0

Un dinosaure à souper

Idinosaure-soupernviterais-tu un dinosaure à souper? Partagerais-tu ta brosse à dents avec un requin? Ce livre loufoque, idéal à l’heure du dodo, entraînera les enfants au pays des rêves.

Quand j’ai d’abord lu pour une première fois ce livre à une fillette de 6 ans, elle a pris très sérieusement tout ce qui y était écrit et a même voulu raisonner: « Un dinosaure à souper!!?? Ça ne se peut pas! » Elle n’a d’abord pas saisi le ton humoristique et a pris toutes les recommandations du personnage principal pour des impératifs. Puis, à la deuxième et troisième lecture, elle a ri, a inventé de nouvelles péripétie à l’histoire, à voulu elle aussi jouer des tours et inventer des situations rocambolesques! C’est bien le propre de la littérature jeunesse: grandir avec l’enfant, nourrir son imaginaire et l’accompagner dans son développement global. De plus, comme elle vient de commencer la première année et l’apprentissage de la lecture, elle a porté une attention toute particulière aux mots. Elle a d’ailleurs remarqué que certains mots rimaient: « chouette » et « couette », « requin » et « salle de bains », « coton » et « solution », etc. Elle a aussi demandé la définition des mots et expressions plus difficiles, comme « soupe au lait » ou « maigrirez ». Nous aurions pu exploiter pendant des semaines encore ce livre merveilleux, mais je devais le ramener à la bibliothèque !

J’ai aussi lu ce livre à un garçon de trois ans qui a tout de suite été intéressé par l’histoire. Tourner les pages était un peu difficile pour lui (compte tenu des pages de papier glacé), mais il a tenu à le faire tout seul comme un grand (et on ne saute pas de pages, svp!) ! À cet âge, un enfant ne comprend pas le côté humoristique du récit, même après plusieurs relectures. À trois ans, tout est possible, même d’inviter un dinosaure à souper! Par contre, il parviendra à expliquer clairement pourquoi c’est une mauvaise idée de le faire et sera fier de montrer qu’il a compris les règles. Les illustrations l’ont beaucoup plu et il aimait passer de longs moments à les regarder.

dinosaure-souper-2

Le personnage principal de ce livre est un garçon noir, représenté dans son quotidien de manière positive: une perle rare en littérature jeunesse. Le texte qui rime rythme le récit et la lecture à voix haute. À chaque page, il y a un petit ourson à trouver. Un livre réconfortant. À lire !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Gareth Edwards & Guy Parker-Rees
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 2016
ISBN: 9781443153492
Public cible: 3 à 6 ans
Vous aimerez peut-êtreAu travail: Pompiers, aussi publié chez Scholastic.

0

Please, baby, please

please baby pleaseAcademy-Award nominated filmmaker Spike Lee and his wife, producer Tonya Lewis Lee, preset a behind-the-scenes look at the chills, spills, and unequivocal thrills of bringing up baby!

Vivd illustrations by Kadir Nelson. Fun to read. A book on toddlerhood. Looking for children books with black caracters to read to black or mixed little ones? This one is for you.

Author(s) / illustrator(s) : Spike Lee, Tonya Lewis Lee & Kadir Nelson
Publisher: Simon & Schuster Books for Young Readers
Publication date: 2002
ISBN: 0689832338
Target audience: 3 to 5 years old

You might like: Please, puppy, please.

Learn more about author Spike Lee, also director, writer and producer

SpikeLee

Did you read this book to a child? Share your experience in the comments!

1

Tu sais que je t’aime très fort

tu sais que je t'aime très fortEn Afrique, la relation entre un petit garçon et sa grand-mère qui partagent le goût des mots et des belles histoires. Se dire des mots beaux comme la dune. Car grand-mère, elle est plus savante que le guérisseur. Et elle est plus douce que le coton-graine, plus belle que les fleurs de la brousse…

Vous cherchez des livres pour enfants pour enfants noirs où ceux-ci sont représentés? Lisez celui-ci! J’ai complètement adoré cette histoire. En un récit à deux voix, des illustrations magnifiques racontent en parallèle du texte la relation entre une grand-maman (la meilleure de toutes!) et son petit-fils. Alors que le texte nous révèle l’amour inconditionnel entre eux deux, les illustrations nous transportent dans la vie quotidienne de la famille, le tout sur fond d’un village africain. Tout simplement magnifique. Courez le chercher à votre bibliothèque municipale!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Alain Serge Dzotap & Anne-Catherine De Boel
Maison d’édition: L’école des loisirs
Année de publication: 2013
ISBN: 9782211211673
Public cible: 4 à 7 ans.

Vous aimerez peut-être: Papa, tu m’aimes?

Coup de ❤ !

Découvrez l’auteur Camerounais Alain Serge Dzotap

alain serge dzotap

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Je ne veux pas dormir

je ne veux pas dormirYoyo est un toute petite fille. Ce soir, elle a décidé qu’elle n’était pas du tout fatiguée! Ce tout petit livre a été un véritable coup de coeur! Depuis le temps que je cherchais des livres pour très jeunes enfants dont le personnage principal est une personne noire à laquelle les enfants de mon entourage pourront s’identifier! Et comme j’aurais voulu qu’on me lise les histoires de Yoyo étant enfant, car cette dernière me ressemble beaucoup. J’ai lu Je ne veux pas dormir à deux fillettes, l’une de 3 ans et l’autre de presque 4 ans. Elles ont – comment dire? – A-DO-RÉ. Elles se sont reconnues en Yoyo car elles aussi, parfois, ne veulent pas aller dormir. Elles ont bien vu que yoyo devenait de plus en plus fatiguée à chaque page. Personnellement, j’ai adoré lire cette histoire, en prenant une voix de plus en plus fatiguée de pages en pages, en ajoutant de longs baillements… C’était bien! À acheter de suite pour votre bibliothèque personnelle.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Susie Morgenstern & Marie Quentrec
Maison d’édition: Éditions Lito
Année de publication: 2010
ISBN: 9782244499444
Public cible: 3 à 5 ans

Coup de <3!

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

3

Zékéyé à l’école

zekeye-a-l-ecoleAuteur(s) / illustrateur(s) : Nathalie Dieterlé

Maison d’édition: Éditions Hachette Jeunesse

Année de publication: 2000

ISBN: 9782012240100

Public cible: À partir de 4 ans

Résumé: Aller à l’école tout seul, quelle sacrée aventure pour Zékéyé! Surtout quand elle est loin, vraiment loin. « Ne quitte pas la route, ne parle à personne et ne t’arrête pas en chemin », lui recommande sa mamie. Bien sûr, Zékéyé se dépêche de ne pas suivre ces conseils et voilà que les ennuis commencent…

Mon avis: Zékéyé est un personnage sympathique, vivant sur le continent Africain, dans un pays non nommé. Même s’il n’a pas écouté les conseils des adultes, Zékéyé parviendra à résoudre un problème et à se tirer d’affaire en arrivant à l’école. Malgré la présence d’un personnage attachant et d’histoires bien écrites, je ne me sens jamais interpellée par la série Zékéyé. Je ne peux m’empêcher de la questionner. Pourquoi prendre la peine de mentionner « Afrique », mais pas le pays où Zékéyé vit? Pourquoi avoir choisi un contexte rural? Pourquoi avoir choisi la savane africaine et non la steppe, le désert, la forêt, le littoral? Pourquoi avoir choisi de représenter les africains de cette façon? (Le livre Le dinosaure du Kilimandjaro offre une approche différente, ce qui est plutôt bien). Ce livre s’inscrit dans la lignée de la vaste majorité de livres pour enfants se déroulant en Afrique. En soi, ça ne pose pas problème, mais à la longue, à force de ne tomber que sur des livres de la sorte, ça devient vite lassant. De la même manière que de ne tomber que sur des livres ayant des personnages blancs devient vite agaçant. À lire si vous mettez la main sur des livres se déroulant en Afrique offrant une représentation différente du continent, histoire de contrebalancer et de s’éloigner des dangers de l’histoire unique.

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Pas encore des légumes!

encore légumesAuteur(s) / illustrateur(s) : Don Gillmor & Marie-Louise Gay

Maison d’édition: Héritage Jeunesse

Année de publication: 1994

ISBN: 276257773X

Public cible: À partir de 4 ans

Résumé: Problème! Éva refuse de manger ses légumes. Sa mère insiste pour qu’elle les mange, quitte à rester toute la nuit à table. Mais lorsque la maman d’Éva a le dos tourné, la petite fille en profite pour cacher les légumes mous et froids dans une serviette de table, déclarer « J’ai fini! » et de filer. Les légumes se vengeront pendant la nuit…

fille légumesMon avis: C’est d’abord le titre qui m’a accroché: « Pas encore des légumes! » : combien de fois ai-je entendu cela déjà dela bouche d’un enfant? Puis, j’ai remarqué la page couverture où était dessinée une petite fille noire aux cheveux coiffés en tresses plates/ti-kouris/dutch braids/cornrows. Les illustrations, un peu sombres, ne m’ont pas particulièrement plu. Le texte est toutefois réussi. Pas de quoi faire aimer les légumes aux enfants, mais assez pour les convaincre de les manger! Sympathique.

 

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Minucette et la tortue géante

minucetteAuteur(s) / illustrateur(s) : Alice Bohl

Maison d’édition: Gallimard

Année de publication: 2012

ISBN: 9782070643165

Public cible: À partir de 3 ans

Résumé: Histoire d’une amitié rêvée entre une petite fille et une tortue extraordinaire…

Mon avis: J’ai lu ce livre à un enfant de 4 ans qui a bien aimé. Très rationel, cet enfant me demandait pourquoi, par exemple, les arbustes avaient des cornets de crème glacée (!). J’ai dû lui expliquer que c’était le pays des rêves où tout est possible. Les illustrations aux couleurs douces sont attrayantes. Il s’agit d’un des premiers livres mettant en scène un personnage métisse aux cheveux frisés que j’ai trouvé. À l’époque, j’avais pas mal de difficulté à trouver des livres pour enfants avec des personnages noirs. Aujourd’hui encore, il faut y mettre un effort supplémentaire (car avouons-le, ce serait bien plus facile de prendre le premier livre venu à la librairie ou à la bibliothèque, sauf que ceux-là ont rarement des personnages qui me ressemblent ou qui ressemblent aux enfants de mon entourage). Très peu de texte et format horizontal agréable. Les pages de garde sont très jolies également. Un très belle histoire pour l’heure du dodo.

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!