0

Disparais !

disparais escoffierCharlotte aime beaucoup ses parents, même si ce ne sont pas les siens. Car Charlotte vient d’une autre planète. De temps en temps, elle s’en souvient. Là-bas, elle faisait tout ce qu’elle voulait, c’est-à-dire n’importe quoi. Quel bonheur ! Ses parents terrestres, eux, n’ont rien compris et passent leur temps à lui donner des ordres absurdes : manger, ranger, se laver, faire ses devoirs, dormir. Aussi, Charlotte a décidé de s’en débarrasser. Mais pour ça, il lui faut une boîte de magie et une baguette…

Cet album est absolument fantastique ! Quel enfant n’a pas rêvé avoir une boîte magique ? Et quel enfant n’a pas rêvé à la liberté de faire tout ce qu’il veut quand il le veut ? Faire disparaître ses parents avec une baguette magique, cela semble de prime abord ne pas être une si mauvaise idée. Mais ce n’est pas si simple…

La famille de Charlotte est multiraciale: son père est noir et sa mère est blanche. Charlotte a les cheveux bruns, courts et lisses. Elle a énormément d’imagination. Elle se sent prête à vivre comme une grande et faire ses affaires de manière autonome, mais elle réalisera que ses parents, même s’ils imposent pas mal de règles, lui apportent confort et sécurité. Cet album est un plaisir à lire et à raconter. Il peut aussi se lire de manière autonome par un enfant en apprentissage de la lecture. Dans cet album, certains dialogues sont présentés dans des phylactères. Le rouge vif et jaune pétant donnent également fière allure à ce livre jeunesse drôle et rassurant à la fois. L’éditeur suggère de 3 à 5 ans, mais les enfants de 6 à 10 pourraient mieux comprendre le récit.

Coup de cœur !

disparais 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Michaël Escoffier & Matthieu Maudet
Maison d’édition: École des loisirs Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782211231458
Public cible: 6 à 10 ans.

Vous aimerez peut-être: La princesse et le poney, un album jeunesse avec un personnage métisse.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités
0

Ami ! Ami ?

Ami Ami Chris RaschkaUne succession de séquences, à la manière d’un dessin animé qui exprime l’amitié et la fraternité au-delà de toutes les différences. Des dessins efficaces aux couleurs franches et aux traits simples illustrent cette histoire inhabituelle en 39 mots.

Cet album, c’est d’abord une rencontre. Une rencontre entre deux garçons, l’un noir, qui interpelle celui qui lui fait face, un jeune Blanc timide. En toute simplicité. Un mot échangé à la foi, un, pas plus. Parfois interrogatif, parfois exclamatif. Pourtant, c’est toute la complexité et la beauté d’une 1ère rencontre et d’une nouvelle amitié que nous dévoile de page en page le talentueux Chris Raschka. Leurs gestes et leur posture parle aussi beaucoup. Enseignants de premier cycle, à la lecture de cet album en classe, encouragez vos élèves à porter attention au non verbal des personnages. Une lecture excellente, que je conseille vivement !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Chris Raschka
Maison d’édition: Éditions Joie de lire
Année de publication: 2011
ISBN: 9782889080649
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Cache-cachette, une histoire sur l’amitié signée Ezra Jack Keats.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Abiola et la déesse des mers

LAbiola et la déesse des merses vacances scolaires battent leur plein. Nos trois amis Abiola, Francis et Hui Lin sont prêts à passer une journée inoubliable à la plage. Seulement, en proie à une peine familiale, Francis, boudeur, s’aventurera seul dans l’eau et… disparaîtra brusquement sans laisser de traces ! Où a-t-il pu passer ? Abiola et Hui Lin arriveront-elles à retrouver leur meilleur ami de toujours dans cet océan infini ?

Le livre débute avec une présentation du contexte géographique où on retrouve une carte de l’Afrique et du Bénin, un résumé de ce qui s’est passé dans le tome précédent, ainsi qu’une présentation des personnages. Abiola Osseni, espiègle, curieuse et gaffeuse, a 7 ans et demi et vit à Cotonou. Hui Lin, 8 ans, est une jeune fille intelligente, réservée et loyale de nationalité chinoise et béninoise. Francis, 8 ans, est un français fier, débrouillard et moqueur. On suit les trois amis lors d’une journée à la plage durant les vacances scolaires.

Abiola reçoit parfois des moqueries à l’école à cause de ses cheveux crépus en forme de nuage. Malgré tout, elle trouve les cheveux crépus magnifiques et n’hésite pas à complimenter une femme qui les porte fièrement. J’étais heureuse de retrouve la déesse des mers, Mamie Watta, dans un livre jeunesse adressé aux enfants autonomes en lecture. Ici, Mamie Watta a perdu son peigne duquel elle puisait ses pouvoirs. Abiola devra l’aider avec l’aide de ses amis !

Les chapitres très courts rendent la lecture agréable. Pour ne rien manquer, je conseille de lire les tomes précédents avant celui-ci. J’ai trouvé l’histoire un peu courte et incomplète; j’aurais voulu savoir tout de suite comment le peigne de Mamie Watta allait être retrouvé ! Malgré tout, ce livre plaira aux jeunes amateurs de fantastique.

À la fin du livre, il y a un dossier pour en apprendre davantage sur Mamie Watta.

Pistes pour une exploitation en classe

  • Identifie les personnages principaux de l’histoire.
  • Résume chacun des chapitres en une phrase.
  • Replace les événements de l’histoire dans le bon ordre.
  • Effectue une recherche à la bibliothèque ou sur internet sur la culture yoruba.

Iman Eyitayo est une auteure béninoise.

Iman Eyitayo

Mégane Cuvelier est une illustratrice réunionnaise.

Je remercie les éditions Plumes solidaires de m’avoir offert ce livre. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Iman Eyitayo et Mégane Cuvelier
Maison d’édition: Plumes solidaires Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9791096622153
Public cible: 7 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Neïba-je-sais-tout, un livre jeunesse écrit par une auteure afrodescendante.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Le lion et la galette de mil

lion et la galette de milTibobo vit dans un petit village sous le grand soleil d’Afrique. Un soir, alors qu’il s’aventure dans la savane, il tombe nez à nez avec Bô, le lion roi. Le petit garçon est une proie facile pour le gros lion affamé. À force de patience et de ruse, Tibobo viendra-t-il à bout de son terrible adversaire ?

J’ai bien aimé l’humour utilisé dans le texte. La chute est inattendue. Le personnage principal est un garçon noir gourmand et intelligent, probablement habitué à obtenir tout ce qu’il veut. D’ailleurs, il fait usage de la ruse pour attraper le lion roi de la savane. Intéressant, mais on nous offre encore une fois une représentation plutôt stéréotypée des personnes vivant en Afrique.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Hélène Leroy & Cécile Geiger
Maison d’édition: Gautier-Languereau
Année de publication: 2002
ISBN: 201390519
Public cible: 5 ans et plus

Vous aimerez peut-être: De la même illustratrice, il y a Graine de patience.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

 

0

Petit Robot

Petit robot Ben HatkeD’un côté, il y a une petite fille. Elle est bricoleuse et débrouillarde. De l’autre un petit robot tombé d’un camion… La rencontre a lieu et l’aventure commence. Il faut tout d’abord réparer ce petit robot qui visiblement est cassé. Mais heureusement la petite fille a de l’idée. Et les voilà bien vite à marcher tous les deux. Elle lui montre son univers. Mais à l’usine, les machines implacables donnent l’alerte. Il manque un robot… Bientôt, les deux amis jouent ensemble. Après une course dans la forêt, ils se retrouvent tous les deux face au grillage de l’usine et découvrent un énorme trou. Un énorme robot a pour mission de retrouver l’élément manquant. La course-poursuite entre les deux robots commencent. Et le duel est inégal. Petit robot se retrouve vite à l’usine, de nouveau prisonnier. C’est sans compter sur l’imagination bricoleuse de la petite qui va bien vite trouver la solution et libérer le petit Robot. Ils vont retrouver la liberté… et de nombreux amis, car la demoiselle n’a pas chômé. Elle a réparé et « redonné vie » à de nombreuses machines. La balade et la complicité entre la petite et le robot peut reprendre son cours… 

Je suis sans mots. Cette bande dessinée, presque sans texte, est géniale, loin des gros Petit Robot Ben hatke 2titres commerciaux édulcorés et sans saveur. Et elle m’a touché droit au cœur. Tout simplement sublime ! Les couleurs sont choisies avec soin, et les expressions des personnages sont réalistes et nuancées. Et voilà une bande dessinée pour les enfants avec un personnages principal noir (une fille d’ailleurs) et en plus, elle sait bricoler des robots ! Elle n’est pas parfaite, elle a un peu de mal à se faire des amis et à trouver sa place dans le monde, un peu comme ce petit robot croisé sur son chemin. Un peu comme nous tous. Ce livre est FA-BU-LEUX. Il faut absolument que vous le lisiez, vous ne regretterez pas (car oui, il vous plaira aussi en tant qu’adultes!) Et n’oubliez pas de le faire lire aux enfants de votre entourage.

Coup de cœur !

* Prix Eisner 2016 du roman graphique au Comic-Con de San Diego.

* Prix Gryphon.

* Dans la sélection « Meilleurs livres de l’année 2015 » de Kirkus Review.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Ben Hatke
Maison d’édition: Éditions FrimousseBouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782352413363
Public cible: À partir de 8 ans
Vous aimerez peut-être: Roller Girl, une bande dessinée ayant un personnage principal féminin.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Neïba Je-sais-tout : Tu sais garder un secret ?

Neïba-Je-Sais-ToutNeïba est une petite fille de 9 ans drôle, curieuse et un peu mauvaise foi (mais c’est ce qui fait tout son charme). Le jour où elle apprend un secret sur son frère, Ibrahima, elle promet de ne pas le dévoiler, sans se douter des conséquences que cela pourrait avoir si elle le laissait filer…

Enfin un livre où le personnage principal est noir et où on ne parle à aucune moment du racisme, de l’esclavage ou de la pauvreté ! Neïba est une petite fille noire, mais cela ne change rien au récit. On ne raconte pas l’histoire d’une « fille noire », mais simplement l’histoire d’une « fille », une fille comme les autres, qui a des amis d’école, des voisins d’immeuble, un frère, deux parents présents. Une enfant comme les autres qui doit garder un secret, et comme pour bien des enfants, c’est difficile de garder un secret ! Dès les premières pages, la personnalité éclatée et attachante de Neïba charme. Elle s’adresse directement au lecteur comme un ami s’adresse à un autre. Parfois impertinente, mais toujours drôle, on s’amuse beaucoup à lire son histoire.

Malgré quelques coquilles, la plume de Madina Guissé est vivante, presque orale, et on se plait à lire ce roman plein d’humour. Les illustrations de Lyly blabla, lumineuses, m’ont beaucoup plu. On retrouve certains dialogues dans des phylactères et du texte en lettres attachées.

Bref, j’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman. Madina Guissé est assurément une auteure à suivre ! Contexte français.

Madina Guissé est une auteure française.

Madina Guissé

Je remercie l’auteure Madina Guissé de m’avoir offert ce livre.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Madina Guissé
Maison d’édition: Publishroom Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9791023606102
Public cible: 7 à 11 ans
Vous aimerez peut-être: Académie Grimm: Chaperon est perdue, un roman pour les enfants de 11 ans et plus.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Probouditi !

probouditiLe jour de son anniversaire, Calvin assiste au spectacle du magicien Lomax le magnifique. Impatient d’essayer lui-même ses techniques d’hypnose, il les applique à sa jeune soeur Trudy en lui faisant croire qu’elle est un chien. Toute la journée, la petite Trudy aboie et marche à quatre pattes, menant la vie dure à son frère qui a oublié le mot à prononcer pour faire cesser l’état d’hypnose. (c) À livres ouverts.

Calvin ne s’entend pas bien avec sa petite sœur et adore l’embêter. Il la rejette parfois et l’exclue de ses jeux. J’ai eu pitié pour elle, car elle souhaite vraiment pouvoir passer du temps avec son frère. Cela a été difficile de la voir ainsi rejetée; certains y verront même de l’intimidation.

Cela dit, la fin du livre semble suggérer que ce n’est pas la petite Trudy qu’il faut prendre en pitié, mais peut-être bien son frère car Trudy est bien plus futée qu’elle n’y paraît. On ne saura jamais si se comporter en chien a été pour elle une manière détournée d’obtenir ce qu’elle voulait et si elle a fait semblant d’être hypnotisée. Au fond, devrions-nous avoir pitié de Calvin qui ne sera jamais rien d’autre qu’un enfant méchant et égoïste ? Et puis, n’existe-t-il pas toujours une certaine compétition entre les membres d’une même fratrie ?

Il est également possible d’aborder ce livre sous l’angle du contexte des États-Unis de la seconde moitié du XXe siècle. Les voitures anciennes arpentent les rues, les deux garçons noirs s’assoient à l’avant de l’autobus publique qui les ramène chez eux, le décor de la probouditi 2maison familiale, la mode vestimentaire et les jeux auxquels jouent les enfants sont d’autant d’éléments à analyser pour bien comprendre le contexte historique. Cet album offre donc plusieurs points d’entrée. Tout n’est pas dit, tout n’est pas clair. Je recommande donc une lecture accompagnée. Il serait idéal pour une lecture en classe ! D’ailleurs, le site web À livres ouverts offre plusieurs pistes de réflexions pour une exploitation en classe de 4ème, 5ème ou 6ème année du primaire.

Je ne peux passer sous silence les illustrations précises et détaillées de Chris Van Allsburg. Les tons de sépia offrent chaleur et se déploient tels des tableaux de grands maîtres sous les yeux des lecteurs.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Chris Van Allsburg
Maison d’édition: L’École des loisirs
Année de publication: 2006
ISBN: 9782211086592
Public cible: 8 à 11 ans

Vous aimerez peut-être: Mon ombre, ou Libre: Le long voyage d’Henri pour la qualité de leurs illustrations.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook