La grande nuit d’Halloween

grande nuit halloweenThomas, Martin et Mona rentrent de l’école et croisent un chat noir. Mauvais présage pour la soirée d’HALLOWEEN ! L’aventure commence : le costume de fou est devenu rose à la machine, le costume de fée est ridicule, il faut s’occuper de la petite soeur Alice ! Les trois amis souhaitent ne croiser personne quand les voilà poursuivis par une bande de jeunes sorcières moqueuses. Ils devront se cacher, fuir, se défendre… Heureusement une mystérieuse « force » les habite et les aide à se tirer de bien fâcheuses situations. C’est une nuit enchantée !

J’ai aimé cette histoire amusante illustrée magnifiquement par l’auteur. Beaucoup de dialogues et de rebondissements ponctuent le récit plein d’inattendus. Le tiers de l’histoire concerne l’habit rose de Thomas et ce dernier se retrouve sujet de moqueries. Un autre tier concerne Mona, déguisée en fée, ce qui fait bien rigoler les sorcières également car ce déguisement ne fait pas très peur. J’ai trouvé ses choix narratifs moyens et agaçants. De quoi faire froncer les sourcils: pourquoi un garçon qui porte du rose dérange autant les gens? Pourquoi prendre la peine de véhiculer un message sexiste comme celui-là dans un livre pour enfant. Hum… Je ne suis pas impressionnée. Autrement, cet album plein de mystère est tout désigné pour attendre le 31 octobre!

Si comme moi, vous fréquentez les bibliothèques publiques ou les médiathèques, réservez vite ce livre avant que quelque d’autre ne l’emprunte! Vous serez ainsi certain(e)s de l’avoir juste à temps pour l’Halloween.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Mark Teague
Maison d’édition: Éditions Milan
Année de publication: 2000
ISBN: 274590129X
Public cible: À partir de 4 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

Chloé, la fée des topazes

chloéVous en connaissez beaucoup, vous, des fées noires? Chloé, la fée des topazes, a le pouvoir de transformer les filles en fées et les lutins en ours en peluche. Mais sa pierre a été volée! Chloé doit vite la récupérer, car, sans sa topaze, elle court un grand danger…

Voilà un roman pour bons lecteurs narré au présent et mettant en scène une fée noire aux cheveux longs durant les préparations de l’Halloween. La pierre précieuse et la convoitise qu’elle suscite fait davantage avancer l’histoire que la fée elle-même (cela dit, je devine que ce doit sûrement être le cas pour tous les titres de la série L’arc-en-ciel magique/Les fées des pierres précieuses, mais cela reste à voir…) Un récit facile ayant quelques rebondissements « magiques ». Mise en page moyenne: bien qu’aéré, le texte n’est pas justifié à droite et la reliure déforme certaines illustrations. Les illustrations en noir et blanc permettent le coloriage: pourquoi pas? Pour la simple présence du personnage noir et du pouvoir de représentation qu’il détient, je recommande ce livre: oui, oui, les petites filles noires peuvent aussi être des fées, je l’ai vu dans un livre. Chloé l’est, elle! 😉

Auteur(s) / illustrateur(s) : Daisy Meadows & Georgie Ripper
Maison d’édition: Éditions Scholastic
Année de publication: 2005
ISBN: 9780545981965
Public cible: À partir de 6 ans
Vous aimerez peut-être: Dans le même genre, il y a Princesse Rosa et le mystère de la baleine qui pourrait vous intéresser.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Le Garçon Tamtam

tmatamDans un village d’Afrique, un jeune garçon tambourine sur tout ce qui résonne : une marmite, une calebasse, un carquois de flèche ou même un bouclier. Les villageois en ont assez. Alors le garçon Tamtam va jouer dans la savane. Il sauve un vieux sorcier en faisant tomber par ses frappes en cadence de lourds fruits sur une hyène féroce. Le vieillard lui propose alors de jouer du tam-tam magique ; celui qui fait danser irrésistiblement. Les villageois sauront ils enfin accepter le talent du jeune garçon Tamtam ?

Voilà un conte se déroulant en Afrique imaginé par Michel Ocelot dont les illustrations et le traitement ressemble beaucoup aux oeuvres cinématographiques de l’auteur (Kirikou, Azur et Asmar). J’ai toujours beaucoup aimé Ocelot. Ses contes, de par leur originalité et leur musicalité, occupent une place de choix dans ma liste d’histoires pour enfants favorites. Cet album se démarque par ses illustrations à la manière d’ombres chinoises mises en relief par de beaux paysages de la savane africaine sur fond orangé. Le livre se révèle être un calque du film et une certaine finesse a été perdue lors de l’adaptation. Un très beau livre malgré tout, à la mise en page réussie, mais qui sans doute se révèlera plus complet avec les autres contes de la série tirés du film Les Contes de la Nuit dont la bande annonce se trouve ci-après. Une belle bibliothèque avec Les Contes de la Nuit, pourquoi pas?

Auteur(s) / illustrateur(s) : Michel Ocelot
Maison d’édition: Éditions Nathan Bouton acheter petit
Année de publication: 2011
ISBN: 9782092535097
Public cible: À partir de 6 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook