Billie Jazz (tome 1) : Les auditions

Billie Jazz les auditions 1Amies depuis toujours, Billie et Maya partagent la même passion : la danse. Elles font partie d’une troupe et, quand elles ne dansent pas, elles passent leur temps à fabriquer des costumes et inventer des chorégraphies. Leur rêve de devenir danseuses semble enfin à portée de main quand elles apprennent qu’un nouveau programme, mêlant école et danse, verra le jour à la rentrée ! Mais pour faire partie des élèves sélectionnées, elles devront beaucoup s’entraîner et, surtout, se soutenir… Le parcours qui les mènera jusqu’au jour des auditions sera parsemé d’embûches, et il faudra plus que d’ingénieuses pirouettes pour en venir à bout.

Billie Jazz est une jeune fille dynamique et attachante. Le roman de Geneviève Guilbault m’a accroché dès les premières phrases. L’amitié entre elle et Maya est absolument adorable, tout comme l’amour naissant que Billie porte pour Julien, un danseur lui aussi. Au-delà de l’histoire d’amitié, Billie Jazz est aussi un beau récit sur la persévérance et la découverte de soi. Au niveau de la représentation, on n’offre aucun description physique de Billie, mais les illustrations la montre ayant un teint visiblement plus foncé que les autres et les cheveux frisés. La dynamique familiale est saine et Billie Jazz est toujours là pour aider les autres, même si elle s’y prend un peu maladroitement parfois.  La typographie utilisée est également très variée, et cela dynamise la lecture ! Les lecteurs s’habituent à lire un livre plutôt volumineux (plus de 320 pages !), mais le termineront rapidement.  En effet, le texte est écrit très gros: il y a moins de 100 mots par pages et de nombreuses illustrations en noir et blanc ponctuent le récit. L’auteure est québécoise et on retrouve plusieurs expressions locales dans le récit (« Ben voyons donc! », « Allô! » pour dire « Salut », « peinturer » des toiles, plutôt que « peindre » des toiles, « regarde-moi bien aller! », etc.). J’ai adoré et j’ai hâte de lire la suite !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Geneviève Guilbault
Maison d’édition: Boomerang
Année de publication: 2016Bouton acheter petit
ISBN: 9782897091255
Public cible: À partir de 10 ans
Vous aimerez peut-être: Les pointes noires, un romans pour les préados dont le personnage principal est une fille noire qui rêve de devenir danseuse classique.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

Je suis une ballerine

je suis une ballerineDe magnifiques illustrations font la beauté de ce livre racontant la passion d’une fillette pour le ballet classique. La fillette en question, à la silouhette ronde, à la peau brune, au nez épaté et aux cheveux frisés, contribue à augmenter la visibilité des personnages noirs en littérature jeunesse. Issu de la collection « Je veux lire » chez Scholastic, ce livre est parfait pour un enfant qui apprend à lire; il ne contient que 51 mots et pas plus qu’une courte phrase par page. Bel équilibre entre le texte et les illustrations. Parfait pour la salle de classe! Chapeau!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kristen Hall & Anne Kennedy
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 2009
ISBN: 9780545981262
Public cible: 3 à 6 ans.

Vous aimerez peut-être: Si vous cherchez d’autres livres sur les ballerines, essayez C’est aimable, une ballerine?.

Psst, Mistikrak est aussi sur FACEBOOK!

C’est aimable, une ballerine?

C'est aimable, une ballerineInstallez-vous confortablement pour admirer le spectacle! Bella, la ballerine vedette, vous montre comment se faire des amis dans ce livre tout en rimes! La collection Les bonnes manières apprend aux enfants qu’avoir un bon comportement peut aussi être amusant… et rend la vie plus facile pour les petits comme les grands!

Apprendre les bonnes manières, c’est important! Les livres sont une bonne façon d’en transmettre aux enfants. L’histoire de ce livre met en scène une fille au teint visiblement plus foncé que les autres, ainsi qu’un garçon noir, tous deux inscrits à un cours de ballet. Oui, oui, les garçons font aussi du ballet! Et voilà pour les clichés. Une histoire et des pistes de réflexion pour prolonger l’apprentissage sur l’amabilité. Généralement, je n’aime pas trop les livres genrés à outrance (car dans la même série, il y a « C’est gentil, un cowboy? Comme si les filles ne pouvaient être des cowgirls et les garçons ne pouvait faire de la danse classique). Mais ce livre-là, pris seul, est potable. Vous en pensez quoi?

Auteur(s) / illustrateur(s) : Timothy Knapman & Jimothy Oliver
Maison d’édition: Les Éditions Goélette Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782896903931
Public cible: À partir de 3 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook