Loula part pour l’Afrique

Loula part pour l'AfriqueLoula est une petite fille bien seule. Bien sûr, elle a trois frères, mais ils sont insupportables. Quant à ses parents, ils sont bien trop préoccupés par leur carrière. Sa mère est chanteuse d’opéra et son père fabriquant de moustaches. Un jour n’y tenant plus, elle décide de quitter la maison et de partir pour l’Afrique. Elle emporte avec elle l’essentiel: son service à thé, un dessin et son chat en peluche. Installé devant la maison, dans la grande voiture noire de la famille, Gilbert le chauffeur lui propose de la conduire en Afrique puisque tel est son désir. La petite fille et l’homme vont ainsi à travers la ville faire un magnifique voyage imaginaire en Afrique grâce à la puissance de Gilbert de raconter ce pays, ses paysages, sa végétation, sans oublier sa faune terrifiante.

Quel bonheur de retrouver Loula, que je connaissais déjà et que j’apprécie beaucoup pour la capacité de l’auteure à capter l’imagination des enfants. Dans Loula part pour l’Afrique, la petite fille blonde, mécontente, décide que ça en est assez et qu’elle partira en Afrique, tiens, ça lui fera des vacances. Loula, accompagnée du majordome de la famille, passera l’après-midi à se croire en Afrique. Dans sa tête de petite fille, l’Afrique, c’est loin (très loin!), on y trouve des chimpanzés, des serpents, une jungle, des girafes, un désert, des piranhas et des chameaux. Au final, l’Afrique, c’est aussi un endroit entouré d’eau où on peut admirer les plus beaux couchers de soleil. Et, qui sait, ce n’est peut-être pas si loin que ça finalement… Même si l’imagination de la petite Loula est en quelque sorte un prétexte pour sortir quelques clichés sur le continent noir et qu’il s’agit clairement d’un point de vue d’une fille blanche de classe aisée, Loula part pour l’Afrique est une belle histoire sur l’autonomie, l’imagination et les repères familiaux. À noter qu’il n’y a pas de personnages noirs dans cet album.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Anne Villeneuve
Maison d’édition: Bayard Canada Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782895795612
Public cible: À partir de 3 ans
Vous aimerez peut-être: La fille qui voulait voir des éléphants.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

J’adore être papa

J'adore être papaDes créatures mythiques s’amusent dans une contrée magique… jusqu’à ce que le Sasquatch se prenne le pied dans un tronc d’arbre, que la corne de la licorne passe à travers une table et que le bras-en-scie du robot rouille sous la pluie. Mais pas de panique ! Papa est là pour arranger tout ça, même quand un vilain pirate-alligator-volant menace de tout gâcher.

Ahahahah ! Cette histoire est HI-LA-RAN-TE ! On y rencontre des créatures mythiques qui nous racontent à quel point c’est génial d’être qui elles sont, mais aussi ce qui est embêtant quand on est ce qu’elles sont. Sasquash, licorne, montre du Loch Ness, etc. Les personnages se rencontrent l’un l’autre et c’est amusant de les suivre de saynettes en saynettes. Les personnages ne sont jamais tout à fait ce qu’on pense qu’ils sont et ils ne font jamais tout à faire ce qu’on s’attendent à ce qu’ils fassent. Le texte répétitif et humoristique fera la joie des tout-petits qui adoreront découvrir les personnages et faire des prédictions sur ce qui va arriver dans l’histoire. Certains gags passeront inaperçus auprès des enfants, mais feront rire les parents !

Les personnages humains de ce livre sont de toutes origines et les personnages humains principaux ont le teint brun et les cheveux lisses. La petite fille de la famille adore être une « maman-fée-ballerine-médecin » (GIRL POWER! 🙂 ) et le petit garçon aime être un « pirate-alligator-volant ! Cet album est vraiment fantastique; encore une fois, les éditions Scholastic ne déçoivent pas. Bravo !

J'adore être papa 2.jpg

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre.

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Dan Bar-el & Gina Perry
Maison d’édition : Éditions Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication : 2017
ISBN : 9781443159876
Public cible : À partir de 3 ans

Vous aimerez peut-être : La princesse et le poney, une histoire pleine d’humour aussi publiée chez Scholastic.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Carl et Elsa prennent le large

CCarl et Elsa prennent le large‘est l’été. Carl et Elsa se dirigent vers la plage. Ils vont bien sûr se baigner. Et creuser un trou dans le sable. Le trou le plus profond du monde. Mais que vont-ils en faire ? Un piège pour capturer des bêtes sauvages ? Un château de pirates pour monter la garde face au grand large ? Parce que l’océan fourmille de créatures en tous genres : des étoiles de mer, des anémones, des crabes mais aussi des pieuvres et des phoques qu’il va falloir apprivoiser ? Une aventure riche en émotions pour les deux inséparables amis, qui va de loin dépasser leur imagination.

Cet album de 32 pages est absolument charmant. Il croque un moment de vie en famille et entre amis par une belle journée d’été sur le bord de la plage. Elsa, une petite fille blanche, est fonceuse. Elle prend généralement les devants, proposant les activités et initiant les jeux. Elle aime aussi jouer à la pirate. GIRL POWER ! Carl, un petit garçon au teint brun, est plus craintif , notamment au moment d’entrer dans l’eau. Heureusement que son amie est là pour l’encourager. Lorsque Carl se fera un bobo suite à un accident causé par Elsa, les deux amis auront un différent. Toutefois, Elsa finira par s’excuser et leurs jeux continueront.

Au départ, le texte écrit tout petit en bas des pages ne m’a pas plu. Puis, j’ai réalisé qu’au contraire, cela laisse toute la place aux magnifiques illustrations qui s’étendent sur les deux pages. Je recommande vivement !

Carl et elsa prennent le large 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jenny Westin Verona & Jesus Verona
Maison d’édition: Éditions Cambourakis Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782366243314
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Belle maison, une histoire avec deux amis seuls dans une maison ancienne au bord de la mer.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Nous serons toujours là pour toi

Nous serons toujours là pour toi ValentinEn grandissant, votre enfant se pose beaucoup de questions: « Et s’il y a un monstre dans ma chambre ? « , « Et si vous sortez le soir sans moi ? « . Ce livre est là pour le rassurer, en lui faisant comprendre qu’il pourra toujours compter sur vous. 

Le personnage de ce livre est un petit garçon métis qui s’inquiète de tout un tas de petites choses, comme le font bien des enfants. Chaque double page s’attarde à une de ses peurs: sur la page de droite la peur en question, et sur la page de gauche la manière dont les deux parents aident et rassurent leur enfant. Cette narration, répétitive, est très rassurante pour les enfants: ils savent un peu à quoi s’attendre, ils anticipent la suite de l’histoire et font des inférences. Cette capacité à utiliser plusieurs éléments d’une situation pour en tirer une conclusion ou prévoir une réaction fait partie de l’apprentissage des enfants en bas âge. Les histoires les aident beaucoup à développer cette compétence qui leur sera utile tout au long de la vie !

La famille représentée est mixte et hétéroparentale, et se montre, à l’occasion, plutôt hétéronormative. En effet, pour rassurer son garçon malade, la maman se fait infirmière alors que le papa, docteur. Pour chasser les monstres cachés dans la chambre du petit, la maman utilise un balai alors que le papa, un couvercle de casserole en guise de bouclier et un fouet en guise d’épée… Autrement, les deux parents travaillent ensemble, de manière égalitaire et se soutiennent mutuellement dans leur rôle de parents. L’amour qui unit les membres de la famille est tout à fait touchante ! Les illustrations naïves accompagnent bien le texte et facilitent la compréhension auprès des petits qui « liront » les images à défaut de savoir lire les mots. L’illustratrice utilise également l’humour, en faisant apparaître le petit chien de la famille sur chaque page (les enfants s’amuseront à le trouver!), ou en créant des images rigolotes (par exemple, le chien qui vole sur le dos d’un oiseau).

Bref, cet album a pour héros une famille unie par l’affection et qui fait preuve de spontanéité et de collaboration pour faire face au monde. Une lecture douce, parfaite pour l’histoire du soir, qui fera du bien tant aux enfants qu’aux parents. Un beau cadeau à offrir à toute la petite famille !

Je remercie l’auteur Stephan Valentin de m’avoir offert ce livre.

Nous serons toujours là pour toi Valentin 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Stephan Valentin & Denitza Mineva
Maison d’édition: Pfefferkorn
Année de publication: 2017
ISBN: 9783944160306
Public cible: 3 à 6 ans
Vous aimerez peut-être: Tu sais que je t’aime très fort, un album jeunesse sur l’amour familial.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Alerte aux poux ! La maîtresse se gratte

alerte aux poux maîtresse se gratteLa maîtresse se gratte la tête… C’est sûr, elle a des poux ! Arthur et ses copains ont un super plan pour s’en débarrasser…

C’est dans la collection de premières lectures Folio Cadet de chez Gallimard que l’on retrouve ce livre destiné aux apprentis lecteurs. La meilleure amie du personnage principal s’appelle Anissa. La fillette noire est présente sur la page de couverture ainsi que sur douze pages de ce livre qui en contient une vingtaine. À noter que le personnage de la maîtresse d’école, amérindienne, est très stéréotypé. Contexte français.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Mathilde Bréchet & Amandine Laprun
Maison d’édition: Gallimard jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782070589296
Public cible: 6 à 8 ans.

Vous aimerez peut-être: Dans la même série, il y a Vive la rentrée ! Même si j’ai un peu peur.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Oh ! si j’avais un dinosaure

oh si j'avais un dinosaureUne petite fille ne se contente plus de son chat. Elle rêve d’un dinosaure qui la porterait à l’école, dormirait avec elle à la sieste, ou même ferait, pour rire, peur à son papa. Elle s’imagine ainsi les tours qu’elle lui apprendrait, les sons qu’il ferait, la nourriture qu’il mangerait, de même que la réaction que ses copains, ses professeurs et ses parents auraient en le voyant. Elle termine la présentation de son compagnon idéal en confirmant qu’à son avis, les dinosaures sont les meilleurs animaux de compagnie.

Pour commencer, la couverture aux couleurs jaune et verte est extrêmement attrayante. Cela donne le goût d’ouvrir le livre ! Ensuite, la peau du dinosaure en relief sur la page de couverture. Puis, le titre, formulé comme un souhait: « Oh, si seulement j’avais un… un dinosaure??!! » En animation à la bibliothèque, avant même de commencer la lecture de l’album, déjà les enfants s’exclament: « Ça ne se peut pas ! », « Les dinosaures n’existent pas! », « Mais si, mais seulement dans les musées ! » « Mais non, ils sont dans la terre, il faut creuse longtemps pour les trouver! », « Moi, j’aimerais pas avoir un dinosaure, c’est trop gros. En plus, ça fait peur… », « Moi, j’ai même pas peur ! J’ai déjà lu des livres de dinosaures à ma garderie ! », « Pourquoi la fille, elle a un chapeau? », « Moi, j’ai mangé des céréales en formes de dinosaure ce matin, avec un peu de lait, mais j’aime pas le lait, mais ma maman me dit que c’est bon pour les os, même si j’ai pas besoin d’os, juste des muscles pour pouvoir courir plus vite et aussi… »

Vous voyez le genre. Les enfants ont beaucoup de conversation. Mais j’apprécie ces moments passés à faire des hypothèses sur ce que pourrait bien raconter un livre. Ça créé un suspense !

Avant de débuter l’histoire, les auteurs nous indiquent que les titanosaures sont les plus grands animaux connus ayant vécu sur Terre. Pour bien mesurer leur poids et leur taille, on les compare à quatre bus londoniens et à dix éléphants africains. Certains mots dans le texte sont remplacés par des illustrations, ce qui rend la lecture à deux vraiment dynamique. Cet histoire m’a totalement charmée. Idéale pour développer l’imagination des enfants, pour s’émerveiller et pour rire. J’adore la raconter à un groupe dans le cadre de mon travail. Vraiment, vraiment excellent ! Lisez-le vite !

oh si j'avais un dinosaure 2

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Gabby Dawnay & Alex Barrow
Maison d’édition: Actes sud junior Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782330073893
Public cible: 3 à 6 ans

Vous aimerez peut-être: Si vous recherchez les histoires du quotidien avec des dinosaures, je vous conseille l’excellent livre Un dinosaure à souper.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Capitaine Jules et les pirates

capitaine-jules-piratesJules, Léo et Gaspard, trois courageux marins, construisent un galion au bord de la mer… Grâce au pouvoir de leur imagination, ils voyagent à travers le monde, affrontent un bateau ennemi et échappent de peu au naufrage. Voilà une histoire qui nous plonge dans la naïveté et la douceur de l’enfance. Je connaissais bien entendu déjà les auteurs grâce au sublime album « Chasse à l’Ours » que j’adore raconter à l’heure du conte. Capitaine Jules et les pirates, tout comme son prédécesseur, utilise beaucoup les illustrations en noir et blanc et en couleur pour rythmer le récit. Ici, les pages en noir et blanc mettent la table aux fabuleux paysages tout droit sortis de l’imaginaire des trois bambins. Les pages de garde, en noir et blanc, sont magnifique; sur la première, on voit la famille qui descend vers la mer, et sur la dernière, on la voit retourner vers leur voiture, épuisés. Un petit bijou d’album!

Utiliser ce livre en classe

L’album peut être lu à un enfant dès l’âge de quatre ans. Pour les enfants d’âge scolaire qui commencent l’apprentissage de la lecture, cet album offre plusieurs pistes d’exploitation pédagogiques:

  • Développer le vocabulaire autour des bateaux (galion, proue, équipage, coque, bouée, canons, vergue, grand mât, grand-voile, pavillon, navire, etc.)
  • Placer dans l’ordre les péripéties du récit.
  • Faire des inférences (la chemise est la voile, les seaux sont les canons… que va-t-il se passer lorsque le tout sera assemblé?)
  • Valider la compréhension du récit (qui sont véritablement les pirates? Quel est le trésor trouvé par Jules, Léo et Gaspard?)
  • Découvrir l’univers du livre (qui sont les auteurs? Dans quelle collection est publié le livre? Quel est la maison d’édition? Pourquoi certaines pages sont-elles en noir et blanc? Qu’est-ce que les pages de garde et que veulent-elles dire dans cet album?)

Invitez vos élèves à utiliser leur imagination, leur esprit artistique et leur dextérité pour construire eux aussi un bateau à l’aide de matériaux recyclés.

capitaine jules et les pirates 2

Auteurs : Peter Bently & Helen Oxenbury
Maison d’édition: École des Loisirs Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782211227926
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Du même auteur, il y a Pas si vite, Songololo.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook