Jeanne et le Mokélé

jeanne et le mokélé1910. Mon enfance. Mon père : le professeur Modest Picquigny. Ses voyages en Afrique, au loin. Ses films. 1er septembre 1921. Mon père disparu. Mon départ pour l’Afrique. Seule. Toute seule. Décidée.

En lisant ce livre, il faut garder en tête que l’histoire se déroule en 1910, à une époque où l’Afrique était perçue par les Européens comme étant une terre exotique et à développer que l’on peut s’accaparer (Ouf, finalement, les choses n’ont pas vraiment changé ! 😦 ). Le récit évoque le lointain, l’inconnu, l’exotisme, la chaleur, la terre de tous les possibles où on se rend en bateau. Le personnage principal, Jeanne, s’indigne du massacre d’animaux perpétré par les colons blancs et affirme qu’il s’agit du sang de l’Afrique qui s’écoule car tous ces animaux majestueux de la savane sont précieux (pour la colonisation, on s’indignera plus tard, apparemment…) Elle raconte sa relation avec Eugène qui participe au massacre d’animaux et s’en vante régulièrement. Attention: les illustrations plutôt explicites ne voilent par les animaux ensanglantés ou morts. D’ailleurs, les illustrations hyper-réalistes sont superbes. Eugène se montre très hautain, tant avec les femmes qu’avec les habitants locaux.

Le récit est savamment écrit. Des phrases succinctes, sèches, évoquent toute la puissance des mots. La présence timide des verbes confère au texte un rythme soutenu et un style télégraphique. Ce livre met en scène des adultes aux prises avec des problèmes d’adultes. Jeanne est à la recherche de son père, cinéaste, dont elle n’a aucune nouvelle depuis longtemps. Eugène est un personnage raciste et misogyne qui a des problèmes d’alcool. Un très bel album, qui toutefois a besoin d’une mise en contexte. Je recommande donc à un lectorat mature, et une lecture accompagnée par un adulte.

Pistes d’exploitation en classe

  • Se renseigner sur le contexte historique.
  • Explorer les diverses répercussions qu’a eu la colonisation sur les populations noires d’aujourd’hui.
  • Imaginer une fin différente à l’histoire.
  • Découvrir d’autres ouvrages sur Jeanne et Eugène Love Peacock.
  • S’informer sur le Congo d’aujourd’hui.
  • Effectuer une recherche sur l’impact des populations humaines sur les animaux en voie de disparition.

Auteur(s) / illustrateur(s) :  François Roca
Maison d’édition: Albin Michel Bouton acheter petit
Année de publication: 2001
ISBN: 9782226119049
Public cible: À partir de 12 ans.
Vous aimerez peut-être: .

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

Ces femmes incroyables qui ont changé le monde

Ces femmes incroyables qui ont changé le mondeConnais-tu les femmes qui ont changé le monde ? Les treize femmes présentées dans ce livre n’étaient pas destinées à entrer dans l’Histoire, mais elles accomplirent des choses extraordinaires en suivant ce que leur dictaient leur coeur, leur talent et leurs rêves. Découvre l’incroyable destinée de Coco Chanel, l’histoire émouvante d’Anne Frank, la formidable découverte de Marie Curie ou encore le merveilleux talent de la célèbre peintre mexicaine Frida Kahlo. Inspire-toi de leur destin hors du commun et de leur courage pour trouver ta propre voie !

Les femmes de ce livre sont présentées en deux pages côte-à-côte. Il s’agit d’une présentation sommaire, mais complète, qui permet aux jeunes lecteurs de bien comprendre les exploits de ces femmes, les raisons pour lesquelles elles sont célèbres et l’impact qu’elles ont eu sur le monde. Car les femmes présentées dans ce livre n’étaient pas destinées èa entrer dans l’Histoire. Elles ont simplement suivi leur coeur, travaillé fort et persévéré. Elle ont osé être différentes et ont ignorés ceux qui tentaient de les dissuader.

On découvre ainsi l’auteure Jane Austen, la nageuse Gertrude Ederle, la peintre Frida Kahlo, la couturière Coco Chanel, la scientifique Marie Curie, la paléontologue Mary Anning, l’aviatrice Amélia Earhart, la militante féministe Emmeline Pankhurst, l’agent secret Marie Christine Chilver (alias Agent Fifi) ainsi que Sacagawea et Anne Frank. Deux femmes noires sont incluses dans le livre: Mary Seacole et Rosa Parks.

Mary Seacole, d’origine écossaise et jamaïcaine, a bâti sa propre maison de soins en Crimée dans une région dangereuse déchirée par la guerre, pour aider les troupes britanniques. Après sa mort, celle qu’on surnommait Maman Seacole, est tombée dans l’oubli pendant près d’un siècle, jusqu’à ce qu’on reconnaisse sa bravoure et ses connaissances médicinales dans les années 1980. Dans les années 2000, on retrouva des portraits d’elle, et elle s’est hissée au numéro du Black Briton Poll. Dans Ces femmes incroyables qui ont changé le monde, on ne parle pas de ce qui s’est passé après sa mort, mais on célèbre les réalisations qu’elle a accomplies de son vivant. J’ai trouvé cela fantastique que cette femme, peu connue, ait trouvé sa place dans ce livre.

Certaines informations dans le livre auraient méritées d’être nuancées, par exemple lorsqu’on dit que « dans les tribus amérindiennes, les femmes étaient la propriété des hommes », alors qu’on sait aujourd’hui que certaines tribus étaient matriarcales (par exemple: les Iroquoiens et les Hopi). J’aurais aussi aimé que certaines comparaisons soient nord-américaines (par exemple, que le droit de vote fût donné aux femmes québécoises en 1940 et aux américaines blanches en 1920, et à toutes les américaines em 1965).

Les couleurs vives et les illustrations expressives de Kate Pankhurst illuminent cet album. Il y a un chemin fléché que le lecteur peut suivre au fil de sa lecture; il/elle part ainsi à l’aventure avec les 13 femmes incroyables du livre, en allant d’une page à l’autre. Les deux pages consacrées à Emmeline Pankhurst, qui lutta pour le droit de vote des femmes anglaises, doit se lire en tournant le livre à la verticale. Les lecteurs récalcitrants aimeront le côté dynamique de la lecture de ce livre !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kate Pankhurst
Maison d’éditionÉditions KimaneBouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782368084045
Lectorat cible: 6 à 11 ans
Vous aimerez peut-être: Histoires du soir pour filles rebelles: 100 destins de femmes extraordinaires, ou encore I have a dream: 52 icônes noires qui ont marqué l’histoire, pour découvrir d’autres personnes inspirantes.  

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

La voix d’or de l’Afrique

la voix d'or de l'Afrique
Près du fleuve Niger, un enfant est né, un enfant pas comme les autres, aux yeux un peu rouges, un enfant noir à la peau blanche. Un enfant albinos, considéré en Afrique comme une créature maudite. Cet enfant se nomme Salif Keita, et deviendra, malgré tout, malgré les vieilles croyances, les attaques et le mépris, un chanteur hors norme, la voix d’or de l’Afrique… La vie incroyable d’un enfant né albinos, rejeté de tous et devenu un chanteur à la voix d’or, de réputation internationale, militant pour un monde plus généreux.

Plusieurs fois, Salif songe à se donner la mort. Plusieurs fois, le peuple songe à tuer Salif parce qu’il est albinos. « Et celui qui l’aurait tué aurait tué le coeur même de la musique… » Cet album biographique du chanteur Salif Keita se lit comme un poème. Le texte nous touche droit au coeur. Les mots en malinké sont traduits en bas de page dans le texte. Les illustrations aux couleurs chaudes de Brax s’harmonisent à merveille avec le propos. Le livre se conclut par un dossier informatif sur le véritable Salif Keita dont le père était un descendant direct de Soundjata Keita, fondateur de l’empire mandingue. Au cours de sa carrière, il a été couronné de succès et a ouvert un studio à Bamako afin d’aider les jeunes artistes maliens, comme Rokia Traoré. On en apprend aussi sur l’albinisme et la manière dont elle est perçue en Afrique de l’Ouest. Un album superbe.

Coup de coeur !

Salif Keita est un chanteur malien né le 25 août 1949.

salif keita

Auteur(s) / illustrateur(s) : Michel Piquemal & Justine Brax
Maison d’édition: Albin Michel Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782226239709
Public cible:  9 ans et plus

Vous aimerez peut-être: L’épopée de Soundiata Keita, un livre d’image pour les enfants d’âge scolaire inspiré d’une histoire vraie.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Voici Viola Desmond

Voici viola desmondPar un jour pluvieux de novembre 1946, Viola, de passage à Glasgow en Nouvelle-Écosse, décide d’aller au cinéma. Elle s’installe dans la section officiellement réservée aux Blancs, mais l’ouvreuse lui demande de changer de place. Viola refuse, car elle sait que c’est à cause de la couleur de sa peau. La police l’amène de force. Viola est emprisonnée, jugée et déclarée coupable. Cela ne l’empêche pas, avec l’aide de ses partisans, de continuer à se battre pour la justice sociale. Sa cause ira jusqu’à la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse. Parce que quand Viola a une idée en tête… elle n’abandonne pas !

La ségrégation a existé au Canada. À l’école, durant le cours obligatoire d’Histoire du Québec et du Canada de 4ème secondaire, on n’en a pas du tout parlé. L’autre jour, j’en discutais justement avec d’autres personnes de mon âge qui m’ont révélé qu’elles non plus n’avaient pas abordé cette période sombre de l’histoire du Canada. On aime bien entretenir notre réputation de « gens gentils » ici. C’est un peu notre marque de commerce. Pourtant, l’histoire de Viola Desmond nous rappelle que le racisme a bel et bien existé dans ce pays.

Viola Desmond était entrepreneure et pionnière en matière d’égalité raciale au Canada. L’histoire est racontée par un narrateur omniscient et on en apprend beaucoup sur la vie de cette grande femme: ses études à Montréal, sa détermination, sa famille nombreuse, sa dignité et sa force de caractère. On s’intéresse davantage au personnage qu’on contexte canadien; j’aurais aimé qu’on s’y attarde un peu plus (par exemple, parler des Noirs Canadiens, parler plus amplement de l’association de la Nouvelle-Écosse pour l’avancement des gens de couleur), de Sydney et d’Halifax. On accuse Viola d’avoir refusé de payer un cent de taxe au gouvernement Canadien en s’assoyant au parterre (réservé aux Blancs) d’un cinéma alors que sont billet était pour le balcon (réservé aux Noirs). Le tribunal ne mentionne pas la couleur de la peau de Viola, mais tout le monde sait que c’est de cela qu’il s’agit. Les illustrations réalisées avec des outils traditionnels et numériques, et les couleurs et textures à la gouache et à l’aquarelle sont très réussies. Les dialogues sont présentés dans des phylactères, ces petites bulles caractéristiques des bandes dessinées. On retrouve à la fin du livre les dates importantes de la vie de Viola et de sa lutte pour l’égalité des droits de tous les Canadiens. Le tout est accompagné de photos d’archives. Très bon ! Couverture rigide.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Voici Viola Desmond 2

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre.

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Elizabeth MacLeod & Mike Deas
Maison d’édition : Éditions Scholastic
Année de publication : 2018
ISBN : 9781443163880
Public cible : À partir de 8 ans

Vous aimerez peut-être : La détermination de Viola Desmond, un livre jeunesse sur Viola Desmond.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

 

Histoires du soir pour filles rebelles: 100 destins de femmes extraordinaires

VHistoires du soir pour filles rebelles - 100 destins de femmes extraordinaireséritables contes de femmes – et non simples contes de fées, ces Histoires du soir pour filles rebelles permettront à tous les enfants de se rêver un destin extraordinaire et sans limites. Pirates, scientifiques, romancières, sportives, guerrières, reines et chanteuses, les 100 femmes d’hier et d’aujourd’hui qui figurent dans ce brillant et splendide livre ont eu l’audace de franchir des obstacles et de combattre les injustices pour réaliser leurs rêves. Ces Coco Chanel, Frida Kahlo, Serena et Venus Williams, Hillary Clinton, Marie Curie, Rosa Parks, etc., sont autant de preuves qu’un cœur confiant a le pouvoir de changer le monde. Grâce à ces pionnières inspirantes et déterminées, garçons et filles fermeront leurs yeux le soir venu avec la ferme conviction qu’ils peuvent devenir qui ils veulent, peu importe leur couleur, leur statut, leur âge ou leur sexe. N’est-ce pas là la plus merveilleuse façon de s’endormir ?

Wow. Ce livre est fabuleux ! Écrit et illustré uniquement par des femmes, il présente une centaine de filles et de femmes qui ont pris en main leur destin. Chaque double page s’intéresse à une personne et raconte un pan de sa vie ou ce qu’elle a fait qui se démarque des autres. Les personnalités les plus connues comme Coco Chanel, Cléopâtre, Maire Curie et Rosa Parks côtoient des personnes moins connues mais non moins importantes tel que Ashley Fiolek, une pilote de motocross américaine, Coy Mathis, une élève du primaire transgenre, Jacquotte Delahaye, une pirate haïtienne du 17ème siècle ou Manal Al-Sharif, une militante pour le droit des femmes vivant en Arabie Saoudite. La diversité des femmes présentées et des illustratrices les ayant dessinées donne toute sa force à ce livre merveilleux. Des femmes noires sont aussi incluses dans ce recueil: Alek Wek (top model), Ameenah Gurib-Fakim (présidente et scientifique de la république de Maurice), Balkissa Chaibou (militante nigériane), Fadumo Dayib (femme politique somalienne), Harriet Tubman (combattante pour la liberté américaine), Mae C. Jemison (astronaute et médecin américaine), Maya Angelou (écrivaine américaine), Melba Liston (tromboniste américaine), Michaela Deprince (danseuse de ballet née en Sierra Leona, adoptée par des américains), Michelle Obama (avocate et première dame américaine), Miriam Mekeba (militante et chanteuse sud africaine), Misty Copeland (bellerine américaine), Nanny des marrons (reine jamaïcaine, Nina Simone (chanteuse américaine), Rosa Parks (militante américaine), Serena et Venus Williams (joueuses de tennis américaines), Simone Biles (gymnaste américaine), Wangari Maathai (militante kényane) et Yaa Asantewaa (reine guerrière ghanéenne).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petit bémol: malgré un soucis d’inclure des femmes du monde entier, la majorité sont occidentales. Mais ce n’est pas si grave, car la dernière femme de ce recueil n’est nul autre que la lectrice du livre ! Elle pourra écrire son histoire et dessiner son portrait, s’insérant ainsi dans une longue lignée de femmes et de filles fortes, indépendantes et courageuses. Une lecture incontournable.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Elena Favilli & Francesca Cavallo
Maison d’édition: Guy Saint-Jean Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782897584627
Public cible: À partir de 10 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Ray Charles: Découverte des musiciens

Sray-charlesais-tu que Ray Charles a perdu la vue à l’âge de sept ans? Qu’avant de chanter, il a appris à jouer du piano, du saxophone et de l’orgue? Et qu’à 15 ans, il a quitté l’école pour ne se consacrer qu’à la musique? Et toi, as-tu déjà rêvé très fort, comme Ray Charles, d’être musicien? En écoutant ce disque, tu pourras peut-être devenir, toi aussi, un très grand chanteur de rhythm’n’blues !

J’ai été conquise par cet album dès la première page et la première note de musique sur le CD d’accompagnement. Le livre, très bien fait, est de très bonne qualité matérielle: La reliure est solide, la couverture est rigide, les pages sont glacées. Chaque double page s’intéresse à un pan de la vie ou de la carrière du talentueux Ray Charles: son enfance dans la pauvreté, ses deux frères, le début de sa cécité. De plus, de petits encadrés informent le lecteur sur le contexte social de l’époque, sur des éléments du texte (le braille, le juke-box, le blues) ou encore questionnent le lecteur (« On rêve parfois d’avoir une aussi belle voix que son chanteur préféré. Et toi, as-tu déjà joué devant la glace à imiter ton idole? »). L’histoire se termine par un dossier sur l’héritage laissé par Ray Charles, le tout accompagné musicalement par des morceaux tels que Georgia On My Mind, What I’d Say, et Hit the Road Jack. Enseignants, ce livre est idéal pour une exploitation en classe. Parents, ce livre est idéal pour les voyages en voiture: Pourquoi ne pas lire et écouter un chapitre ou deux chaque jour en allant à l’école? (Mais attention: la musique de Ray Charles donne une irrésistible envie de bouger!) J’ai adoré cet album et je le recommande vivement!

Coup de cœur !

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Rémi Courgeon (illustrations), Stéphane Ollivier (texte) & Daniel Lobé (voix). Bouton acheter petit
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse Musique
Année de publication: 2015
ISBN: 9782070668564
Public cible: 6 à 10 ans
Vous aimerez peut-être: Nina.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Catfish

«catfishQuand le petit Nèg’ est arrivé dans le domaine, personne ne comprenait ce qu’il disait, et il a préféré se taire. Finalement, quand il a raconté comment il avait quitté son île pour atterrir là, en Amérique, et s’enfuir du bateau, ça a réveillé l’histoire de Vieux George, celui qu’on appelait Kojo sur la terre d’Afrique où il était né. Jonas, le tonnelier du domaine, lui, était venu d’Angleterre dans les bagages de son père, avec sa caisse à outils. Dans son atelier, le petit Nèg’ allait apprendre à lire et à vivre dignement. Il allait aussi recevoir un métier… et un surnom, son futur nom d’homme libre : Catfish.

Cette histoire est dédiée à la mémoire de Cesar Chelor, affranchi en 1752 par son propriétaire. L’homme est devenu l’un des premiers fabricants d’outils américains en bois dont les modèles font aujourd’hui la joie des collectionneurs. Dans Catfish, on suit le destin de deux personnes prises en esclavage qui racontent une histoire qui est la leur, mais qui est aussi celle de millions de personnes victimes de la traite négrière. Cet album est magnifiquement illustré par l’auteur sur du papier de qualité. Un bijou d’histoire et de littérature à découvrir. Il peut aisément être utilisé dans un cadre scolaire pour le niveau primaire ou secondaire.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Maurice Pommier
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2011
ISBN: 9782070643370
Public cible: 10 à 14 ans
Vous aimerez peut-être: La case de l’oncle Tom, une version du célèbre récit adaptée pour les enfants de 9 à 13 ans en format livre d’images.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook