0

Ma journée dans la savane: Un voyage en Tanzanie

ma journée dans la savaneArusha et ses amis t’emmènent à travers les magnifiques paysages de la savane, pour découvrir et compter les animaux d’Afrique. A la fin du livre, une carte et un documentaire te permettront de mieux connaître ce beau pays qu’est la Tanzanie.
Chaque rencontre est une occasion de compter, puisqu’il y a un léopard, puis deux autruches, puis trois girafes, etc. Agréable à lire à voix haute, ce livre amusant et éducatif à la fois peut être lu par des lecteurs débutants également. On en apprend beaucoup sur la culture Massaï, les prénoms Swahilis et les animaux rencontrés dans le récit grâce au feuillet documentaire en fin de livre. J’ai fortement apprécié la lecture de cet album coloré!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Laurie Krebs & Julia Cairns
Maison d’édition: Hatier
Année de publication: 2002
ISBN: 9782218752483
Public cible: 4 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Papa, tu m’aimes?.

Publicités
0

I love my hair!

i love my hairEvery night before she goes to bed, Keyana sits down between her mother’s knees to have her hair combed. But no matter how gently Mama pulls, it sometimes still hurts! Keyana doesn’t feel lucky to have such a head of hair, but Mama says she is because she can wear it any way she chooses. This is a wonderful book about self-acceptance for black girls with natural hair. The little girl as a black doll which I found wonderful, especially knowing how difficult it is to find black dolls in Canada (where I live). It is sometimes difficult for black girls to accept and love their hair as it naturally grows out of their head for various reasons. I believe lack of positive representation greatly contributes to this phenomenon. Young girls as little as 4 or 5 years old sometimes refuse to wear their hair a certain way because none of their friends do, and they never see hair like theirs on TV. This book can contribute to build self-esteem in young girls. It also gives them a positive representation of themselves, which is often lacking in popular media.

Author(s) / illustrator(s) : Natasha Anastasia Tarpley & E. B. Lewis
Publisher: Little, Brown
Publication date: 1998
ISBN: 0316522759
Target audience: 4 to 8 years old

Learn more about American author Natasha Anastasia Tarpley 

natasha tarpley

For more book suggestions, like Mistikrak! on FACEBOOK!

0

Mariétou Kissaitou

marietou-kissaitouAu Cameroun, dans le quartier de Douala où elle habite, Mariétou est surnommée Kissaitounapeurderien. Pour se rendre à l’école elle court entre les taxis-brousse et passe son temps à disparaître dans la foule lorsqu’elle se rend au marché avec sa mère. Pourtant, tout le monde ignore que Mariétou est terrifiée par la nuit.

Plusieurs enfants ont peur du noir, même s’ils aiment bien prétendre qu’ils n’ont peur de rien. Au travers la lecture partagée avec un adulte, il apprendront que leurs peurs sont normales, valides et partagée par d’autres. Une étape cruciale dans leur développement global! Pour partager un moment de lecture agréable avec vos enfants, je vous suggère Mariétou Kissaitou, un livre aux illustrations carrées et naïves dont le récit aborde le thème de la peur du noir. Format à l’italienne.

En savoir plus sur l’auteure camerounaise, Marie-Félicité Ébokéa

marie-felicite-ebokea

Auteur(s) / illustrateur(s) : Marie-Félicité Ébokéa & Clémentine Sourdais
Maison d’édition: Éditions du Sorbier
Année de publication: 2008
ISBN: 9782732039077
Public cible: 4 à 7 ans

Vous aimerez peut-être: Petit héro fait pipi comme les grands, un livre sur l’apprentissage à la propreté.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

La famille Labougeotte

labougeotte
Les parents Labougeotte ont toujours voyagé. Maintenant qu’ils ont des triplés, ils ont décidé de s’installer. Encore faut-il trouver logement à leur pied !

Une famille au teint foncé et aux cheveux lisses passent leur temps à déménager. Appartement trop petit, trop grand, trop ensoleillé ou pas assez, trop bruyant… Ce livre capture une tranche de vie occidentale. C’est une histoire à rebondissements assez rigolote, à découvrir dès l’âge de 4 ans, ou encore à lire seul dès la première année. Il s’agit du huitième titre de la série Drôles de familles.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Pierrette Dubé, Estelle Bachelard
Maison d’édition: Dominique et compagnie
Année de publication: 2015
ISBN: 9782897393175
Public cible: 4 à 7 ans

Vous aimerez peut-être: Une visite chez le coiffeur, un livre à lire tout seul.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

1

À l’eau Mariétou!

eau mariétouYoupi ! Lundi, Mariétou va avec sa classe à la mer pour apprendre à nager. Elle parvient à convaincre son père de lui acheter le maillot de championne olympique de ses rêves, dans la boutique de Mama Bikini. Pourtant, une fois sur la plage, Mariétou est impressionnée : la mer est immense, les vagues sont grosses et font du bruit… Celle qu’on surnomme dans son quartier de Douala « Kissaitounapeurderien » aurait-elle peur de se jeter à l »eau?

Mariétou est une fille espiègle qui, c’est bien connu, n’a peur de rien. Elle avait si hâte d’aller à la plage se baigner, mais une fois là-bas, prend peur. Il est rare de voir un livre sur la vie du quotidien n’ayant que des personnages noirs. J’ai lu ce livre à une enfant de presque 6 ans. Elle a aimé les longues tresses d’un personnage figurant et les billes dans ses cheveux. Elle a dit qu’elle voulait avoir des cheveux comme ça! Elle s’est aussi intéressée à la sirène, elle ne savait pas que les sirènes pouvaient être méchantes. Dans l’histoire, Mamiwater, la sirène, chante pour entraîner au fond de l’eau les enfants qui s’éloignent trop de la rive. Nous avons quand même nuancé le propos en disant que certaines sirènes sont gentilles, comme Arielle (parce que Disney, on ne s’en sort pas…!). Le texte est très bien, même si j’ai dû changer quelques mots pour l’adapter au contexte québécois (par exemple, je lisais « éducateur » plutôt que « maître » pour faire référence au professeur d’école). Un excellent livre pour faire passer quelques règles de sécurité dans l’eau aux enfants. Nous avons « lu » le livre plusieurs fois, moi avec les mots de l’auteur et elle avec ses propres mots, en inventant une nouvelle histoire en se basant sur les images. Le format horizontal à l’italienne m’a plu. Très bien, ce livre!

En savoir plus sur l’auteure camerounaise, Marie-Félicité Ébokéa

marie-felicite-ebokea

Auteur(s) / illustrateur(s) : Marie-Félicité Ébokéa & Clémentine Sourdais
Maison d’édition: Éditions du Sorbier
Année de publication: 2010
ISBN: 9782732039718
Public cible: 4 à 7 ans

Vous aimerez peut-être: Dans L’amie, une petite fille s’aventure trop loin dans l’eau lors d’une journée à la plage. Dans Sirènes du monde, on découvre plusieurs histoires sur les sirènes.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

0

Mon premier jour d’école

premier jour d'écoleC’est la rentrée ! Tim, Anna, Fatou, Julien et Pauline vont à l’école pour la première fois. Pour eux, c’est une véritable aventure qui démarre !

L’entrée à l’école peut être un évènement anxiogène pour certains enfants. Lire ce livre peut les aider à prévoir ce qui les attend afin de les aider à imaginer le pire! Les préparatifs, les présentations, la visite de l’école, la pause, la récréation, la salle de classe, le rangement, le travail, les apprentissages… On y suit 21 enfants d’une classe de maternelle, dont Fatou, Ali, Jiao, Noé et Émilie. J’ai bien aimé! À découvrir si vous cherchez des livres pour souligner la rentrée scolaire des tout-petits.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jane Godwin & Anna Walker
Maison d’édition: Circonflexe
Année de publication: 2014
ISBN: 9782878337181
Public cible: 4-5 ans
Vous aimerez peut-être: À la recherche d’autres livres sur la rentrée scolaire? Essayez Tibili, le petit garçon qui ne voulait pas aller à l’école.

0

Contes et musiques d’Afrique

contes-et-musiques-dafriqueQui a créé le premier djembé ? D’où vient la guitare ? Comment joue-t-on du tambour d’eau ? Qu’est-ce qu’un balafon ? Quels sons produit l’udu ? Chaque conte est ainsi consacré à un instrument de la culture africaine.

J’ai particulièrement aimé le premier conte, Djeliba le musicien, qui raconte le parcours de Sinayogo, le premier djembéfola. Il a fabriqué lui-même son djembé à partir du tronc d’un arbre millénaire au Mali. J’ai exploré ce livre avec une enfant de 6 ans avant l’heure du dodo et elle semble avoir bien aimé puisqu’elle a redemandé le même livre le soir suivant. Même si elle a trouvé certaines histoires un peu longues, elle a bien écouté les contes et a posé des questions pertinentes. Elle n’a pas fait de commentaire sur les illustrations, mais je crois qu’elle l’ont aimé a visualisé ce dont il était question dans chacune des histoires. Elle a été patiente pour écouter les morceaux musicaux qui étaient vraiment bien (personnellement, je les ai appréciés), mais à un moment, elle avait hâte que l’histoire commence. Toutefois, elle n’a pas l’oreille particulièrement musicale non plus (elle s’épanouit davantage dans les activités manuelles et sociales plutôt qu’artistiques).

Les livres audio sont bien adaptés pour l’heure du coucher ou pour les balades en voiture!

Conteur et musicien né au Sénégal, Souleymane Mbodj se consacre depuis de nombreuses années à la transmission de contes africains en milieu scolaire en partenariat avec l’Éducation nationale (France).

souleymane-mbodj-198x300

Auteur : Souleymane Mbodj & Anne-Lise Boutin
Maison d’édition: Milan Jeunesse
Année de publication: 2015
ISBN: 9782745973368
Public cible: 4 ans et plus

Vous aimerez peut-être: Contes d’Haïti, un livre accompagné d’un CD audio.