0

J’en ai assez de la 1re année !

PaJ'en ai assez de la première année .jpgrfois, le changement est difficile, mais il peut aussi avoir du bon. Stella adore être dans la classe de Mme Cartier. Elle s’inquiète quand elle apprend le départ de son enseignante. Elle craint que la personne qui la remplacera ne sache pas comment s’y prendre. Stella décide d’écrire une lettre au directeur pour lui faire part de ses inquiétudes. Elle menace d’abonner l’école si ses exigences ne sont pas satisfaites. Une histoire touchante sur la relation privilégiée entre les enseignants et leurs élèves.

Les illustrations de Tom Goldsmith, faites au pinceau avec de l’encre et de l’aquarelle selon la technique du lavis, sont douces et colorées. Ses illustrations laissent suffisamment de place au texte sans briser l’équilibre entre les deux; chaque page se lit aisément et se regarde comme un tout.

Stella est le personnage principal du récit. Débrouillarde et obéissante, mais de nature inquiète, elle n’hésite pas à se confier à ses parents sur sa crainte de voir son enseignante quitter pour le reste de l’année scolaire. Ceux-ci ont une bonne écoute et tentent de la rassurer. La famille de cet album ressemble à n’importe quelle famille occidentale: ils mangent des repas équilibrés en famille, ont un chien de compagnie et affichent les dessins de leur enfant sur le réfrigérateur. Les auteurs nous donnent également beaucoup d’information sur Stella, se qui la rend encore plus réelle, comme si elle était une petite fille comme une autre que l’on pourrait rencontrer dans la cours d’école, à la bibliothèque ou au centre commercial. Elle aime dessiner (surtout des chats) et faire de la peinture, apprécie les bonnes blagues (-Toc toc toc. – Qui est là? – Jean. – Jean qui ? – J’en ai marre des devoirs ! 🙂 ), a encore un peu de difficulté à attacher ses lacets et aime lire des livres avec beaucoup d’images. Au fond, Stella est une fille noire et cela ne change absolument rien à l’histoire. Une représentation comme je les aime. Fortement recommandé !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Nancy Wilcox Richards & Tom Goldsmith
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9781443139205
Public cible: 6-7 ans
Vous aimerez peut-être: Marilou casse-cou, aussi publié chez Scholastic.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités
0

TOP 5 des livres jeunesse pour souligner la rentrée scolaire

Ça y est, le compte à rebours a commencé! Les vacances d’été sont sur le point de se terminer et plus que quelques jours avant la rentrée scolaire. Certains enfants sont nerveux ou anxieux, d’autres sont impatients ou curieux, d’autres encore sont heureux ou indifférents… Que ce soit l’entrée à la maternelle, à l’école primaire, au cours moyen ou à la petite école, entamer une nouvelle année scolaire n’est jamais banale dans la vie d’un enfant ! Voici le top 5 des livres à lire en attendant la fin août.

Par Mistikrak! Littérature Jeunesse.

Child-getting-on-School-bus

5. Mon premier jour d’école, de Jane Godwin & Anna Walker premier jour d'école

C’est la rentrée ! Tim, Anna, Fatou, Julien et Pauline vont à l’école pour la première fois. Pour eux, c’est une véritable aventure qui démarre ! On y suit 21 enfants d’une classe de maternelle, dont Fatou, Ali, Jiao, Noé et Émilie.

4. Jamaica and the substitute teacher, by Junita Havill and Anne Sibley O’Brienjamaica teacher

Jamaica likes the substitute teacher, Mrs. Duval, right away. So when there’s a spelling test, of course Jamaica wants to please her by spelling all the words right. But this time something goes wrong and Jamaica has to make an important decision. . . . What will Mrs. Duval think of her now? Although the book was published more than 15 years ago, it does not really show and can easily be read to today’s children. Highly recommended.solani endormie

3. Solani s’est endormie, de Carole Muloin

Solani arrive dans une nouvelle école et ne connait pas encore tous ses nombres. Il est très important de bien les connaître, au risque de se perdre en prenant le mauvais numéro d’autobus! Un livre à lire tout seul dès l’âge de 6 ans.

2. Une grande fleur, d’Yves Pinguilly & Maja Seredagrande fleur

Chaque matin, Knosazana et son ami Dylan, sur le chemin de l’école, rencontrent une Grande Fleur curieuse qui penche la tête par-dessus la clôture. Elle veut voir ce qui se passe dans la rue! Après leur longue journée en classe, le soir quand Nkosazana et Dylan rentrent chez eux, la Grande Fleur fatiguée tourne la tête de l’autre côté. Du côté où s’en va le soleil…

1. Tibili, le petit garçon qui ne voulait pas aller à l’école, de Marie Léonard et Andrée Prigenttibili

Tibili est un petit garçon africain de six ans qui passe ses journées à rire. Lorsque sa maman parle d’école, c’est la catastrophe! Tibili ne veut pas y aller… Un beau récit bien ficellé se déroulant en Afrique et regorgeant de références à la vie sur ce continent. Enseignants, ce livre peut être utilisé en classe!

Bouton acheter petit

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook