Le bébé géant

le bébé géantQuoi ? Un bébé géant ?Un bébé tellement grand qu’il veut tout faire tout seul, sans l’aide de personne ? Ah ! Mais ce n’est pas parce qu’il est géant qu’un bébé n’est pas un bébé… qui a parfois grandement besoin de son papa et de sa maman !

Cette histoire s’inspire de « Brise-Montagne », un conte traditionnel haïtien. Les illustrations de fonction descriptive sont faites de techniques mixtes tels que le collage, le fusain et le crayon de bois. Certains angles de vue comme des contres-plongées renforcent la grandeur du bébé dont la taille surprend. L’auteur fait usage d’onomatopées qui dynamisent la lecture à voix haute: « Boum! », « Aïe, aïe, aïe! Ouille! ». La finale, quoiqu’un peu précipitée, est inatendue et fait sourire. Voilà un livre qui parle de l’envie qu’on les enfants de montrer qu’ils sont grands et indépendants, même si parfois ils ont bien besoin de leurs parents ! J’ai beaucoup aimé cette lecture.

Pistes d’exploitation en classe:

Cet album est bien adapté à une exploitation en classe de niveau primaire. Voici quelques idées pour amener les élèves à comprendre et à s’approprier le conte.

  • Raconte l’histoire dans tes propres mots.
  • Quel est l’élément déclencheur du récit ?
  • Invente une histoire où le personnage principal est différent des autres. Que fait-il de ses journées ?
  • Imagine que le personnage princpal s’appelle plutôt « Bébé minuscule ». Réinvente le conte.
  • Trouve des lettres qui ne servent pas à raconter l’histoire dans les illustrations (p.5-6). Que signifient-elles ?
  • Comment l’illustrateur s’y prend-t-il pour mettre l’accent sur la grandeur de Bébé Géant ?
  • L’auteur utilise beaucoup l’humour dans son texte. Trouve trois passages humoristiques et explique pourquoi ils sont drôles.
  • Trouve une morale à ce conte.
  • Illustre à ta manière un passage du conte. Présente ensuite ton dessin et mentionne de quel passage il s’agit.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Fred Paronuzzi & Kris Di Giacomo
Maison d’édition: L’école des Loisirs Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782877679510
Lectorat cible: 6 à 9 ans.
Vous aimerez peut-être Bonnet rouges et bonnets blancs, un conte antillais pour la jeunnesse.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

L’éléphant

éléphant jenni desmondConnaissez-vous la différence entre l’éléphant d’Afrique et l’éléphant d’Asie ? Savez-vous que la trompe de l’éléphant est constituée de 100 000 muscles, et qu’il agite les oreilles pour saluer ses amis ? De splendides tableaux et quantités d’informations étonnantes pour découvrir les secrets de cet animal tant admiré des hommes, qui reste à protéger.

Voici un superbe album de grand format qui est très, très agréable à lire. Au début du livre, on retrouve une note de l’auteure où elle met en contexte l’histoire qui va suivre en fournissant de l’information sur l’origine des éléphants. Elle mentionne notamment que garder ces animaux en captivité peut leur être nuisible tant physiquement que moralement. Et que les éléphants sont menacés par les humains car nous détruisons leur habitat et nous les traquons pour l’ivoire de leurs défenses. J’ai trouvé cette mise en bouche tout à fait pertinente et intéressante.

Dans l’histoire, il y a un jeune garçon noir qui prend un jour un livre sur une étagère et se perd dans ses pages – celles-là même qui constituent le livre que nous lisons. Ceci rappelle le pouvoir de l’imagination et que les livres constituent une porte d’entrée privilégiée vers la connaissance. Ce livre d’une grande qualité littéraire plaira aux enfants qui s’intéressent autant aux documentaires qu’aux œuvres de fiction. On y apprend une foule d’information sur les éléphants (les différentes espèces, leurs caractéristiques physiques, leur manière de marcher, leur poids, etc.) Le tout est imagé et les comparaisons avec des objets du quotidien permettent aux jeunes lecteurs de bien comprendre des notions plus complexes. Par exemple, on compare le poids d’un éléphant de savane mâle (pouvant peser jusqu’à 7 tonnes), à quatre voitures empilées l’une sur les autres !

éléphant jenni desmond 2éléphant jenni desmond 4L'éléphant jenni desmond

Bref, on en apprend beaucoup sur les éléphants dans un format qui se rapproche davantage de l’album que du documentaire. Enseignants, ce livre serait fantastique pour votre bibliothèque de classe ! En outre, la présence d’un personnage noir est positive en terme de représentation.

Coup de cœur !

 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jenni Desmond
Maison d’édition: Éditions des éléphants  Bouton acheter petit
Année de publication: 2019
ISBN: 9782372730785
Public cible: 8 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Tout un monde sous l’eau, un documentaire sur la vie marine qui se lit comme un album de fiction et dont le personnage principal est un garçon noir.

Tout un monde sous l'eau

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Ma cabane du bout du monde

Ma cabane du bout du monde agrumePas facile de choisir où et comment construire la cabane de ses rêves, dans laquelle il fera bon habiter… Avant de commencer son projet, Lucile décide de partir chercher des idées autour du monde. C’est ainsi qu’elle rencontre Erik qui vit bien au chaud dans sa cabane de bois dans une fôret de Suède, Ana et son perroquet, hauts perchés dans leur cabane nichée à la cime d’un arbre au Costa Rica, Antonio et sa cabane sur l’eau, Victor et sa cabane de pierre sur les hautes montagnes, l’igloo de Sakari, la petite isba d’Aliocha, la yourte de Gantulga… Riche de toutes ses découvertes, Lucile sait maintenant ce qu’il y aura dans sa cabane : une corde pour y monter, un téléscope, un coffre à trésor, une cheminée, un passage secret, un atlas, une guitare et beaucoup de place pour les amis…

On se régale des illustrations dxe Sarah Loulendo riches en détails et lumineuses. Le personnage principal, une petite fille noire aux cheveux crépus, aurait pu être éclipsée par le catalogue de maisons du monde qu’elle visite. Au contraire, nous savons qu’elle s’appelle Lucie et au fur et à mesure que notre lecture avance, on se rend compte qu’on n’aurait voulu faire cette tournée des cabanes du monde avec personne d’autre qu’avec elle. Chaque double page révèle un paysage magnifique qu’on ne se tanne jamais d’admirer. J’ai adoré la musicalité du texte, qui décrit bien chaque maison en peu de mots. J’ai adoré !

Coup de cœur !

Sarah Loulendo est une illustratrice française. 

Sarah Loulendo

Auteur(s) / illustrateur(s) : Emmanuelle Mardesson & Sarah Loulendo
Maison d’édition: L’AgrumeBouton acheter petit
Année de publication: 2019
ISBN: 9791090743915
Public cible: À partir de 5 ans
Vous aimerez peut-être: Belle Maison, un album jeunesse magnifique où le personnage principal est une habitation.

Belle maison Sarbacane Brunet

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Le petit train d’Amidou

Le petit train d'amidouChaque jour, Amidou conduit son train, une boîte en fer blanc et deux caisses de bois remplies de passagers, le long du fil qui le relie aux deux êtres qui lui sont le plus chers, sa mère et son grand-père. Le matin, il embrasse sa maman et entreprend un chemin semé d’embûches à travers la savane pour arriver au village ou Grand-père l’attend pour lui raconter de merveilleuses histoires.

Dans cette histoire, il y a un fil. Un fil qui nous suit de pages en pages, qui tise un conte où il y a de petites boîtes, mais pas n’importe lesquelles. Ce fil et ces boîtes, mises ensemble, alimentent l’imagination du petit Amidou, le suit dans un voyage et le lit à son environnement. Ce train circule entre la maison, la savane, le baoba où son grand-père raconte des histoires, le terrain de foot où jouent des enfants, et de beaux paysages où se couche le soleil fatigué à la fin de la journée. Un très bel album sur les liens qui unissent une communauté et sur la linéarité. À lire !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Pep Molist & Emilio Urberuaga
Maison d’édition: Le Sorbier
Année de publication: 2007
ISBN: 9782732039428
Lectorat cible: 3 à 6 ans
Vous aimerez peut-être: Ayanda, la petite fille qui ne voulait pas grandir, pour la similarité des techniques d’illustrations utilisées.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Le chat qui ne voulait pas fêter Noël

chat qui ne voulait pas fêter Noël 3Saviez-vous qu’il y a sur Terre six millions de chats ? Mais pour les bêtises, c’est Zouki le champion ! Dans la famille Hudson, on attend Noël avec impatience. Le sapin est décoré, les chaussettes accrochées, la dinde prête à passer au four… Mais Zouki, le chaton farceur, a décidé de bouleverser les traditions !

Ce petit roman tout à fait sympathique se dévore tout rond ! Le texte est bien écrit et les illustrations douces lui donnent vie. La famille Hudson est constituée de six membres, dont Zouki le chat. La maman est noire et porte un afro court. Le papa est blanc. Les origines ethniques des personnages n’est pas mentionnée dans le texte et je trouve que c’est super: on est en face d’une famille ordinaire, qu’importe la couleur de leurs peaux ! Dans le récit, on constate que l’ange au sommet du sapin est noir de peau. En fin de livre, on trouve même la marche à suivre pour le reproduire à la maison ! Le garçon de la famille, Alex, se passionne pour les sciences et les informations diverses sur toute sorte de sujets.

La répétition des péripéties est amusante: La veille de Noël, les enfants enfilent leur pyjama, brossent leurs dents et les font inspectées par leur père. Puis, plus tard dans le récit, se sera au tour de la petite Rose d’enfiler un pyjama à Zouki, de se brosser les dents en sa compagnie et de lui inspecter la gueule. Zouki vole un peu la vedette de l’histoire : il est drôle et sa maladresse est attendrissante. Cela fait du bien de voir des personnages noirs dans les livres pour enfants qui vivent une vie ordinaire et heureuse. Très rafraîchissant !

Coup de cœur !

chat qui ne voulait pas fêter Noël

chat qui ne voulait pas fêter Noël2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Lil Chase & Thomas Docherty
Maison d’édition: Flammarion Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782081420977
Lectorat cible: 8 à 11 ans.
Vous aimerez peut-être: La fenêtre magique, un livre pour les enfants avec une famille dont la mère est noire et le père, blanc.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

J’ai un rhume

J'ai un rhume Je veux lireCette petite fille arrive à s’amuser en comptant, malgré le vilain rhume qui la cloue au lit.

Il y a au début du livre une liste de 44 mots à reconnaître et qui sont utilisés pour raconter cette histoire. Celle-ci a pour personnage principal une jeune fille noire coiffée de tresses plaquées qui combat un vilain rhume. Heureusement que sa mère prend soin d’elle. Il s’agit aussi d’un livre à compter: il y a 1 bol de soupe, 2 tasses de tisane, 3 jeux de société, 4 casse-tête, 5 livres d’histoires, etc. La jeune fille a beaucoup d’imagination et « construit » un château fort avec des draps et des oreillers. Ce petit livre plaira aux enfants qui sont en apprentissage de la lecture. Le texte est extrêmement court et les phrases, simples. Recommandé !

Christine Taylor-Butler est une auteure américaine. 

Christine Taylor-Butler

Auteur(s) / illustrateur(s) : Christine Taylor-Butler & Carol Koeller
Maison d’éditionScholastic
Année de publication: 2008
ISBN: 9780545991964
Public cible: 6-7 ans
Vous aimerez peut-être:  L’heure du bain, un livre issu de la collection Je veux lire! de Scholastic.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Bintou quatre choux !

Bintou quatre chouxBintou rêve de porter des tresses. De jolies tresses perlées. De longues tresses comme sa grande sœur et les autres femmes du village. Mais elle est encore trop petite… et doit se contenter de sa coiffure à quatre choux. Pourtant, un jour, Bintou grandit dans l’estime de tous et découvre que la vraie beauté peut prendre des chemins détournés…

Ce que j’ai préféré dans ce livre, c’est qu’il ce concentre sur la relation d’une fille et d’une communauté sur les cheveux. Les cheveux apparaissent donc presque comme un personnage que l’on peut aimer ou pas, et qui agit sur l’histoire.

Bintou est une petite fille si familière qu’elle aurait pu être ma petite sœur, ma fille ou moi-même ! Bintou voudrais des tresses, mais sa mère lui oblige à porter des nœuds bantous qu’elle n’aime pas. On dirait des petits choux ! Bintou a beau insister, les petites filles de cette communauté ne portent pas des tresses; ces dernières sont réservées aux femmes. C’est sa grand-mère, qui connait tout, qui lui expliquera d’où vient cette tradition.

On découvre la place qu’ont les cheveux dans la vie d’une femme et cela ouvre la discussion à cette idée de la femme comme objet du désir et du concept du regard masculin (« male gaze »). « Tu sais, petite Bintou, quand tu seras grande, tu seras heureuse de te faire très jolie. Mais pour l’instant, tu es encore une petite fille. Tu auras des tresses en temps voulu. » lui dit sa grand-mère. Mais Bintou est impatiente. Elle trouve les femmes du village tellement belles avec leurs tresses, leurs piécettes dorées et leurs coquillages nacrés. Dans le village, il y a aussi une américaine qui lui dit que dans son pays, les petites filles se tressent souvent les cheveux et que cette coiffure est au contraire plutôt commune aux Etats-Unis.

Lorsque Bintou fera preuve de maturité et de courage en voyant deux hommes se noyer au large, on lui annoncera qu’elle est devenue assez grande pour avoir des tresses. Mais sa grand-mère, qui peut-être ne souhaite pas la voir grandir trop vite, ajoutera plutôt de jolis rubans à ces nœuds bantous. Heureusement, Bintou adore et se trouve très jolie ainsi. Les tresses attendront !

Coup de cœur !

Sylviane A. Diouf, d’origine sénégalaise et française, est née en France. Elle habite présentement à New York.

Sylviane A. Diouf

Auteur(s) / illustrateur(s) : Sylviane A. Diouf & Shane W. Evans
Maison d’édition: Gautier-Languereau
Année de publication: 2001
ISBN: 9782013909891
Public cible: 3 à 9 ans
Vous aimerez peut-être: J’aime pas mes cheveux !, un petit album qui aborde la thématique de l’amour de soi et de ses cheveux naturels. 

J'aime pas mes cheveux

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook