5

Enquête à quatre pattes

fancette quatre pattesLes aventures de Francette, une petite fille observatrice qui mène plusieurs enquêtes, sont parfaites pour les élèves de CP et de CE1. Dans Enquête à quatre pattes, Francette assiste à un concours de chiens avec Pupuce, le chien de sa grand-mère. Mais il se passe des choses bizarres et Pupuce est en danger. La petite fille réussira à éclaircir ce mystère. Chaque chapitre de 2 ou 3 pages se termine par une question à choix de réponses illustrée qui permet au jeune lecteur de vérifier sa compréhension du texte. Un glossaire clôt le livre. Une histoire amusante, pleine de rebondissements. Contexte français.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Catherine Kalengula & Isabelle Maroger
Maison d’édition: Hatier (Collection Ratus Poche)
Année de publication: 2008
ISBN: 9782218928857
Public cible: 6 à 8 ans.

francette - Copie

Vous aimerez peut-être: Les crocodiles d’Éripa, où la venue d’une nouvelle élève amène son lot de mystères.

Psst, Mistikrak est aussi sur FACEBOOK!

0

3 contes d’Afrique

les-classiques-du-pere-castor-3-contes-d-afriqueCe livre comprend 3 histoires précédemment publiées par le Père Castor chez Flammarion. L’oiseau de pluie raconte l’histoire d’un petit garçon qui décide de domestiquer un bel oiseau car il trouve son chant magnifique. Il décide de le mettre en cage afin de pouvoir écouter son chant tout le temps, près de lui. Seulement, une fois enfermé, l’oiseau malheureux ne chante plus… La morale véhiculée est sage, magnifiquement illustrée par le récit.

Une histoire de singe raconte comment le plus petit d’un groupe est parfois le plus futé et qu’il suffit de lui laisser une chance pour qu’il puisse prouver ses capacités. Je n’évalue pas les livres n’ayant que des animaux pour personages sur ce blog, mais comme cette histoire faisait partie d’un tout plus grand comprennant des personnages humains, je l’ai lu avec beaucoup de plaisir. Les enfants aimeront aussi cette histoire et ce petit singe auquel il pourront s’identifier.

J’ai déjà donné mon avis sur Épaminondas que je ne lirai pas à un enfant car il ne sera pas en mesure de comprendre le dvRngPPA6CLDFi4EgfiGgHd4HyQcontexte de publication de ce conte et la portée qu’il a eu (et continue d’avoir) sur les relations raciales en occident. Pour un adulte, au contraire, Épaminondas est un conte intéressant, surtout si on étudie (académiquement ou personnellement) l’Histoire ou à la Sociologie. Car en effet, on pourrait en faire une thèse…

Niveau format, je félicite Flammarion qui a fait de ce recueil de contes un produit de qualité, agréable à lire, à la couverture rigide, au papier glacé. Préface de Françoise Rachmuhl et Géraldine Faes. Biographie des auteurs en fin de livre.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Monique Bermond, May d’Alençon et Odile Weulersse (textes), ainsi que Kersti Chaplet (illustrations).
Maison d’édition: Flammarion
Année de publication: 2002
ISBN: 2081614065
Public cible: À partir de 5 ans

Pour plus de suggestions lecture pour vos tout-petits, suivez-moi sur Facebook!

0

Ayanda: La petite fille qui ne voulait pas grandir

ayanda fille grandirAyanda était une petite fille heureuse, toujours souriante. Un jour, une guerre terrible éclata. Une guerre insensée. Son papa, si doux, si gentil, fut forcé d’aller se battre. Il ne revint jamais. Le cœur d’Ayanda fut brisé. Son chagrin se transforma en colère, elle décida alors d´arrêter de grandir.

Dans cet album tout en poésie, on découvre le chagrin d’une petite fille jadis pleine d’entrain face à la guerre. Refuser de grandir pour ne pas devenir comme les adultes imparfaits que tous deviendront un jour, c’est symboliquement très fort. Refuser le système. Refuser les attentes qui nous enferment dans un moule. Refuser la guerre, les conflits. Et peut-être aussi, refuser de comprendre la guerre, car elle est incompréhensible; toute démarche pour tenter de la justifier est vaine. Ayanda refuse d’entendre tout ça. Ayanda veut rester simplement Ayanda, heureuse, souriante, dans un monde beau et rassurant. Le récit de Véronique Tadjo aborde avec délicatesse et justesse le désenchantement que vivront tous les enfants, à un âge plus ou moins précoce. Les illustrations de Bertrand sont un plaisir pour l’imagination et les tons ocres et couleurs chaudes donnent une chaleur inattendue à l’album. J’ai adoré la manière dont il a allongé les torses et les membres des personnages; cela donne beaucoup de dynamise aux illustrations. Et cette image sublime où la famille de Ayanda devenue géante tente de la faire littéralement rentrer chez elle, ses pieds dépassant inlassablement de la porte d’entrée…

ayanda-4

Les thèmes abordés sont durs, les images aussi. On fait explicitement référence à la guerre, à la mort, au deuil, à la cruauté. Les illustrations montrent des armes, des chars d’assaut militaires, la peur et la détresse sur les visages des personnages. Le père de Ayanda meurt à la guerre. Sa grand-mère meurt peu après de vieillesse. Sa mère est fortement malada et hospitalisée. Ayanda, réalisant qu’elle doit désormais s’occuper de son petit frère seule, décide de se laisser grandir, jusqu’à devenir une géante… On reproche à Ayanda-petite qu’aucun homme ne voudra l’épouser si elle refuse de grandir, mais Ayanda s’en soucie peu. On reproche à Ayanda-géante qu’elle ne trouvera jamais un mari à sa taille, mais ça lui est égale. Car Ayanda est une femme qui lutte. Elle lutte contre les oppressions, contre les massacres de la guerre, contre les attentes réductrice que la société a envers elle… Elle va même jusqu’à affronter, sans armes, des agresseurs armés pour sauver son village. Une femme forte, vous dites? J’ai A-DO-RÉ cet album, quel petit bijou de littérature.

Cet album serait parfait pour le cours d’éthique et culture religieuse, de morale, de philosophie ou de formation personnelle et sociale au niveau scolaire pour des élèves de 10-11-12 ans. Détrompez-vous; les albums d’images ne sont pas que destinés à la petite enfance! Enseignants et instituteurs, utilisez cet album en classe et questionnez vos élèves sur le sens de la guerre, sur le deuil, sur la perte de l’enfance; vous serez étonnés que même si jeunes, ils sont capables de développer un esprit critique.

Coup de <3!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Véronique Tadjo & Bertrand Dubois
Maison d’édition: Actes Sud Junior
Année de publication: 2007
ISBN: 9782742769995
Public cible: 7 à 11 ans
Vous aimerez peut-être: Rougejaunenoireblanche, un album jeunesse parfait pour développer le sens critique des jeunes enfants.

En savoir plus sur l’auteure franco-ivoirienne Véronique Tadjo

véronique Tadjo

Vous cherchez d’autres livres offrant une représentation positive de personnes noires? Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

Un heureux évènement

heureux évènementUn petit garçon se demande si sa Mamie a été une petite fille jadis. « Et même avant cela, un bébé, tout comme toi », lui explique sa Mamie. Ainsi commence le récit des précieux instants qui ont entouré cet heureux évènement…

Où trouver des livres pour enfants noirs? Quels livres pour enfants avec des personnages noirs? En voilà un, très beau, avec des personnages exclusivement noirs. Les illustrations sont magnifiques dans cet album . La mise en page est variée. Le texte se lit bien. Une belle occassion de parler avec les petits de l’histoire familiale et des origines. J’ai énormément aimé ce livre jeunesse. À lire!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Karen English & Sean Qualls
Maison d’édition: Éditions Kaleidoscope
Année de publication: 2005
ISBN: 9782877675376
Public cible: À partir de 5 ans

Vous aimerez peut-être: Haïti, mon pays (pour le style des illustrations) ou Pas si vite, Songololo (une histoire sur la relation privilégiée qu’entretiennent les enfants avec leur grand-mère).

En savoir plus sur l’auteure américaine et enseignante au primaire Karen English

karen english

En savoir plus sur l’illustrateur américain Sean Qualls

Sean-Qualls

Coup de !

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

1

Pas si vite, Songololo

songololo pas viteSongolo n’aime pas se presser. Ni pour s’habiller, ni pour se chausser, ni pour marcher. Sa vielle Mamie est comme lui. Il aime bien aller en ville avec elle. Un jour, elle lui fait un très beau cadeau…

Le récit raconte donc l’histoire d’une famille nombreuse dont le benjamin reçoit toujours les vieux souliers de ses grands frères, usés à la corde, devenus trop petits pour eux. La grand-mère est bien orgeuilleuse et marche lentement, mais est tout aussi généreuse. Une virée en ville et un beau cadeau pour son petit-fils. Le lieu où se déroule l’histoire n’est jamais mentionné, mais je devienne qu’il s’agit de l’Afrique du Sud (l’auteur-illustrateur est également sud-africain). J’ai bien aimé.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Niki Daly
Maison d’édition: Gautier-Languereau (Hachette Livre)
Année de publication: 2001
ISBN: 201390911X
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: La grande fleur, une histoire pour enfants se déroulant aussi en Afrique du Sud.

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

1

Tu sais que je t’aime très fort

tu sais que je t'aime très fortEn Afrique, la relation entre un petit garçon et sa grand-mère qui partagent le goût des mots et des belles histoires. Se dire des mots beaux comme la dune. Car grand-mère, elle est plus savante que le guérisseur. Et elle est plus douce que le coton-graine, plus belle que les fleurs de la brousse…

Vous cherchez des livres pour enfants pour enfants noirs où ceux-ci sont représentés? Lisez celui-ci! J’ai complètement adoré cette histoire. En un récit à deux voix, des illustrations magnifiques racontent en parallèle du texte la relation entre une grand-maman (la meilleure de toutes!) et son petit-fils. Alors que le texte nous révèle l’amour inconditionnel entre eux deux, les illustrations nous transportent dans la vie quotidienne de la famille, le tout sur fond d’un village africain. Tout simplement magnifique. Courez le chercher à votre bibliothèque municipale!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Alain Serge Dzotap & Anne-Catherine De Boel
Maison d’édition: L’école des loisirs
Année de publication: 2013
ISBN: 9782211211673
Public cible: 4 à 7 ans.

Vous aimerez peut-être: Papa, tu m’aimes?

Coup de ❤ !

Découvrez l’auteur Camerounais Alain Serge Dzotap

alain serge dzotap

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Ma belle journée

belle journéeOlivia est très heureuse parce que ses grands-parents ont une grosse surprise pour elle. Est-ce que ce sera la plus belle journée de sa vie?

Ce livre est tout désigné pour développer l’intelligence émotionnelle de vos enfants. Un petit guide sur la deuxième de couverture explique aux parents/éducateurs comment lire ce livre avec des enfants, ainsi que comment développer l’intelligence émotionnelle et sociale. Le personnage principal du livre a de jolies tresses ornées de petites billes et une peau foncée, tout comme ses parents. En troisième de couverture, une application des concepts abordés dans le monde réel: une photographie d’une petite fille accompagnée de la question suivante: « Comment se sent cette fille? Comment peux-tu le savoir? » J’ai aimé ce livre jeunesse, malgré une présentation matérielle de qualité moyenne (notamment la reliure, agraffée, qui est très fragile, l’absence de pages de garde et la couverture souple).

Auteur(s) / illustrateur(s) : Julia Giachetti & Helen Poole
Maison d’édition: Les Éditions Passe-Temps
Année de publication: Indéterminée
ISBN: 9782896304646
Public cible: 4 à 6 ans.

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!