Ma famille

ma famille pierre coranJe m’appelle Aurélie et je te présente ma famille : Quatre générations de grands et de petits! Chacun a son caractère, ses passions et ses petites manies. On ne s’ennuie jamais dans cette famille! Découvrons-la ensemble dès maintenant.

Je suis tombée par hasard sur ce livre d’image dans une bibliothèque publique. Il raconte l’histoire généalogique d’une petite fille noire adoptée par une famille blanche. Chaque double page s’intéresse à un membre de sa famille: Grand-Mamy Pélagie, Mamy Élise, Papy Willy, oncle Bob, sa tante, ses cousins et ses parents. Aurélie, décrite comme un « bébé des tropiques » est présentée ainsi:

Cousine tant attendue de Thomas et Cédric. Aurélie sans famille qu’un avion déposa est désormais la fille de Jean et de Sarah. Les enfants, les parents et Grand-Mamy en tête, ce soir, lui font la fête en musique et en chants.

Le texte tout en poésie nous fait découvrir les membres d’une famille en une série de portraits illustrés. Un arbre généalogique orne les pages de garde établit le lien de filiation qui les uni. L’arrivée d’Aurélie est présentée comme une suite logique et naturelle à l’histoire familiale. Voilà un livre d’image sur l’adoption qui présente de manière positive l’arrivée d’un nouvel enfant. Les auteurs ne mettent pas l’accent sur la différence raciale de la dernière venue; au contraire, on insiste davantage sur le fait qu’elle est la fille de Jean et de Sarah, la cousine de Thomas et Cédric, la nièce d’Olga, la petite-fille de Luc et Jo. Intéressant. Ce livre est épuisé; empruntez-le à votre bibliothèque de quartier !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Pierre Coran & Marie-Josée Sacré
Maison d’édition: Bilboquet
Année de publication: 1997
ISBN: 2841810690
Public cible: À partir de 5 ans

Vous aimerez peut-être: D’un monde à l’autre, un livre d’images sur l’adoption.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

Vingt petit pas vers Maria

vingt petits pas vers maria« Tout à coup, elle se mit à fredonner un air, une mélodie qui, de manière étrange, semblait éveiller en moi comme un écho. Sans trop savoir où mes pas me conduiraient, je me mis à la suivre. » C’est ainsi qu’une écrivaine s’est intéressée au destin d’une étrangère… pourtant si proche.

Aujourd’hui, j’ai été faire un tour à ma bibliothèque de quartier avec la ferme intention de mettre la main sur les livres de Marie-Célie Agnant. Heureusement, Vingt petits pas vers Maria et L’Enfant gazelle étaient disponibles pour le prêt. J’ai tout de suite lu Vingt petits pas vers Maria en arrivant à la maison. La prémisse du roman m’intriguait: le texte est né du malaise ressenti par Agnant lorsque son fils âgé de sept ou huit ans lui demande, alors qu’il sont en chemin vers l’école dans un quartier huppé du Grand Montréal, « Pourquoi, ici, c’est des femmes noires qui promènent les bébés blancs ? » Les « vingts petits pas », se sont ceux qui nous séparent de l’Autre, souvent ignoré, mais au final si proche de nous. Par exemple, les employées de maisons, les sans-abris ou simplement le voisin d’à-côté. Ce roman réfléchi ouvre les horizons du lecteur et le pousse à ouvrir ses yeux et son cœur à ceux qui l’entourent. Le roman se termine par un « dossier plus » où l’on retrouve des questions de compréhension de texte, des entrevues avec l’auteure et des pistes de réflexion. Idéal pour une exploitation en milieu scolaire !

Marie-Célie Agnant est une auteure, enseignante, traductrice et interprète canadienne née en Haïti. Elle vit à Montréal.

marie célie agnant

Auteur(s) / illustrateur(s) : Marie-Célie Agnant & Normand Cousineau
Maison d’édition: Hurtubise
Année de publication: 2001
ISBN: 2894285396
Public cible: Ados
Vous aimerez peut-être: De la même auteure, il y a L’Oranger magique: Conte d’Haïti.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Chez grand-maman

Chez grand-mamanUne fillette enthousiaste raconte à quel point elle apprécie passer du temps avec sa grand-mère. Le livre s’ouvre sur une note à l’intention des parents et des enseignants mentionnant que dès que l’enfant sait reconnaître les 33 mots utilisés pour raconter cette histoire, il peut lire le lire en entier. Chaque double page illustre un moment du quotidien et est accompagné par une courte phrase conjuguée au présent de l’indicatif.

La fillette de cette histoire est noire. Ces deux parents et sa grand-mère portent leurs cheveux naturellement crépus et frisés. La grand-mère vit dans une belle et grande maison entourée d’arbres matures avec son petit chien. Une très belle relation unit la famille, elle-même présente à toutes les pages. Voilà une représentation positive d’une famille noire en littérature jeunesse !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kristen Hall & Gloria Calderas
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 2007
ISBN: 9780545998895
Public cible: À partir de 5 ans
Vous aimerez peut-être: Au terrain de jeu, un livre pour les lecteurs débutants.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Little Lou

Little louLittle Lou a la musique dans la peau. Il a la chance d’habiter au-dessus du Bird Nest, le petit bar où joue Slim, le pianiste. Lou y descend tous les jours prendre sa leçon. À la mort du vieux Slim, Lou hérite de son piano. Le Bird nest est transformé en boîte de nuit. Un soir, des gangsters font irruption dans le bar. Mais Lou est là…

Magnifiquement raconté, ce roman intelligent au format agréable restitue l’ambiance des années folles du jazz du sud des États-Unis. L’histoire nous est racontée tant par le texte que par les illustrations qu’il faut bien analyser et comprendre afin de ne rien manquer, car ces dernières font autant avancer le récite que les mots. La douceur des traits et les couleurs sépia, presque timides, accompagne à merveille le texte, tantôt succinct, tantôt plus long, dynamisant ainsi la lecture. Le passage où des criminels s’introduisent dans Bird Nest nous est raconté par des bandes dessinées, donnant à l’auteur le loisir de s’attarder plus longuement sur ce moment clé du récit et d’enchaîner rapidement les péripéties. Lorsque ceux-ci sont arrêtés, le livre reprend le format d’un roman.

Il existe une version de ce livre avec CD et une version sans CD. Dans la version accompagnée d’un CD audio, on retrouve de magnifiques improvisations de Memphis Slim, du jazz, du blues, de la musique classique au piano et une narration juste et rieuse de Jean Claverie, petit accent américain en plus ! En dix-sept minutes, le roman complet est lu. Pour le passage en bandes dessinées, le lecteur narre ce que l’on vlittle lou 2oit comme un roman. J’ai adoré le CD d’accompagnement, je l’aurais relu quatre ou cinq fois, sans problèmes !

Parents, vous avez essayé de faire lire et écouter ce roman à un enfant d’âge scolaire ? Parfait pour partager un moment de lecture parent-enfant. N’oubliez pas : si votre enfant sait déjà lire, continuez tout de même à lire avec lui. Il se sentira valorisé, important et progressera très vite dans ses apprentissages. Enseignants, pourquoi ne pas offrir une activité spéciale à vos élèves en les faisant écouter ce livre en fin d’étape ? Ne prévoyez pas nécessairement d’évaluation pour ce livre; il est bien parfois de lire simplement pour le plaisir !

 

* Ce livre est recommandé par l’Éducation Nationale de France.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jean Claverie
Maison d’édition: Gallimard jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 1994
ISBN: 9782070659562 ou 9782070537167 (avec CD audio)
Public cible: 8 ans et plus.

Vous aimerez peut-être: Dans la même série, il y a Little Lou: la route du sud.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

30 minutes pour survivre : Braquage sous haute tension

braquage sous haute tension deviens le héros de ce livreTu es dans la file d’attente d’une grande banque avec ton pote Kyle. Du coin de l’oeil, tu aperçois trois individus suspects se faufiler à ta suite. Soudain, le cri assourdissant de l’alarme résonne dans tout le bâtiment. L’un des braqueurs neutralise les caméras, un autre sors une grenade et hurle des ordres. Tu dois prendre une décision  : vas-tu t’allonger sur le sol comme il te le demande ou tenter de t’enfuir dès qu’ils auront le dos tourné  ? Complots, braquage de haut vol et nanobots mortels… à partir de maintenant, tu as 30 minutes pour survivre ! Es-tu prêt à relever le défi ?

Quelle belle découverte ! Ce livre du type « Livre dont vous êtes le héros » offre une histoire à construire soi-même avec 30 issues possibles, à chaque fois en 30 minutes de lecture. Alors vous comprendez que bien qu’il y ait un garçon noir en couverture, on n’offre aucune description du personnage principal dans le texte, puisque le personnage principal, eh bien c’est le lecteur ! En fait, on peut même incarner une fille dans une des version de l’histoire, dépendamment des choix que l’on fait. Cela dit, c’est fantastique que l’éditeur ait fait ce choix pour la page couverture. Un livre tout désigné pour les longues balades en voiture avec votre ado ! Très bon et bourré d’action !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jack Heath
Maison d’édition: Albin Michel JeunesseBouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782226397737
Public cible: À partir de 12 ans
Vous aimerez peut-être: La galette d’intelligence, un roman pour les jeunes de 12 ans et plus.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

La batterie de Théophile

TBatterie de Théophilehéophile s’est bricolé une contrebasse avec un bâton, un bout de ficelle et une vieille bassine. Il s’installe au bord du lac, mais il a oublié que c’est précisément l’heure de la sieste des animaux. Trois d’entre eux viennent lui chercher noise, mais il les transforme en élément de batterie et entame un superbe blues.

J’ai adoré ce livre ! Parfait pour les lecteurs débutants, on retrouve un CD d’accompagnement où l’auteur raconte l’histoire avec de nombreux morceaux de musique jazz. Un délice ! De plus, la narration de l’histoire est suivi d’un atelier pour fabriquer une « batterie de cuisine » de manière autonome. Les enfants sont ainsi invités à trouver certains objets dans la maison (bassine en plastique, cuillère en bois, boîte, feuille de papier d’aluminium, couvercle de casserole, etc.) afin de créer eux aussi de la musique à la manière de Théophile.

Pistes d’exploitation en milieu scolaire

La trame narrative répétitive de ce livre se prête bien à un exercice de compréhension écrite auprès des élèves de 2ème ou 3ème année du primaire. Voici quelques idées de questions à leur poser à la suite de la lecture (seul ou en groupe), du livre de Jean Claverie:

  • Quel animal Théophile rencontre-t-il en premier ?
  • Où se déroule l’histoire ?
  • Associe l’animal avec l’instrument inventé de Théophile, ainsi que le bruit qu’il produit:
    • Crocodile
    • Toub!
    • Ksisss!
    • Symbale
    • Grosse caisse
    • Serpent
    • Hippopotamme
    • Contrebasse
    • Klek !

Batterie de Théophile 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jean Claverie
Maison d’édition: Gallimard JeunesseBouton acheter petit
Année de publication: 2003, 2018
ISBN: 9782075101820
Lectorat cible: 5 à 9 ans.
Vous aimerez peut-être: Bien fait pour le diable !, un livre avec un CD d’accompagnement.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Je suis en maternelle : Le bobo

je suis en maternelle - le boboCe matin, Noah fait le malin devant ses copains avec sa nouvelle trottinette. Il va trop vite et boum! il tombe sur le trottoir…

Le bobo est le quatrième livre issu de la collection « Je suis en maternelle » de Flammarion Jeunesse. On y retrouve Noah, un petit garçon noir qui se montre un peu trop téméraire et se blesse au genou. Noah est présent sur la moitié des 34 pages de ce livre, mais on le retrouve aussi dans les autres livres de la collection, en tant que personnage secondaire. Au niveau du contexte, Noah est en situation minoritaire: Sur 20 enfants fréquentant la maternelle, il est le seul noir. Plusieurs enfants fréquentant des milieux similaires pourront s’y identifier. J’ai aimé que le récit aille dans le détail de l’accident et de ses répercussions tout en rassurant l’enfant. Il y a un imagier en fin d’ouvrage qui permet d’enrichir son vocabulaire.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Anne Kalicky & Laure Du Faÿ
Maison d’édition: Flammarion Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782081414501
Public cible: 3 à 5 ans.
Vous aimerez peut-être: Vive la rentrée ! Même si j’ai un peu peur, un livre sur l’entrée en maternelle.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook