0

L’épopée de Soundiata Keïta

ption-*WraŒ0Aion(W¥Œ@üion&W/Tout le savoir et l’art de Dialiba Konaté sont ici réunis pour rendre hommage à celui qui fut autrefois, au clair pays de la savane, le fondateur de l’empire du Mali (ou Manding) : Soundiata Keïta. Retraçant les étapes de ce destin hors du commun, ces dessins, exécutés selon différentes techniques originales, forment une œuvre considérable patiemment construite depuis plus de quarante ans. Dialiba Konaté rejoint ainsi la préoccupation des griots et des sages généalogistes : que la mémoire du passé reste vive pour construire le présent.

Mon avis

Voilà un livre grand format superbe et magnifiquement illustré. Ce récit épique relate la fondation de l’empire du Mali au 13ème siècle. Tout simplement magnifique.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Dialiba Konaté
Maison d’édition: Seuil Jeunesse
Année de publication: 2002
ISBN: 2020556065
Public cible: 9 à 13 ans

Vous aimerez peut-être: Catfish, un récit épique dans les États-Unis esclavagistes.

Publicités
0

Le Petit Mamadou Poucet

le_petit_mamadou_poucet« Le petit Mamadou Poucet est le souffre-douleur de sa famille. Simplement parce qu’il est différent de ses frères… et noir de peau ! En détournant le conte original du Petit Poucet, les auteurs Tarek et Morinière racontent de manière ludique et pertinente une histoire qui aidera petits et grands à réfléchir sur un problème clé de notre société : le racisme et l’intolérance. »

Je suis toujours curieuse de découvrir les milles et unes manière dont les auteurs réinvente les contes classiques. Le petit Mamadou Poucet ne déçoit pas et offre plusieurs niveaux de lecture, de nature à ravir divers publics. S’inspirant bien évidemment du Petit Poucet, conte classique de la tradition orale française, cette bande dessinée nous transporte dans un monde où être Noir signifie être coupable de tous les maux et pourchassé par le Ku Klux Klan. On y aperçoit des clins d’oeil à des classiques de la littérature tels que Le Petit Chaperon Rouge de Charles Perrault et Les Misérables de Victor Hugo. Tous ces éléments d’intertextualité et d’histoire échapperont aux plus jeunes (« C’est qui le type avec le chapeau pointu blanc???! ») et me laisse penser qu’une lecture accompagnée (par un parent, ou encore en classe à l’école) s’impose dans certains cas. Le sujet du racisme est abordé franchement et sans détour: la discrimination, le rejet, la violence psychologique, la haine, le profilage. Le tout manque parfois un peu de subtilité (on en beurre épais, comme on dit!), mais la morale est propice à discussion. Inventif.

petit mamadou poucet 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Tarek, Morinière, Svart
Maison d’édition: Emmanuel Proust Jeunesse
Année de publication: 2008
ISBN: 2848101830
Public cible: 9 à 12 ans
Vous aimerez peut-être: Si vous voulez rire et lire quelques planches de BD au passage, lisez Toussaint Louverture.

0

Le prince bégayant

prince bégayantLe jeune prince africain semble comblé par les dieux. Il a la beauté, la force et la gaieté. Sans peine, il apprend à maîtriser les arts de la lutte, de la danse et de la chasse. Mais dès qu’il veut parler, immanquablement, le prince bégaye. Lui, le superbe, est incapable de s’exprimer. La blessure de son orgueil grandit avec lui et le prince une fois adulte n’est plus que haine. Il fait la guerre sans fin, devient le plus terrible des guerriers. Les victoires se multiplient, sa blessure demeure. Épuisé, le prince quitte le monde des hommes pour celui des animaux, «le pays étrange des êtres qui vont sans mots». Au terme de cette initiation, le prince aura appris l’amour, le bonheur et la façon de se passer de mots.

Cet album est tout simplement magnifique. Le récit est propice à favoriser le développement de l’esprit critique des jeunes. Il est facile de s’identifier au personnage, ou du moins de comprendre son mal-être. Car on peut être aimé, adulé et admiré, mais être aux prises avec des démons intérieurs. Le texte est fluide, rythmé et touchant, et il accompagne très bien les illustrations aux tons terreux ponctués de couleurs plus vives. Un voyage initiatique, un conte sur le passage à l’âge adulte, plein de douceur, de blessures, de poésie et d’humanité. J’ai adoré cet album et j’en recommande vivement la lecture. Attention! Pour lecteurs avertis. Adapté à une animation en classe.

* Prix Chrétien de Troyes 2007

Coup de ❤ !

francois_place_prince_bégayant_page1

Auteur(s) / illustrateur(s) : François Place
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse
Année de publication: 2006
ISBN: 9782070550692
Public cible: 9 à 13 ans
Vous aimerez peut-être: Ayanda, la petite fille qui ne voulait pas grandir, un album jeunesse pour les plus grands ou encore Je m’appelle Baraka, un livre biographique sur un garçon handicapé.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

La statue de la liberté: Quatre garçons racontent son histoire

la statue de la libertéCatfishÀ l’époque de la construction de la statue de la Liberté – cadeau des républicains français aux États-Unis d’Amérique pour fête le centenaire de leur indépendance – très peu d’enfants allait à l’école. La plupart travaillaient aux champs, dans les magasins, les mines, les usines ou les ateliers. Léo, Fanch’, Ben et Angus, les quatre jeunes héros de cette histoire, ont personnellement participé à ce chantier extraordinaire, qui s’ouvre en France en 1875 et s’achève onze ans plus tard de l’autre côté de l’Atlantique. Chacun à sa manière a contribué à ce qu’aujourd’hui encore la Liberté éclaire le monde…

Mon avis

Ce livre particulier offre une mise en page peu courante: le texte est entrecoupé d’illustrations encadrées de différentes tailles. Le livre est divisé en quatre: une pour chaque personnage, dont un est noir et descendant d’esclaves. Intéressant. Si ce livre vous a plu, vous aimerez peut-être Catfish, qui offre une mise en page semblable.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Serge Hochain
Maison d’édition: École des loisirs
Année de publication: 2011
ISBN: 9782211070041
Public cible: 9 à 13 ans

statue liberté 2

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

New York : Quartiers noirs

NY quartiers noirsNew York, quartiers noirs, ce sont les récits de reporters à travers Harlem, le Bronx et Brooklyn. Un voyage dans les guettos noirs au pays de la liberté. Le livre se lit comme un carnet de voyage. On en apprend beaucoup sur l’histoire et la société américaine. Très jolies illustrations à la peinture à l’eau. La mise en page parfois quelque peu chargée. Ce livre est épuisé, trouvez-le à la votre bibliothèque ou médiathèque de quartier!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Elaine Klein, Yann Le Béchec
Maison d’édition: Albin Michel Jeunesse
Année de publication: 1992
ISBN: 9782226049964
Public cible: À partir de 9 ans
Vous aimerez peut-être: Dans le même genre, il y a Voyage au Sénégal qui pourrait vous intéresser.

Pour d’autres suggestion de lectures, suivez-moi sur Facebook !

1

Martin et Rosa, ensemble pour l’égalité

martin rosa ensembleEn 1955, dans le sud des Etats-Unis, les bus séparent encore les Noirs et les Blancs. La discrète Rosa Parks ose refuser cette ségrégation. En prônant la non-violence, Martin Luther King fait grandir la protestation pour obtenir l’égalité. Avec des milliers d’autres, Rosa et Martin marchent, dénoncent et parviennent à faire changer la loi. Du grand rêve de Martin et Rosa à l’élection de Barack Obama, un espoir se dessine : que l’humanité laisse enfin s’épanouir chacune de ses couleurs !

Ce livre est complet. Pour un enfant de 9-10-11 ans, c’est parfait. J’ai bien aimé le mélange de fiction et de faits. On prend le temps d’expliquer, de mettre en contexte. Pour une fois qu’on ne prend pas les enfants pour des valises! On utilise de vrais mots, sans peur, même s’ils peuvent être durs ou difficile à entendre. Les images sont criantes de vérité. On se permet de complexifier les émotions que l’on peut ressentir face au racisme: rejet, colère, haine, (in)compréhension, dégoût, (in)tolérance, désir de vengeance, savoir pardonner… Au centre du livre, de larges volets s’ouvrent pour expliquer les origines coloniales du racisme en Amérique. En fin de livre: les grands portraits. Des documents pour mieux comprendre: « Vivre dans le sud des États-Unis », « Exemples de lois Jim Crow en vigueur en Alabama », « Contre la haine raciale, une grande association: la NAACP », « Le président de l’espoir » [cf. Barack Obama]. Je recommande vivement ce livre qui aborde avec justesse un sujet délicat tout en poussant le jeune lecteur à développer son esprit critique. Très, très bon!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Raphaële Frier & Zaü
Maison d’édition: Rue du monde
Année de publication: 2013
ISBN: 9782355042706
Public cible: À partir de 9 ans

Vous aimerez peut-être: I have a dream, si vous cherchez un livre pour un enfant plus jeune (5 ans et plus) sur Martin Luther King. Le bus de Rosa, pour répondre à la question: Mais qui était donc Rosa Parks??

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs. 

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

0

Toussaint Louverture

toi« Frères et amis, je suis Toussaint Louverture; mon nom s’est peut-être fait connaître jusqu’à vous. J’ai entrepris la vengeance de ma race. Je veux que la liberté et l’égalité règnent à Saint-Domingue… Déracinez avec moi l’arbre de l’esclavage. » T’étais qui, toi? est une collection pour découvrir les hommes et les femmes qui ont fait l’Histoire, parfois héroïques, parfois peu recommandables, ou tout simplement humains.

Ouf… quelle belle lecture, ce livre ! Un documentaire pour les 9 ans et plus écrit à la manière d’un roman et ponctué de petites planches de bandes dessinées pleines d’humour. On en apprend beaucoup sur Toussaint Louverture et sur l’histoire haïtienne, même si bien sûr il ne s’agit pas d’un document exhaustif ni d’une analyse en profondeur du personnage. Le ton est juste, légèrement décalé et l’humour rend le tout digeste pour les enfants de cet âge dont plusieurs se désintéressent à la lecture. Une mise en page aérée, en couleur (vert). Un livre vraiment accrocheur; en anglais, on dit un « page-turner », une lecture qu’on ne peut arrêter. Une chronologie des évènements marquants de l’époque clôt le livre et une section Pour aller plus loin donne aux enfants des pistes d’exploration pour en connaître davantage sur Toussaint Louverture. À la recherche de modèles positifs dans le domaine du livre pour de jeunes lecteurs noirs ? C’est ce livre qu’il vous faut. Parfait pour les groupes scolaires également, à intégrer au programme d’histoire, de socio ou de philo. Un petit bijou, vraiment, courez vous le procurer en librairie ou en bibliothèque !

Il porte toujours son nom d’esclave, Toussaint Breda […], mais son surnom de « l’ouverture » commence déjà à circuler, et il ne le refuse pas: il lui a été donné par un général français pour souligner sa capacité à transpercer partout les lignes ennemies. Et non pas, comme le suggèrent des mauvaises langues, parce qu’il lui manque des dents !  (p.37)

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jacques Vénuleth & Frédéric Rébéna
Maison d’édition: Actes Sud Junior
Année de publication: 2011
ISBN: 9782742795116
Public cible: 9 à 13 ans

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Vous aimerez peut-être: Une journée à la gomme, un petit roman drôle et plein de rebondissements.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!