0

Où es-tu Iemanjá?

ou es tu iemanja« C’est la magie du Brésil que l’on retrouve dans le regard d’une petite fille à la veille de la nouvelle année, jour où tous célèbrent la déesse Iemanja… Leny Werneck est une bienfaitrice : elle offre aux enfants la mesure du monde et la vision de la beauté. »  Jorge Amado.

Leny Werneck est brésilienne. Elle a proposé à Philipe Davaine d’illustrer ses mots. Pour cela, il s’est envolé vers le Brésil et a vécu quelques temps dans l’île de Camila, la petite fille de l’histoire… Il en a rapporté ces couleurs magnifiques. Amnesty International s’associe à cet album qui invite à découvrir la richesse culturelle du Brésil.

Les illustrations de ce livre, d’une infinie précision, sont magnifiques. De magnifiques double-pages se déploient tout en longueur et constituent de superbes prises de vue panoramiques. Le texte nous transporte jusqu’au Brésil lors d’une tradition entourant le Nouvel An. Même s’il s’agit d’une fiction, on en apprend beaucoup sur les traditions brésiliennes, sur sa culture, sur ses influences et sur ses significations. Bien que les Africains envoyés au Brésil comme esclaves par les colonisateurs portugais aient été obligés de se convertir à la religion catholique, ils sont parvenus à conserver en secret leurs croyances (les dieux, appelés orixas) et leurs cérémonies. Un petit bijou de littérature!

Auteur : Leny Werneck & Philippe Davaine
Maison d’édition: Syros Éditions, Amnistie International
Année de publication: 2005
ISBN: 274850142X
Public cible: 6 ans et plus

Vous aimerez peut-être: Rêve noir d’un lapin blanc, un album signé par la brésilienne Ana Maria Machado.

Psst, Mistikrak est aussi sur FACEBOOK!

0

Catfish

«catfishQuand le petit Nèg’ est arrivé dans le domaine, personne ne comprenait ce qu’il disait, et il a préféré se taire. Finalement, quand il a raconté comment il avait quitté son île pour atterrir là, en Amérique, et s’enfuir du bateau, ça a réveillé l’histoire de Vieux George, celui qu’on appelait Kojo sur la terre d’Afrique où il était né. Jonas, le tonnelier du domaine, lui, était venu d’Angleterre dans les bagages de son père, avec sa caisse à outils. Dans son atelier, le petit Nèg’ allait apprendre à lire et à vivre dignement. Il allait aussi recevoir un métier… et un surnom, son futur nom d’homme libre : Catfish.

Mon avis

Cette histoire est dédiée à la mémoire de Cesar Chelor, affranchi en 1752 par son propriétaire. L’homme est devenu l’un des premiers fabricants d’outils américains en bois dont les modèles font aujourd’hui la joie des collectionneurs. Dans Catfish, on suit le destin de deux personnes prises en esclavage qui racontent une histoire qui est la leur, mais qui est aussi celle de millions de personnes victimes de la traite négrière. Cet album est magnifiquement illustré par l’auteur sur du papier de qualité. Un bijou d’histoire et de littérature à découvrir. Il peut aisément être utilisé dans un cadre scolaire pour le niveau primaire ou secondaire.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Maurice Pommier
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse
Année de publication: 2011
ISBN: 9782070643370
Public cible: 10 à 14 ans
Vous aimerez peut-être: La case de l’oncle Tom, une version du célèbre récit adaptée pour les enfants de 9 à 13 ans en format livre d’images.

Pour d’autres suggestions lecture, suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

4

Vers les mers glacées du nord

mers glacéesÉté 1908. Une expédition américaine tente un prodigieux exploit: rejoindre le nord du Canada en navire puis, après la nuit boréale, filer à traîneau sur la fragile banquise vers le sommet du monde. Leur objectif: être les premiers à atteindre le pôle Nord.

À bord de ce bateau, il y a Mathew Henson, un Afro-américain qui travaillait jadis dans un magasin de chapeaux. Cette histoire vraie, basée sur la conquête du pôle Nord, ne dit pas qui a atteint le Nord en premier. Peary ou Henson? Quoi qu’il en soit, l’Amérique du début du siècle dernier n’était pas prête à accepter qu’un Noir accomplisse un tel exploit. La participation d’Henson sera même ignorée jusqu’en 1945 où le président Eisenhower l’invite à la maison blanche…

Les modèles noirs sont nombreux, même s’ils sont souvent ignorés où reçoivent moins d’attention que leurs égaux blancs. L’histoire de Mathew Henson en particulier me fascine. Ce roman a tout pour piquer la curiosité des préados et des adolescents: de l’aventure, de l’action, un petit côté personnel car c’est Henson lui-même qui raconte l’histoire, un contexte historique intéressant.

Enseignants, pourquoi ne pas intégrer la lecture de ce livre au curriculum d’histoire, de français ou d’éthique et culture religieuse?

Parents, votre enfant doit faire un exposé oral sur un personnage ayant marqué l’histoire, pourquoi ne pas lui proposer Mathew Henson? Petit extrait:

Le commandant [Peary] avait réalisé son rêve de jeunesse: en revenant du pôle, il était devenu un héros. Pour moi, la vie fut un peu moins rose: en revenant en Amérique, je redevins un Noir. Plusieurs journaux se demandèrent pourquoi Peary m’avait choisi moi, un Nègre, pour l’accompagner au pôle. Dans certains articles, mon nom n’était même pas cité: j’étais juste le « serviteur de couleur » de Peary. Parfois, les journalistes ne parlaient pas du tout de moi, comme si je n’existais pas, comme si Peary avait tout fait tout seul. Il semblait inconcevable qu’un Noir puisse être courageux, intelligent et digne d’un exploit. p. 119-120.

Auteur : Philippe Nessmann
Maison d’éditionFlammarion
Année de publication: 2014
ISBN: 9782081336865
Public cible: 11 ans et plus

Vous aimerez peut-être: À la recherche d’autres modèles positifs pour les jeunes? Je vous suggère Josephine.

Psst, Mistikrak est aussi sur FACEBOOK!

0

Un cadeau mystérieux

cadeau-mysterieuxÀ l’ombre de l’arbre à palabre, Papa Dialy aime raconter les histoires de sa vie et de ses aïeuls, l’histoire de l’Afrique. Le vieux griot, à présent usé et fatigué, décide de confier un mystérieux cadeau à son fils, Lamine, qui va bientôt quitter le continent. Pour y parvenir, Papa Dialy peut compter sur les animaux de la savane qui uniront leurs forces dans cette course. Arriveront-ils à temps pour transmettre le cadeau à Lamine avant son départ ?

Mon avis

Quel beau livre d’images! J’ai adoré! Le texte, fluide, est agréable à lire et nous garde en haleine du début à fin. Tous les animaux qui peuplent les pages et participent au déroulement des péripéties nous semblent authentiques et de bonne foi. Les magnifiques illustrations à l’encre sont pleines de volume, de profondeur et de détails intéressants. Les couleurs ressortent superbement sur le fond blanc immaculé; difficile de les quitter des yeux! Une histoire sur l’amour paternel, sur la transmission des traditions, et sur l’importance de la culture orale. Un livre pour découvrir le monde, pour rêver. Je le recommande vivement!

Coup de <3!
cadeau-mysterieux-Circonflexe

* Sélection prix des Incorruptibles 2015-2016 (France)

Auteur(s) / illustrateur(s) : Laury Blavoet & Magali Attiogbé
Maison d’édition: Circonflexe
Année de publication: 2013
ISBN: 9782878336856
Public cible: 5 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Graine de patience, c’est une histoire qui commence aussi sous un arbre en Afrique et où les animaux sauvages viennent en aide au héros. Si c’est plutôt les illustrations sur fond blanc immaculé qui vous ont plu, essayez Mimi perd sa place.

En savoir plus sur l’illustratrice française Magali Attiogbé née au Togo.

Magali Attiogbé

Pour plus de suggestions de lecture pour enfants issus de la diversité, suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

Rêves d’océan

rêves d'océanAuteur(s) / illustrateur(s) : Dennis Nolan

Maison d’édition: Éditions Petite Plume de Carotte

Année de publication: 2012

ISBN: 9782361540319

Public cible: À partir de 4 ans

Résumé: Une petite fille se rend à la plage et y construit un magnifique château tout l’après-midi. Au coucher du soleil, elle quitte, et lorsque le soleil disparaît à l’horizon, une lumière s’allume à l’intérieur du château. Il est habité! La marée qui monte est sur le point d’engoutir le château. Les habitants doivent partir… Mais où?

Mon avis: Lire de la littérature commerciale? De temps en temps, ça va, bien sûr, mais n’oublions pas que les enfants risquent de passer à côté de petites merveilles comme ce magnifique album sans paroles de Dennis Nolan. Il faut aussi arrêter de penser que les enfants ne peuvent pas apprécier l’art. J’ai exploré ce livre avec une fillette de 4 ans (presque cinq), et ça c’est bien passé! Elle s’est mise à me raconter sa propre histoire, au fil des illustrations de l’album. À l’issue de notre « exploration », nous avons parlé de ce qui était différent dans ce livre: « Pourquoi il n’a pas de lettres », m’a-t-elle demandé (elle fait référence aux mots, qu’elle reconnaît déjà). Je lui ai expliqué que pour faire un bon livre, il faut un auteur qui écrit les mots et un illustrateur qui dessine les images, et que parfois, il n’y a pas de texte pour qu’on puisse mieux aprécier les images et inventer nos propres histoires. 4 ans, et elle a tout compris.

On s’est mises à examiner les images et à dire ce qu’on aimait dans chacune (les détails des cheveux de la fillette, le réalisme des illustrations, le maillot de bain de la fille (!), les petits êtres qui sont apparus dans le château, etc.) Et elle me demandait: « Mais avec quoi Dennis Nolan a fait les images? On dirait des photos! » Alors on s’est mises à parler de la peinture et du travail minutieux que ça demandait. Un beau moment, vraiment. Le récit, en ellipse, se termine avec poésie là où il a commencé. Alors (eh, oui!), on s’est mises à parler du temps qui s’écoule! Elle me dit: c’est comme le soleil qui se couche tous les jours. Parfois, je vous dit, elle me sort de ses trucs philosophiques… Ah! C’est donc ça, le pouvoir des livres… 😉

Plus bas, une vidéo amateure du livre afin de vous donner une idée (mais ne vous y fiez pas totalement, car il y a quelque chose de magique avec ce livre, je vous le dis, il faut l’avoir en main, dans sa version papier, pour bien l’apprécier).

Vous aimerez peut-être: Dessine! (une autre histoire sans texte avec un personnage noir).

Coup de <3!

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Le retour du petit mousse

retourAuteur(s) / illustrateur(s) : Nicole Lalanne & Chevelin Djasmy Pierre

Maison d’édition: Les éditions haïtiennes Éditha

Année de publication: 2009

ISBN: 9789993595799

Public cible: À partir de 10 ans

Résumé: Le petit mousse, c’est Justin, un jeune matelot originaire de La Rochelle, en France, qu’un concours de circonstances avait autrefois amené jusque sur les rivages de Saint-Domingue, alors colonie française. Là, il s’était lié d’amitié avec un jeune esclave noir, Moïse, avant de regagner la France. Les deux amis se retrouvent par hasard quelques années plus tard, maintenant devenus des hommes. Entre-temps, Haïti est devenue libre et l’esclavage a été aboli. Les deux jeunes hommes vont unir leurs forces pour ce nouveau pays qui connaît la tourmente de violentes luttes pour le pouvoir.

Mon avis: Ce roman, tout comme le premier volet de la série intitulé Le petit mousse et le jeune esclave, a été créé dans le cadre d’une coopération entre Port-au-Prince et La Rochelle, pour permettre aux élèves des deux villes de connaître leur histoire commune. J’ai beaucoup aimé ce roman qui permettra aux jeunes de connaître un peu mieux une partie de l’histoire haïtienne en découvrant des évènements et des personnages qui ont marqué ce pays: la Guerre de l’Indépendance, Toussaint Louverture, Dessalines, le roi Christophe, Alexandre Pétion… À découvrir!

Ce livre t’a plu? Partage ton avis dans les commentaires!