Moi aussi je suis triste

Moi aussi je suis tristeAs-tu déjà perdu ton jouet préféré ? Serais-tu triste sans ton animal familier ? Comment te sentirais-tu ? Tes yeux se rempliraient-ils de larmes ? L’histoire d’Omar et de Chloé t’apprendra comment on peut réagir quand on est triste. La collection Moi aussi, je… aide les enfants à comprendre ce qu’ils ressentent et, ainsi, à vivre plus sereinement de nouvelles émotions et de nouvelles expériences.

Les histoires de Chloé et d’Omar sont distinctes; il s’agit de deux cas de figure où un enfant s’est senti triste. Alors que Chloé a perdu son jouet préféré, Omar est contraint de se départir de son chat car sa mère en est devenue allergique.

Féminine et sociable, Chloé est une petite fille noire au teint foncé. Malheureuse de ne pas pouvoir apporter son jouet à l’école comme à l’habitude, Chloé est consolée par sa mère et se confie à ses amis dans la cour de récréation. Sept pages sont consacrées à son histoire dans cet album qui en contient 24. En plus de l’histoire d’Omar, on retrouve une section « Se sentir mieux » qui explique comment les deux personnages principaux sont parvenus à surmonter leur tristesse. On retrouve également en fin d’album un glossaire ainsi que des trucs et astuces pour aller plus loin où l’éditeur suggère des activités à faire avec les enfants pour les aider à comprendre le sentiment de tristesse et à explorer ensemble cette émotion à partir de l’histoire. Dans ce livre, Chloé n’a pas plus ni moins d’importance qu’Omar. Elle vit une situation du quotidien à laquelle plusieurs enfants pourront s’identifier. Elle est noire, oui, mais au fond, elle aurait pu ne pas l’être et cela n’aurait rien changé au récit. Ce genre de représentation est extrêmement positif : le personnage noir n’est ni exotique ni représentatif de toute une population. Son existence n’est pas justifiée par la présence de difficultés raciales ou par sa différence par rapport aux personnages blancs, comme c’est souvent le cas en littérature jeunesse. En fait, sa couleur de peau n’a absolument rien à voir avec ce qui lui arrive. Cela normalise sa présence en tant que personnage racisé dans un livre pour enfant. Bravo !

moi aussi je suis triste 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Moira Butterfield & Holly Sterling
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9781443152747
Public cible: 4 à 8 ans.

Vous aimerez peut-être: L’anniversaire de la princesse Arabella, un livre pour enfants avec pour personnage principal une fille noire au teint foncé.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

Veux-tu être mon ami ?

Lveux-tu être mon ami molly potter’importance occupe une place importante dans nos vies et particulièrement dans celles des enfants. Elle leur apprend des compétences essentielles comme le partage, la négociation, l’empathie et la capacité de demander pardon dans les choses tournent mal. Ce livre est rempli de conseils pratiques qui aideront les jeunes à découvrir comme se faire des amis et comment gérer les difficultés relationnelles.

Ce livre est pensé pour être lu de manière autonome par l’enfant. On s’adresse directement à lui à la deuxième personne du singulier, la typographie est large, la table des matières est agrémentée de vignettes colorées et la mise en page est simplifiée. En douze sections informatives et abondamment illustrées (par exemple : qu’est-ce qu’un ami?, se faire des amis, de belles choses à dire, montrer à un ami que tu l’aimes, un moins bon ami, c’est quoi?, etc.), les enfants développeront leurs compétences sociables. Certains enfants ont de la difficulté à aller vers les autres. Ils ne savent pas quoi dire, comment se comporter, comme s’exprimer ou quoi faire pour s’intégrer à un groupe d’amis. Ce livre peut les aider à aller vers les autres, à se sentir capable et être aimé. Certaines sections comportent des indications simples et concises sur comment se montrer plus aimable et sociable, alors que d’autres invitent le lecteur à se questionner sur ses préférences personnelles (par exemple « Ton ami idéal serait-il plutôt du type ordonnée ou brouillon ? Bruyant et énergique ou calme et silencieux ? Qui aime les mêmes choses que toi ou qui a d’autres intérêts ?)

Plusieurs personnages de cet album à couverture souple sont racisés. En fait, il y a une grande diversité dans la manière dont ils sont illustrés, tant dans la couleur de la peau, la longueur et la texture des cheveux ou la corpulence. Certains ont des lunettes, d’autres sont en fauteuil roulant. Ainsi, chaque lecteur pourra se sentir représenté dans le livre d’une manière ou d’une autre.

Enfin, il est aussi possible de lire ce livre à deux, avec un adulte accompagnateur par exemple. Il peut être très pertinent de discuter avec votre enfant de ce qu’il ou elle a retenu à la suite de la lecture du livre. D’ailleurs, on trouve à la fin de l’album un petit guide à l’usage des parents où l’on explique pourquoi les amis sont importants, que faire quand une amitié enfantine tourne mal et que faire lorsque son enfant a besoin d’aide concernant une difficulté avec un ami. Je recommande fortement !

veux-tu être mon ami molly potter 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Molly Potter & Sarah Jennings
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9781443160049
Public cible: 7 à 10 ans.

Vous aimerez peut-être: Ne lâche pas !, un livre pour développer les compétences sociales des enfants.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Voici Viola Desmond

Voici viola desmondPar un jour pluvieux de novembre 1946, Viola, de passage à Glasgow en Nouvelle-Écosse, décide d’aller au cinéma. Elle s’installe dans la section officiellement réservée aux Blancs, mais l’ouvreuse lui demande de changer de place. Viola refuse, car elle sait que c’est à cause de la couleur de sa peau. La police l’amène de force. Viola est emprisonnée, jugée et déclarée coupable. Cela ne l’empêche pas, avec l’aide de ses partisans, de continuer à se battre pour la justice sociale. Sa cause ira jusqu’à la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse. Parce que quand Viola a une idée en tête… elle n’abandonne pas !

La ségrégation a existé au Canada. À l’école, durant le cours obligatoire d’Histoire du Québec et du Canada de 4ème secondaire, on n’en a pas du tout parlé. L’autre jour, j’en discutais justement avec d’autres personnes de mon âge qui m’ont révélé qu’elles non plus n’avaient pas abordé cette période sombre de l’histoire du Canada. On aime bien entretenir notre réputation de « gens gentils » ici. C’est un peu notre marque de commerce. Pourtant, l’histoire de Viola Desmond nous rappelle que le racisme a bel et bien existé dans ce pays.

Viola Desmond était entrepreneure et pionnière en matière d’égalité raciale au Canada. L’histoire est racontée par un narrateur omniscient et on en apprend beaucoup sur la vie de cette grande femme: ses études à Montréal, sa détermination, sa famille nombreuse, sa dignité et sa force de caractère. On s’intéresse davantage au personnage qu’on contexte canadien; j’aurais aimé qu’on s’y attarde un peu plus (par exemple, parler des Noirs Canadiens, parler plus amplement de l’association de la Nouvelle-Écosse pour l’avancement des gens de couleur), de Sydney et d’Halifax. On accuse Viola d’avoir refusé de payer un cent de taxe au gouvernement Canadien en s’assoyant au parterre (réservé aux Blancs) d’un cinéma alors que sont billet était pour le balcon (réservé aux Noirs). Le tribunal ne mentionne pas la couleur de la peau de Viola, mais tout le monde sait que c’est de cela qu’il s’agit. Les illustrations réalisées avec des outils traditionnels et numériques, et les couleurs et textures à la gouache et à l’aquarelle sont très réussies. Les dialogues sont présentés dans des phylactères, ces petites bulles caractéristiques des bandes dessinées. On retrouve à la fin du livre les dates importantes de la vie de Viola et de sa lutte pour l’égalité des droits de tous les Canadiens. Le tout est accompagné de photos d’archives. Très bon ! Couverture rigide.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Voici Viola Desmond 2

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre.

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Elizabeth MacLeod & Mike Deas
Maison d’édition : Éditions Scholastic
Année de publication : 2018
ISBN : 9781443163880
Public cible : À partir de 8 ans

Vous aimerez peut-être : La détermination de Viola Desmond, un livre jeunesse sur Viola Desmond.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

 

La faune et la flore des Antilles: Deux livres publiés chez Auzou

Avec les collections « Mon premier animalier » et « Mes premières plantes », les enfants découvrent les animaux, les fleurs et les arbres à travers des textes simples et de magnifiques photos. Le bananier, l’hibiscus, le palétuvier, le manicou, la queue en ciseaux ou le dynaste n’auront plus de secret pour eux !

 

La flore des antillesTitre : La flore des Antilles
Auteur(s) / Illustrateur(s)
: Jean-Pierre Chaville
Maison d’édition : Éditions Auzou
Année de publication : 2018
ISBN : 9782733858776
Public cible : À partir de 3 ans

 

Les animaux des antilles françaises
Titre
: Les animaux des Antilles françaises
Auteur(s) / Illustrateur(s)
: Patrick David
Maison d’édition Éditions Auzou
Année de publication : 2014
ISBN : 9782733832424
Public cible : À partir de 3 ans

 

J’apprécie beaucoup cette collection de documentaires simples et accessibles. Aujourd’hui, j’ai lu « Les animaux des Antilles françaises » et « La flore des Antilles » . Les livres ont une couverture matelassée et de jolies pages en papier glacé. Les photographies sublimes sont savamment choisies et de qualité. On y voit les sujets photographiées en détails et souvent en gros plan; les enfants adorent! On y retrouve toujours un sommaire au début du livre, ce qui est vraiment fantastique lorsqu’on désire faire une recherche sur un sujet (surtout auprès des enfants de première ou deuxième année du primaire !). Les enfants peuvent ainsi s’initier à l’utilisation d’un sommaire et à la recherche documentaire.  Le sommaire de « La flore des Antilles » inclus une traduction en créole, même si le texte du livre est en français. Particulièrement bien adapté pour une exploitation en classe, j’aime bien intégrer de temps en temps les documentaires de cette collection des éditions Auzou dans les boîtes à lire que je confectionne pour les enseignants dans le cadre de mon travail. Les enfants adorent, surtout au premier cycle du primaire ! Voici d’ailleurs un aperçu du catalogue 2018-2019 de la collection:

Auzou Premier animalier

Idée pour une exploitation en milieu scolaire

Mettez le nez dehors ! Rendez-vous avec vos élèves dans la cours de récréation pour observer la flore et la faune locale. Formez des groupes d’environ cinq enfants. Chaque groupe doit trouver une plante, un insecte ou un animal que vous allez par la suite photographier. N’oubliez pas de noter à quelle équipe appartiennent les photos ! Ensuite, travaillez ensemble pour faire une recherche sur les sujets photographiés par les enfants. Pendant ce temps, imprimez les photos. En grand groupe, formez un livre documentaire à la manière des livres des éditions Auzou que vous pourrez garder dans votre salle de classe ! Les enfants développeront leur sens de l’observation, les bases de la recherche documentaire, le travail d’équipe et même, si vous le voulez, des bases en photographie (ce projet pourrait en être un commun entre le cours de sciences, d’arts plastique et de français !) Enseignants, avez-vous utilisé ces livres avec votre groupe classe ?

Je remercie les éditions Auzou de m’avoir offert ces livres.

 

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Histoires du soir pour filles rebelles: 100 destins de femmes extraordinaires

VHistoires du soir pour filles rebelles - 100 destins de femmes extraordinaireséritables contes de femmes – et non simples contes de fées, ces Histoires du soir pour filles rebelles permettront à tous les enfants de se rêver un destin extraordinaire et sans limites. Pirates, scientifiques, romancières, sportives, guerrières, reines et chanteuses, les 100 femmes d’hier et d’aujourd’hui qui figurent dans ce brillant et splendide livre ont eu l’audace de franchir des obstacles et de combattre les injustices pour réaliser leurs rêves. Ces Coco Chanel, Frida Kahlo, Serena et Venus Williams, Hillary Clinton, Marie Curie, Rosa Parks, etc., sont autant de preuves qu’un cœur confiant a le pouvoir de changer le monde. Grâce à ces pionnières inspirantes et déterminées, garçons et filles fermeront leurs yeux le soir venu avec la ferme conviction qu’ils peuvent devenir qui ils veulent, peu importe leur couleur, leur statut, leur âge ou leur sexe. N’est-ce pas là la plus merveilleuse façon de s’endormir ?

Wow. Ce livre est fabuleux ! Écrit et illustré uniquement par des femmes, il présente une centaine de filles et de femmes qui ont pris en main leur destin. Chaque double page s’intéresse à une personne et raconte un pan de sa vie ou ce qu’elle a fait qui se démarque des autres. Les personnalités les plus connues comme Coco Chanel, Cléopâtre, Maire Curie et Rosa Parks côtoient des personnes moins connues mais non moins importantes tel que Ashley Fiolek, une pilote de motocross américaine, Coy Mathis, une élève du primaire transgenre, Jacquotte Delahaye, une pirate haïtienne du 17ème siècle ou Manal Al-Sharif, une militante pour le droit des femmes vivant en Arabie Saoudite. La diversité des femmes présentées et des illustratrices les ayant dessinées donne toute sa force à ce livre merveilleux. Des femmes noires sont aussi incluses dans ce recueil: Alek Wek (top model), Ameenah Gurib-Fakim (présidente et scientifique de la république de Maurice), Balkissa Chaibou (militante nigériane), Fadumo Dayib (femme politique somalienne), Harriet Tubman (combattante pour la liberté américaine), Mae C. Jemison (astronaute et médecin américaine), Maya Angelou (écrivaine américaine), Melba Liston (tromboniste américaine), Michaela Deprince (danseuse de ballet née en Sierra Leona, adoptée par des américains), Michelle Obama (avocate et première dame américaine), Miriam Mekeba (militante et chanteuse sud africaine), Misty Copeland (bellerine américaine), Nanny des marrons (reine jamaïcaine, Nina Simone (chanteuse américaine), Rosa Parks (militante américaine), Serena et Venus Williams (joueuses de tennis américaines), Simone Biles (gymnaste américaine), Wangari Maathai (militante kényane) et Yaa Asantewaa (reine guerrière ghanéenne).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petit bémol: malgré un soucis d’inclure des femmes du monde entier, la majorité sont occidentales. Mais ce n’est pas si grave, car la dernière femme de ce recueil n’est nul autre que la lectrice du livre ! Elle pourra écrire son histoire et dessiner son portrait, s’insérant ainsi dans une longue lignée de femmes et de filles fortes, indépendantes et courageuses. Une lecture incontournable.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Elena Favilli & Francesca Cavallo
Maison d’édition: Guy Saint-Jean Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782897584627
Public cible: À partir de 10 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Joujou Turenne raconte Mandela

Joujou Terenne raconte MandelaC’est l’histoire d’un homme fascinant et inspirant. Un homme aux mille et un parcours. Chaque page de sa vie est un enseignement. Né libre… mort libre ! Grand sage rempli d’humilité dont les célèbrescitations traversent les frontières, le temps… les coeurs. Fier combattant de justice et de liberté. Défenseur des droits des Noirs dans un pays dirigé par un gouvernement qui impose un régime raciste nommé apartheid et qui fixe des lois inégales selon la couleur de la peau de ses citoyens.

J’aime Joujou Turenne pour son incroyable capacité à raconter des histoires. Conteuse, elle me fait voyager à chaque fois que je la vois sur scène ou que j’écoute l’un de ses livres. Quelle déception, alors, de ne pas avoir d’accompagnement audio avec Joujou Turenne Raconte Mandela. D’ailleurs, ce livre s’apparente davantage à un documentaire qu’à un roman. On y lit des faits, puis des moments clés de la vie de l’ex-président sud-africain Nelson Mandela. Mi-roman, ni-documentaire, le livre ne présente pas l’information de manière indexée: bien que des chapitres sont présents, il n’y a pas de tables de matières.

La mise en page ne m’a pas particulièrement plu non plus, certains pages sont noircies de texte alors que d’autres semblent vides. L’illustration de couverture est très belle; celles à accompagnement le récit aussi. Toutefois, les deux artistes n’ayant pas le même style, il manque de continuité entre les deux; j’aurais aimé retrouver quelques illustrations de Bug Rogers à l’intérieur du livre et des illustrations de Patrick Noze en quatrième de couverture ou dans les pages de garde.

J’ai adoré le passage sur le discours de Nelson Mandela à Montréal peu de temps après sa libération de prison et qu’on parle de la politique canadienne en lien avec la lutte de l’Afrique du Sud.

Joujou Turenne est une auteure et conteuse canadienne d’origine haïtienne.

joujou

Auteur(s) / illustrateur(s) : Joujou Turenne
Maison d’édition: Planète Rebelle Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9872924797099
Public cible: À partir de 9 ans
Vous aimerez peut-être: Nelson Mandela, un album magnifique illustré par Kadir Nelson.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

C’est quoi… une étoile ?

C'est quoi une étoile usborne éditionsElles scintillent dans le ciel nocturne, mais une étoile, c’est quoi? Il est temps de s’y intéresser d’un peu plus près…

Dans ce petit livre carré tout en carton, un petit garçon noir se demande ce qu’est une étoile. Au début du livre, on l’aperçoit dans sa chambre, un livre sur les étoiles à la main. Un certificat de « l’étoile de la semaine » nous laisse supposer qu’il s’appelle Ben. À la page suivante, on voit Ben avec un homme qu’on devine être son papa et ceux-ci observent les étoiles avec l’aide d’un télescope. Ben est présent sur toutes les pages, toujours dans un contexte positif : ici en astronaute, là jouant dans le sable, ici pêchant en mer, là-bas pique-niquant avec ses amis. On ne connaît pas ses origines et c’est très bien ainsi; on voulait mettre en scène un personnage dans ce livre et on a décidé qu’il serait noir. Parce que les personnes noires existent aussi et s’intéressent aussi aux étoiles (oui, oui, je vous assure!)

Il y a plusieurs rabats à soulever dans le livre, dont certains dont on aurait pu se passer. Par exemple, il est écrit qu’une étoile est une « énorme boule de lumière… » et on soulève un rabat où est illustrée un hibou pour y lire « … très, très lointaine » accompagné du hibou qui s’envole. On comprend qu’on souhait probablement illustrer de manière ludique l’idée de la proximité, mais j’ai trouvé cela un peu boiteux. À contrario, d’autres rabats sont intéressants : dans un ciel étoilé, on soulève cinq rabats formant un pentagone pour y découvrir une énorme boule de gaz. Chaque rabat comporte un élément informatif : « Elle n’a pas du tout la forme d’une étoile! » ou encore « Elle est très, très chaude ».

À noter que certains rabats requièrent une dextérité assez fine pour être soulevés : même s’il est en carton, ce livre-jeux s’adresse aux enfants d’âge scolaire et non aux poupons. Voilà un livre documentaire pour s’initier aux sciences !

c'est quoi une étoile usborne éditions 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Katie Daynes & Marta Álvarez Miguéns
Maison d’édition: Éditions Usborne Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9781474944724
Public cible: À partir de 7 ans
Vous aimerez peut-être: Cache-cache au palais, un livre avec des rabats à soulever.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook