Loula part pour l’Afrique

Loula part pour l'AfriqueLoula est une petite fille bien seule. Bien sûr, elle a trois frères, mais ils sont insupportables. Quant à ses parents, ils sont bien trop préoccupés par leur carrière. Sa mère est chanteuse d’opéra et son père fabriquant de moustaches. Un jour n’y tenant plus, elle décide de quitter la maison et de partir pour l’Afrique. Elle emporte avec elle l’essentiel: son service à thé, un dessin et son chat en peluche. Installé devant la maison, dans la grande voiture noire de la famille, Gilbert le chauffeur lui propose de la conduire en Afrique puisque tel est son désir. La petite fille et l’homme vont ainsi à travers la ville faire un magnifique voyage imaginaire en Afrique grâce à la puissance de Gilbert de raconter ce pays, ses paysages, sa végétation, sans oublier sa faune terrifiante.

Quel bonheur de retrouver Loula, que je connaissais déjà et que j’apprécie beaucoup pour la capacité de l’auteure à capter l’imagination des enfants. Dans Loula part pour l’Afrique, la petite fille blonde, mécontente, décide que ça en est assez et qu’elle partira en Afrique, tiens, ça lui fera des vacances. Loula, accompagnée du majordome de la famille, passera l’après-midi à se croire en Afrique. Dans sa tête de petite fille, l’Afrique, c’est loin (très loin!), on y trouve des chimpanzés, des serpents, une jungle, des girafes, un désert, des piranhas et des chameaux. Au final, l’Afrique, c’est aussi un endroit entouré d’eau où on peut admirer les plus beaux couchers de soleil. Et, qui sait, ce n’est peut-être pas si loin que ça finalement… Même si l’imagination de la petite Loula est en quelque sorte un prétexte pour sortir quelques clichés sur le continent noir et qu’il s’agit clairement d’un point de vue d’une fille blanche de classe aisée, Loula part pour l’Afrique est une belle histoire sur l’autonomie, l’imagination et les repères familiaux. À noter qu’il n’y a pas de personnages noirs dans cet album.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Anne Villeneuve
Maison d’édition: Bayard Canada Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782895795612
Public cible: À partir de 3 ans
Vous aimerez peut-être: La fille qui voulait voir des éléphants.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

J’adore être papa

J'adore être papaDes créatures mythiques s’amusent dans une contrée magique… jusqu’à ce que le Sasquatch se prenne le pied dans un tronc d’arbre, que la corne de la licorne passe à travers une table et que le bras-en-scie du robot rouille sous la pluie. Mais pas de panique ! Papa est là pour arranger tout ça, même quand un vilain pirate-alligator-volant menace de tout gâcher.

Ahahahah ! Cette histoire est HI-LA-RAN-TE ! On y rencontre des créatures mythiques qui nous racontent à quel point c’est génial d’être qui elles sont, mais aussi ce qui est embêtant quand on est ce qu’elles sont. Sasquash, licorne, montre du Loch Ness, etc. Les personnages se rencontrent l’un l’autre et c’est amusant de les suivre de saynettes en saynettes. Les personnages ne sont jamais tout à fait ce qu’on pense qu’ils sont et ils ne font jamais tout à faire ce qu’on s’attendent à ce qu’ils fassent. Le texte répétitif et humoristique fera la joie des tout-petits qui adoreront découvrir les personnages et faire des prédictions sur ce qui va arriver dans l’histoire. Certains gags passeront inaperçus auprès des enfants, mais feront rire les parents !

Les personnages humains de ce livre sont de toutes origines et les personnages humains principaux ont le teint brun et les cheveux lisses. La petite fille de la famille adore être une « maman-fée-ballerine-médecin » (GIRL POWER! 🙂 ) et le petit garçon aime être un « pirate-alligator-volant ! Cet album est vraiment fantastique; encore une fois, les éditions Scholastic ne déçoivent pas. Bravo !

J'adore être papa 2.jpg

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre.

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Dan Bar-el & Gina Perry
Maison d’édition : Éditions Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication : 2017
ISBN : 9781443159876
Public cible : À partir de 3 ans

Vous aimerez peut-être : La princesse et le poney, une histoire pleine d’humour aussi publiée chez Scholastic.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La faune et la flore des Antilles: Deux livres publiés chez Auzou

Avec les collections « Mon premier animalier » et « Mes premières plantes », les enfants découvrent les animaux, les fleurs et les arbres à travers des textes simples et de magnifiques photos. Le bananier, l’hibiscus, le palétuvier, le manicou, la queue en ciseaux ou le dynaste n’auront plus de secret pour eux !

 

La flore des antillesTitre : La flore des Antilles
Auteur(s) / Illustrateur(s)
: Jean-Pierre Chaville
Maison d’édition : Éditions Auzou
Année de publication : 2018
ISBN : 9782733858776
Public cible : À partir de 3 ans

 

Les animaux des antilles françaises
Titre
: Les animaux des Antilles françaises
Auteur(s) / Illustrateur(s)
: Patrick David
Maison d’édition Éditions Auzou
Année de publication : 2014
ISBN : 9782733832424
Public cible : À partir de 3 ans

 

J’apprécie beaucoup cette collection de documentaires simples et accessibles. Aujourd’hui, j’ai lu « Les animaux des Antilles françaises » et « La flore des Antilles » . Les livres ont une couverture matelassée et de jolies pages en papier glacé. Les photographies sublimes sont savamment choisies et de qualité. On y voit les sujets photographiées en détails et souvent en gros plan; les enfants adorent! On y retrouve toujours un sommaire au début du livre, ce qui est vraiment fantastique lorsqu’on désire faire une recherche sur un sujet (surtout auprès des enfants de première ou deuxième année du primaire !). Les enfants peuvent ainsi s’initier à l’utilisation d’un sommaire et à la recherche documentaire.  Le sommaire de « La flore des Antilles » inclus une traduction en créole, même si le texte du livre est en français. Particulièrement bien adapté pour une exploitation en classe, j’aime bien intégrer de temps en temps les documentaires de cette collection des éditions Auzou dans les boîtes à lire que je confectionne pour les enseignants dans le cadre de mon travail. Les enfants adorent, surtout au premier cycle du primaire ! Voici d’ailleurs un aperçu du catalogue 2018-2019 de la collection:

Auzou Premier animalier

Idée pour une exploitation en milieu scolaire

Mettez le nez dehors ! Rendez-vous avec vos élèves dans la cours de récréation pour observer la flore et la faune locale. Formez des groupes d’environ cinq enfants. Chaque groupe doit trouver une plante, un insecte ou un animal que vous allez par la suite photographier. N’oubliez pas de noter à quelle équipe appartiennent les photos ! Ensuite, travaillez ensemble pour faire une recherche sur les sujets photographiés par les enfants. Pendant ce temps, imprimez les photos. En grand groupe, formez un livre documentaire à la manière des livres des éditions Auzou que vous pourrez garder dans votre salle de classe ! Les enfants développeront leur sens de l’observation, les bases de la recherche documentaire, le travail d’équipe et même, si vous le voulez, des bases en photographie (ce projet pourrait en être un commun entre le cours de sciences, d’arts plastique et de français !) Enseignants, avez-vous utilisé ces livres avec votre groupe classe ?

Je remercie les éditions Auzou de m’avoir offert ces livres.

 

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

2 petites mains et 2 petits pieds

deux petites mains et deux petits piedsQ’ils naissent dans un petit village niché au cœur des montagnes, dans une maison cossue, dans le désert ou au pays des pingouins, tous les enfants du monde, filles et garçons, ont, comme chacun le sait, deux petits pieds et deux petites mains. Et le nouveau-né que berce la narratrice a, en plus, trois petits baisers sur le bout du nez!

Quel magnifique album tout en douceur! Les phrases, qui s’étirent sur deux ou trois pages, nous racontent comment un bébé naît quelque part dans le monde au même moment qu’un autre et que tous deux ont deux petites mains et deux petits pieds. S’ajoutent ainsi au fil des pages des bébés aussi différents que semblables, dont un bébé noir né au creux d’un édredon. Mignon comme tout. Bibliothécaires et enseignants, cet album est parfait pour l’heure du conte !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Mem Fox & Helen Oxenbury
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782075095174
Public cible: 3 à 5 ans

deux petites mains et deux petits pieds 2

Vous aimerez peut-être: Dix petits garnements, un album où on dénombre des enfants jusqu’à ce qu’il n’en reste un seul.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Vive l’automne !

vive l'automneCe livre écrit par Diane Muldrow et traduit de l’anglais par Lucie Duchesne fait découvrir aux enfants ce qui caractérise l’automne : Le temps qui devient plus froid, les feuilles qui se colorent de rouge et tombent, les animaux qui se préparent pour l’hiver, ainsi la saison des pommes et des citrouilles. Chaque page est accompagnée d’une courte phrase simple conjuguée au présent de l’indicatif. Les enfants de première et deuxième année du primaire seront donc capable de lire ce petit album seul. Les illustrations crayonnées sont colorées et les personnages sont d’origines diverses. Parmi ceux-ci, on compte un garçon et une fille noire qui sont présents sur plusieurs pages (mais pas toutes). Leur représentation étant positive et leur présence normalisée, je conseille ce livre ! J’aurais toutefois aimé un petit glossaire afin de définir les mots les plus difficiles (par exemple : « ratissons », « prévoyants » ou « délice »), ou encore un petit jeu pour apprendre ce qu’est l’automne (par exemple : trouver l’intrus). Très bon tout de même !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Diane Muldrow & Jill Dubin
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 1998
ISBN: 0439004160
Public cible: À partir de 3 ans

Vous aimerez peut-être: Vous cherchez un livre sur l’automne ? Essayez Les citrouilles, rondes et orangées.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

L’ours brun qui voulait être blanc


ours-brun-qui-voulait-etre-blancUn ours brun qui s’ennuie seul dans sa forêt décide de partir à l’aventure. Baluchon sur le dos, il observe plusieurs choses qu’il n’a jamais vues auparavant. Mais c’est une fois arrivé au pôle Nord qu’il fait une découverte des plus surprenantes: là-bas, tous les ours sont blancs.

Ce livre n’est pas qu’une histoire sur la l’identité raciale. C’est avant tout une histoire sur l’ouverture sur le monde, sur le départ du cocon familial et sur l’autonomie. C’est l’histoire d’un ours brun, oui, mais aussi l’histoire d’un ours qui apprend à se débrouiller seul. Il est très sûr de lui, d’ailleurs, jusqu’à ce qu’il rencontre pour la première fois une ourse blanche et ses amies (blanches également) qui insiste un peu trop sur la couleur de sa fourrure. Intimidé par toute cette attention, l’ours décide de se mettre à l’abri des regards indiscrets. Jamais auparavant la couleur de sa fourrure avait-elle été un élément distinctif de sa personne. Et même si les commentaires des ourses blanches et des pingouins sont positifs (« Ça amincit! », « C’est original! », « Le foncé [est] aussi beau que le pâle »), l’ours prend soudainement conscience de sa différence. Il n’est pas qu’un ours. Il est un ours BRUN. Heureusement, il finit par renouer avec l’ourse blanche pour faire plus ample connaissance. Voilà une histoire sur la découverte de l’Autre. Couverture matelassée.

ours-brun-qui-voulait-blanc.jpg

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jean Leroy & Bérengère Delaporte
Maison d’édition: Éditions les 400 Coups
Année de publication: 2012
ISBN: 9782895406044
Public cible: 3 à 5 ans
Vous aimerez peut-être: Le mouton un peu différent, un livre d’images qui met en scène des animaux de la ferme, ou encore Fourchon, un livre jeunesse qui parle de la différence et de l’acceptation de soi.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Bébé va au marché

bébé va au marchéMaman et Bébé vont au marché. Bébé est très coquin, Maman ni remarque rien. Elle est trop occupée par tout ce qu’elle doit acheter… Cette histoire se déroule dans un marché d’Afrique de l’Ouest où l’illustratrice Angela Brooksbank a grandi.

J’ai eu énormément de plaisir à raconter cette histoire colorée durant une heure du conte. C’était magique ! Le texte est savoureux et les illustrations nous font voyager jusqu’en Afrique de l’Ouest, dans un marché bondé où l’on rencontre une foule de personnages intéressants: une marchande de bananes, un marchand d’oranges, un marchand de biscuits sucrés, une marchande de maïs, une marchande de noix de coco et d’innombrables femmes et hommes souriants qui font leurs emplettes. Les enfants m’ont aidée à effectuer le décompte des aliments (5 bananes, 4 oranges, 3 biscuits, 2 maïs, 1 noix de coco). Un de mes albums favoris de l’année 2017 !

Atinuke est une auteure nigériane. 

Atinuke

Auteur(s) / illustrateur(s) : Atinuke & Angela Brooksbank
Maison d’édition: Éditions des éléphants Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782372730396
Public cible: 3 à 5 ans

Je remercie les Éditions des éléphants de m’avoir offert ce livre.

bébé va au marché 2

Vous aimerez peut-être: Ma journée dans la savane: Un voyage en Tanzanie.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook