Pour en savoir plus…

 

black-girl-reading

 

Éducation à la diversité et littérature pour la jeunesse: les représentations de l’enfant noir dans les albums illustrés
Il s’agit ici d’étudier la contribution de la littérature de jeunesse à l’éducation à la diversité mélanique à travers les représentations de l’enfant noir dans les albums illustrés. Ces derniers étant un des supports éducatifs les plus utilisés dans les instances de socialisation des enfants – institutions scolaires, structures d’accueil de la petite enfance, famille- il est apparu pertinent de repérer les situations dans lesquelles l’enfant noir y apparaît ainsi que l’éventuelle nomination de la couleur de peau et  de ses variations, ce dernier point demeurant largement tabou. En savoir plus.

 

Rapport: La couleur dominante en littérature jeunesse est le blanc

Sur 3 200 livres pour enfants publié en 2013 aux États-Unis, seulement 93 mettent en scène un personnage noir — et les chiffres concernant les Asiatiques, les Amérindiens et les Latinos ne sont pas mieux non plus. Quelle importance? Si vous êtes le parent d’un enfant racisé, trouver des livres auquel l’enfant peut se reconnaître peut constituer tout un défi. En savoir plus.

 

adventures of moxie girlÀ 7 ans, elle créé une super-héroïne pour décomplexer les petites filles noires

Natalie McGriff est une petite fille afro-américaine de 7 ans qui habite à Jacksonville en Californie. Cette petite fille a toujours été embarrassée par ses cheveux crépus. Afin d’avoir confiance en elle, elle a créé une super-héroïne à son image. « Moxie girl » a été créé par Natalie, après que cette dernière ait dit à sa mère qu’elle détestait deux choses: ses cheveux naturels et la lecture. «Je n’aimais pas mes cheveux parce que je voulais qu’ils soient raides et je voyais tout le monde avec les cheveux raides, » explique t-elle à ABC News. « Et la lecture, je trouvais ça ennuyeux » ajoute t-elle. « En lui montrant qu’elle pouvait écrire un livre cool, elle a réalisé qu’elle avait besoin de lire plus et d’apprendre de nouveaux mots ». En savoir plus.

 

25 livres inspirants pour les petites filles noires

Dès leur naissance et leur arrivée au monde, les petites filles noires travaillent juste un petit peu plus fort que leurs pairs pour se construire une saine identité dans une société qui récompense des valeurs et des attribus qu’elles ne possèdent pas. Les livres se révèlent être un important point de contact vers l’âme des petites filles noires. Nous avons compilé une liste de livres qui promeuvent une image de soi saine chez les petites filles noires. En savoir plus.

 

Littérature jeunesse et diversité

« Après, il est évident que lire une histoire avec un héros qui nous ressemble ça fait du bien de se sentir représenté de se sentir faire partie d’une histoire […] Grandir et ne voir les autres enfants non blancs que par le prisme de l’exotisme, les clichés etc,… ça donne la société d’aujourd’hui … Une révolution est-elle nécessaire? je crois que oui ! » En savoir plus.

 

Chimanda Adichie: Le danger d’une histoire unique

« J’étais aussi un écrivain précoce. Et quand j’ai commencé à écrire, vers l’âge de sept ans, des histoires écrites à la main et illustrées aux crayons de couleur que ma pauvre mère était obligée de lire, j’écrivais des histoires exactement du même type que celles que je lisais. Tous mes personnages étaient des Blancs aux yeux bleus. Ils jouaient dans la neige Ils mangeaient des pommes. […] Si je n’avais pas grandi au Nigéria, et si toute ma connaissance de l’Afrique s’était limitée aux images populaires, moi aussi j’aurais pensé que l’Afrique était un lieu plein de beaux paysages, de beaux animaux, et de gens incompréhensibles, enrôlés dans des guerres insensées, mourant de pauvreté et du SIDA, incapables de s’exprimer par eux-mêmes, et qui attendent d’être sauvés, par un gentil étranger, blanc. » Voir la vidéo ci-dessous avec des sous-titres français ici, ou encore lire le verbatim français ici.

 


 

Learn more !

 

spending-time-with-kids

 

Why I buy black children’s books by black authors and why you should too

« I never really noticed that none of the characters looked like me. There were no Black girls, no cornrows, no thick lips and chocolate kisses and double-dutch rhymes on the library shelves or at the bookstore at the mall or in the cleverly-wrapped boxes under our Christmas tree. It just was what it was. […] But when I got pregnant with my first baby, I promised that this didn’t have to be her reality—that my child didn’t have to spend the most impressionable part of her life missing and longing for herself in the pages of the best gifts I could ever give her: literature. » Learn more.

 

Zetta Elliott on Diversity in Children’s Books

 

Lee & Low Ignite Session ALA 2015

This was an ignite session that Lee & Low Books participated in at the American Library Associations annual conference in San Francisco, CA. The ignite session took place on June 27, 2015. Lee & Low publisher and co-owner, Jason Low narrates this short presentation, entitled « Diversity’s Action Plan ».

 

6 myths about diversity in early childhood storytimes

The “diverse” attribute can be an integral part of the story but does not have to be the main idea or the sole reason for the story. It is powerful to feature a book that shows a food, custom or habit practiced all over the world to illustrate how we are all alike or to share a book that highlights the traditions and values of a particular group. However, a diverse read aloud can also be a universal story that just happens to have a diverse character. Learn more.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s