Yatandou

yatandouChaque jour, à l’ombre du baobab, Yatandou pile le mil avec les femmes de son village. Toutes ensemble, elles rêvent d’une vie meilleure…

Ce sont d’abord les illustrations qui m’ont marqué à la lecture de cet album. Faites de coups de peintures et de couleurs chaudes, elles sont pleines de reliefs et de détails. Le texte comprend quelques mots en bambara. Ce livre d’images s’adresse aux enfants âgés de 10 ans et plus qui lisent déjà de bons romans. Les femmes occupent un place centrale dans le récit. Elles s’organisent pour faire de leur existence une vie meilleure. Un livre excellent !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Gloria Whelan & Peter Sylvada
Maison d’édition: Le Sorbier
Année de publication: 2008
ISBN: 9782732039190
Public cible: 10 ans et plus

yatandou 2

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités

Imagine… C’est tout blanc

Imagine c'est tout blancPeindre le ciel du bout des doigts, couvrir le paysage de neige, parsemer les champs de fleurs… C’est possible si tu joues avec tes doigts comme autant de baguettes magiques ! » Dans ce livre tout en carton, idéal pour les petits, Claire Dé rend hommage à la couleur blanche dans de très belles photographies d’objets, de paysages et de matière, qui incitent le lecteur à imaginer et à rêver, à partir du blanc.

Arrêtez tout et allez acheter ce livre en librairie à l’instant. Il est franchement fantastique ! Les photographies croquent des moments du quotidien, de la vie, de la nature. Un ciel bleu barré de nuages ici, une colline enneigée là, une plume sur l’oreille d’un petit garçon par là-bas… Et à chaque page, de petites mains noires qui touchent, tiennent, relâchent, montrent, se salissent, serrent le poing ou croisent les doigts. Et, à la toute fin, une liste de mots de choses blanches que l’on peut retrouver dans le livre si on le relit: une pétale, un silence, un brouillard, de l’écume, du coton, etc. Le livre laisse toute la place à l’imaginaire et dès qu’il termine, on veut tout de suite le recommencer et imaginer de nouvelles choses.

Coup de coeur !

imagine c'est tout blanc 3Imagine c'est tout blanc 2imagine c'est tout blanc 4

Auteur(s) / illustrateur(s) : Claire Dé
Maison d’édition: Éditions Les Grandes Personnes Bouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9782361934187
Public cible: Bébés
Vous aimerez peut-êtreMon château, un livre cartonné avec un personnage noir.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Adi de Boutanga

Adi de BoutangaAdi fait partie du clan des Bororo, des éleveurs nomades du Cameroun. La petite fille a la chance de pouvoir aller à l’école et se plaît à apprendre à jongler avec les mots. Un jour, son oncle Amadou décide qu’elle est en âge de se marier. Son père s’oppose à cette décision et l’aide à fuir.

Cet album m’a captivé dès les premières pages où j’ai fait la connaissance d’une jeune fille a l’esprit vif qui m’a raconté son histoire comme à une amie. Elle se questionne, se projette dans l’avenir, se construit des rêves, comme tout enfant devrait être en mesure de le faire, sans se douter que ceux-ci seront détruits par un mariage précoce. Heureusement, elle parviendra à y échapper. La narration à la première personne se fait tout en douceur; on ne sent pas du tout la présence de l’auteur derrière les mots du personnage principal. La mise en page équilibrée donne à voir les magnifiques illustrations chatoyantes de Marc Daniau : des couleurs chaudes et une technique artistique maîtrisée participent à évoquer de façon stylisée l’environnement africain de l’album. En soi, le livre en tant qu’objet est d’ailleurs très beau: son large format de 248 millimètres par 347 millimètres et sa couverture rigide en fait un livre de qualité. On retrouve à la fin de l’album un dossier documentaire sur les Bamilékés et les Peuls vivant au Cameroun, ainsi qu’une présentation de Madame Ly et de la fondation Jean-Félicien Gacha qui offre du soutien à l’éducation dans l’ouest du Cameroun. Cet album pertinent et beau informe et émeut. À lire au plus vite !

Pistes d’exploitation en milieu scolaire:

  • Faites découvrir à vos élèves d’autres livres sur le Cameroun afin qu’ils s’informent sur la richesse de ce pays. Les élèves devront par la suite partager ce qu’ils ont appris. Pour vous aider, vous trouverez sur ce blogue une sélection de livres sur le Cameroun.
  • Explorez le style d’illustrations de Marc Daniau en comparant Adi de Boutanga avec d’autres des livres qu’ils a illustré. En cours d’art plastiques, faites faire à vos élèves un projet « à la manière de… » et n’utilisez que des couleurs chaudes tels que le rouge, l’orangé ou le brun.
  • Formez des groupes avec vos élèves et organisez une séance de débat sur l’institution du mariage, sur le féminisme, ou sur l’autodétermination des jeunes filles.
  • Amenez les élèves à créer des liens avec leur propre vie: ont-ils déjà eu a faire quelque chose qu’ils ne voulaient pas ? Leurs parents souhaitent-ils pour eux des choses qu’ils ne souhaitent pas pour eux-même ? Ont-ils déjà voyagé dans un pays étranger où les coutumes sont différentes des leurs ?
  • En cours d’Éthique et culture religieuse, abordez avec vos élèves des sujets tels que la philanthropie, l’humanisme et le don de soi.

Je remercie les éditions Albin Michel de m’avoir offert ce livre. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alain Serge Dzotap est un auteur camerounais. 

alain serge dzotap

Auteur(s) / illustrateur(s) : Alain Serge Dzotap & Marc Daniau
Maison d’édition: Albin Michel JeunesseBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782226440761
Lectorat cible: 8 à 12 ans.
Vous aimerez peut-être: Du même auteur, il y a Tu sais que je t’aime très fort, un album magnifique sur l’amour d’une grand-mère pour son petit-fils. Du même illustrateur, il y a Ruby tête haute, un album poignant sur la vie de Ruby Bridges.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

Angela Davis : NON à l’oppression

Angela davis non à l'oppressionNée dans l’Amérique de la ségrégation raciale, Angela Davis fut très tôt confrontée à l’exclusion. Cette prise de conscience précoce favorisa son engagement dans les mouvements de défense des Noirs mais aussi dans les mouvements pacifistes des années 1960 et 1970.   

L’auteure fait parler Angela Davis tout au long du livre, créant ainsi un lien intime avec le lecteur. J’avais déjà lu un autre titre de la collection Ceux qui ont dit non de la maison d’édition Actes Sud Junior avec beaucoup de plaisir. Cette lecture ne m’a pas du tout déplue, bien au contraire. La voix d’Angela Davis, romancée, bien sûr, inspire et éveille sous la plume d’Elsa Solal. Extrait:

La communauté noire endurait des rafles en permanence, la police raciste, les violences, lynchages, supplices et exsécutions sommaires redoublaient. J’ai continué mes études et mes voyages mais je vivais très mal d’être loin du mouvement des droits civiques qui prenait de l’ampleur dans mon pays. Une vague de révolte se sulevait. Dès que ce fut possible, je suis rentrée aux États-Unis pour en être. (p.28)

On retrouve en fin d’ouvrage une bibliographie pour aller plus loin et en apprendre plus sur l’histoire des États-Unis et celle qui est rapidement devenue la femme la plus recherchée de ce pays. Ce petit livre de 72 pages se met facilement dans la poche et se lit rapidement n’importe où. Il se glisse facilement dans une bibliothèque de classe ou sur la table de chevet de votre ado. Fortement recommandé pour initier les jeunes au militantisme, à la politique et à l’histoire.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Elsa Solal
Maison d’édition: Actes sud junior Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782330081973
Public cible: À partir de 12 ans
Vous aimerez peut-êtreLes règles, quelle aventure !, un livre qui parle de menstruations.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

Feya (tome 1)

feya tome 1Dans une luxuriante forêt hors du temps, vivent des créatures étranges : un magicien poilu, un petit fantôme gourmand et un renard cueilleur de champignons. Cet univers plein d’humour et de loufoquerie n’est pas dérangé par une quelconque humanité puisque celle-ci a disparu. Mais un jour, les bestioles découvrent sous terre un laboratoire secret où hiberne une jeune humaine, Feya. Son réveil malencontreux va provoquer l’apparition d’autres endormis, secte magique et robots géants, ordinateur malveillant et espion au masque de lion, qui souhaitent tous mettre la main sur la dernière (?) survivante de notre race éteinte. Une grande aventure commence !

Assurément, cette bande dessinée en deux tomes plaira aux amateurs de mangas ! J’ai énormément aimé l’aventure, les bagarres, la magie et la technologie dans ce livre destiné aux enfant mais qui plaira à tous. L’auteur Marc Lataste y aborde des thématiques importantes comme l’amitié, la fraternité, l’identité et l’opposition entre la nature et l’avancement de la technologie.

On rencontre Feya pour la première fois alors qu’elle est extirpée par la curiosité d’un renard qui parle et d’un robot volant. Elle ne sait ni qui elle est, ni d’où elle vient. Elle sauvera ses futurs amis d’une attaque d’un monstre affamé. Et déjà, je me suis dit: « Wow, elle est tellement cool! » Le design du personnage est aussi vraiment super, avec son undercut, son tatou sur le crâne et sa combinaison noire. Feya est courageuse, loyale et a soif de comprendre ce qui lui arrive. La dernière représentante du genre humain est une personne noire. Une fille !! Vraiment. Cool.

À la fin de ce premier tome, on découvrira que [SPOILER] Feya n’est qu’un être de synthèse parmi d’autres, construits par l’étrange Doc Bot, dernier véritable humain sur Terre. Elle a été créee pour apporter la paix et est un symbole du métissage entre humains, êtres magiques et robots. Alors, oui, c’est un robot, mais c’est aussi une fille noire, même si dans le monde où elle vit, les humains ont disparu. [FIN SPOILER] À découvrir au plus vite !

Coup de coeur !

feya tome 1 extrait

Auteur(s) / illustrateur(s) : Marc Lataste
Maison d’édition: Vide CocagneBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9791090425903
Lectorat cible: 8 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Petit robot, une bande dessinée avec une héroïne noire, écrit par Ben Hatke.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Pain-doré

pain doré winters thisdale éditions isatisFanny, moitié jamaïcaine, moitié québécoise, déteste le surnom qu’on lui a donné à l’école, «Pain-Doré». Elle est donc épouvantée quand elle entend un camarade de classe le lui crier alors qu’elle se promène avec sa grand-mère. Pire encore, Nan-ma, qui est aveugle, veut connaitre l’origine de ce nom. Comment Fanny peut-elle décrire la couleur de sa peau à quelqu’un qui ne l’a jamais vue ? Une façon poétique et savoureuse de parler de nos différentes couleurs de peau !

Dans Pain-Doré, on rencontre Fanny, jeune métisse troublée par les surnoms que ses camarades de classe lui donnent à cause de son accent et de sa couleur de peau. Elle n’aime pas lorsque des inconnus font des commentaires sur ses cheveux ou la questionnent sur sa manière de parler. Une conversation avec sa grand-mère aveugle lui fera voir le monde d’une manière nouvelle. Pour aider sa Nan-ma a imaginer les couleurs de peau, elles trouvent ensemble toutes sorte de manières de les décrire: le thé après y avoir ajouté du lait, du yogourt à la pêche, un pain aux bananes, du sirop d’érable, noix de coco grillée, miel à la canelle, tartinade au chocolat et aux noisettes, etc. Les illustrations hyper-réalistes sont à couper le souffle et sont judicieusement cadrées. Le texte capture un moment du quotidien, une tranche de vie à laquelle bien des enfants noirs ou métisses pourront s’identifier. Au final, Fanny s’appropriera son surnom et le portera fièrement.

Pistes d’exploitation en milieu scolaire ou en famille:

  • Dans le livre, Fanny réalisera que les personnes blanches (comme sa mère, par exemple) ne sont pas vraiment blanches. Du moins, « pas de la même façon que la neige est blanche ». Que veut-elle dire par là ?
  • Repère dans le texte toutes les manières que Fanny et Nan-ma utilisent pour écrire les couleurs de peau.
  • Trouve toi aussi une manière de décrire la couleur de ta peau en utilisant des aliments.
  • Avant de lire le livre, regarde la page couverture et le titre. À ton avis, de quoi parlera ce livre ?
  • Pourquoi les enfants de l’école appellent-ils Fanny « Pain-doré »?
  • À la fin de l’histoire, Fanny est-elle toujours triste qu’on lui ait donné ce surnom ? Justifie ta réponse.
  • La mère de Fanny vient du Canada et son père, de la Jamaïque. Et toi, sais-tu d’où viennent tes parents ?
  • Penses-tu que la couleur de peau est quelque chose d’important ?
  • Combien y a-t-il de couleur de peau dans ton école ? Ta classe ? Ta famille ?

Les éditions de l’Isatis ont également dévelopé une fiche pédagogique sur ce livre. N’hésitez pas à la consulter !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kari-Lynn Winters & François Thisdale Bouton acheter petit
Maison d’édition: Éditions de l’Isatis
Année de publication: 2018
ISBN: 9782924769362
Public cible: À partir de 9 ans
Vous aimerez peut-être: Tamina couleur soleil, une histoire sur une petite fille qui n’accepte pas sa couleur de peau.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Nola forever

Nola Forever fabien fernandezCette histoire a été racontée mille fois. On a le sentiment de la connaître depuis si longtemps. Shakespeare se l’est appropriée, le cinéma l’a popularisée et encore aujourd’hui, on se demande si Roméo et Juliette est un mythe ou une réalité. Oui, je vous parle bien de la pièce de théâtre et non du drame qui s’est déroulé à New Orleans.La Nouvelle-Orléans danse au rythme de Mardi Gras, quand vibrent les premières notes d’un drame amoureux : lui, poète et cuisinier tout juste sorti de prison ; elle, étudiante brillante issue des quartiers riches. Un regard, un mot, et leurs coeurs sont emportés par la passion. Ni les articles des magazines people, ni même la haine entre leurs familles ne les séparent. Et peu importe la manière dont ils sont morts, ce qui compte est de savoir comment ils se sont véritablement aimés.Moi, Dakota, dépositaire de leurs témoignages vidéo, je fais tomber les masques pour révéler au monde cette vérité.

Dans cette version moderne du classique du théâtre anglais, Roméo et Juliette, une journaliste tente de reconstituer ce qui est arrivé à deux jeunes adultes issus de familles qui se détestent et qui tombent amoureux. Le couple aussi raconte son histoire par le biais des vidéos de Julian, et c’est donc un récit à trois voix que se dévoile au lecteur, créant un rythme qui lui sert bien. L’histoire se passe en Louisiane et on est plongé dans cette ville cosmopolite avec sa culture et sa gastronomie. Le style de Fabien Fernandez est musical et recherché. J’ai bien aimé ce roman !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Fabien Fernandez
Maison d’édition: Gulf streamBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782354886219
Lectorat cible: Ados.
Vous aimerez peut-être: Les Belles, un roman pour les adolescents.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook