0

Ruby tête haute

Ruby tête hauteL’histoire vraie de Ruby Bridges, l’une des premières enfants noires à intégrer une école pour Blancs aux États-Unis.

Le récit est bien mené. Une enseignante d’école primaire montre un tableau à ses élèves et leur demande ce qu’il évoque pour eux. On découvre ainsi l’histoire d’une jeune fille, Ruby Bridges,  qui a participé à l’âge de six ans (à sa manière et peut-être même sans le savoir) à la lutte pour les droits civiques. L’auteur entretient le mystère car la signification du tableau est révélée petit à petit.

La petite fille est la seule enfant noire de son école. Le jour de la rentrée, des Blancs manifestent contre l’intégration; la dureté de leurs propos et leurs visages crispés de haine sont des armes utilisés contre une fillette de six ans qui elle, confond toute cette agitation avec les célébrations carnavalesques du Mardi Gras. Les parents blancs en colère chantent des slogans racistes que la petite fille chantera elle aussi à la maison, entraînée par leur rythme accrocheur, mais ne comprenant pas la signification des paroles. C’est à travers sa naïveté, son courage et son inébranlable estime d’elle-même qu’on découvre un moment charnière de l’histoire américaine.

Le livre se termine par un dossier thématique sur le contexte socio-politique des années 1960, ainsi que la véritable histoire de Ruby Bridges. Ce livre peut être utilisé en classe pour apprendre une foule d’éléments historiques: le président Einsenhower, l’auteur John Steinbeck, ou encore le peintre Norman Rockwell. Un album grand format magnifique qui peut servir de porte d’entrée vers une discussion sur la tolérance et l’acceptation des différences.

Ruby tête haute 2

* Sélection du prix des Incorruptibles 2018.

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Je remercie les Éditions des éléphants de m’avoir offert ce livre.

Auteurs / illustrateurs : Irène Cohen-Janca & Marc Daniau
Maison d’édition: Éditions Des éléphants Bouton acheter
Année de publication: 2017
ISBN: 9782372730327
Public cible: 11 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Le bus de Rosa, un album pour les grands tirée d’une histoire vraie.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Publicités
0

Mama miti la mère des arbres

Mama Miti la mère des arbres

Wangari ne reconnaît pas son Kenya natal. Les arbres ont été coupés, les rivières sont à sec.

Face à la déforestation, celle que les Kenyans surnomment affectueusement Mama Miti, « la mère des arbres » en swahili, a alors une idée simple, mais grande: Planter des arbres. Beaucoup d’arbres.

Le récit de Wangari Maathai, la première femme africaine a avoir reçu le prix Nobel de la paix, est un plaisir à lire. Le format à l’italienne se marie bien avec l’équilibre des illustrations et du texte. Informatif et inspirant ! Se termine par un dossier explicatif sur le Kenya et le mouvement Green Belt créé par Maathai.

Publié en collaboration avec Amnesty International.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Claire A. Nivola
Maison d’édition: Éditions du Sorbier
Année de publication: 2008
ISBN: 978273209176
Public cible: 9 à 13 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Ray Charles: Découverte des musiciens

Sray-charlesais-tu que Ray Charles a perdu la vue à l’âge de sept ans? Qu’avant de chanter, il a appris à jouer du piano, du saxophone et de l’orgue? Et qu’à 15 ans, il a quitté l’école pour ne se consacrer qu’à la musique? Et toi, as-tu déjà rêvé très fort, comme Ray Charles, d’être musicien? En écoutant ce disque, tu pourras peut-être devenir, toi aussi, un très grand chanteur de rhythm’n’blues !

J’ai été conquise par cet album dès la première page et la première note de musique sur le CD d’accompagnement. Le livre, très bien fait, est de très bonne qualité matérielle: La reliure est solide, la couverture est rigide, les pages sont glacées. Chaque double page s’intéresse à un pan de la vie ou de la carrière du talentueux Ray Charles: son enfance dans la pauvreté, ses deux frères, le début de sa cécité. De plus, de petits encadrés informent le lecteur sur le contexte social de l’époque, sur des éléments du texte (le braille, le juke-box, le blues) ou encore questionnent le lecteur (« On rêve parfois d’avoir une aussi belle voix que son chanteur préféré. Et toi, as-tu déjà joué devant la glace à imiter ton idole? »). L’histoire se termine par un dossier sur l’héritage laissé par Ray Charles, le tout accompagné musicalement par des morceaux tels que Georgia On My Mind, What I’d Say, et Hit the Road Jack. Enseignants, ce livre est idéal pour une exploitation en classe. Parents, ce livre est idéal pour les voyages en voiture: Pourquoi ne pas lire et écouter un chapitre ou deux chaque jour en allant à l’école? (Mais attention: la musique de Ray Charles donne une irrésistible envie de bouger!) J’ai adoré cet album et je le recommande vivement!

Coup de cœur !

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Rémi Courgeon (illustrations), Stéphane Ollivier (texte) & Daniel Lobé (voix). Bouton acheter petit
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse Musique
Année de publication: 2015
ISBN: 9782070668564
Public cible: 6 à 10 ans
Vous aimerez peut-être: Nina.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Mon voisin Oscar: Une histoire inspirée de l’enfance d’Oscar Peterson

oscar peterson voisinÀ la suite d’une grave maladie, Oscar doit renoncer à jouer d’un instrument qu’il adore. Mais rien n’empêchera le jeune virtuose de vivre pleinement sa passion pour la musique. Cette charmante histoire nous dévoile un pan de l’enfance d’Oscar Peterson, pianiste de jazz renommé.

L’histoire se déroule à Montréal, plus précisément dans le quartier de la Petite-Bourgogne (anciennement appelé Saint-Henri). C’est fanstastique de lire un album où reconnaît la vie de la métropole: ses escaliers extérieurs en colimaçon, ses ruelles chapeautées par des lignes de cordes à linge, la rue Atwater, l’architecture de ses bâtiments, l’église Union United Church… Le récit se termine sur une note heureuse alors qu’Oscar débute des cours de piano et discute avec Millie de ses rêves: elle sera ballerine et lui, explorateur… Millie est un personnage fictif, mais on sait maintenant qu’Oscar est plutôt devenu un pianiste de jazz renommé. Il est décédé le 23 décembre 2007.

Cette histoire, c’est aussi une occasion d’aborder les thèmes de l’amitié, de la maladie, de la musique et des rêves avec les enfants. À l’issu de la lecture de Mon Voisin Oscar, questionnez-les: As-tu déjà été malade? Connais-tu quelqu’un qui a été si malade qu’il ne pouvait plus jouer? Quel est ton instrument de musique favori? Aimerais-tu être musicien comme Oscar? Qu’aimerais-tu être losque tu seras grand? Et, pourquoi pas, leur faire écouter un peu d’Oscar Peterson après la lecture du livre. L’histoire est magnifiquement racontée et les illustrations naïves m’ont beaucoup plu. À lire pour découvrir avec les enfants qui était Oscar Peterson et comment il a marqué l’histoire du jazz montréalais. Chapeau!

Coup de cœur !

oscar peterson voisin2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Bonnie Farmer & Marie Lafrance
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9781443149112
Public cible: 5 à 9 ans

Vous aimerez peut-être: Blues Bayou, une histoire sur le jazz.

Bonnie Farmer (à gauche sur la photo, accompagnée de l’illustratrice Marie Lafrance) enseigne à l’école primaire. Elle est également auteure et dramaturge. Elle habite à Montréal au Québec. Tout comme Oscar Peterson, Bonnie a grandi dans le quartier de la Petite-Bourgogne et elle se souvient avec nostalgie du spectacle et des sons des rues de son enfance.
MONTREAL, QUE.: NOVEMBER 11, 2015 -- Author Bonnie Farmer, left, and illustrator Marie Lafrance stand outside the Union United Church in Little Burgundy onWednesday November 11, 2015. Farmer and Lafrance, have collaborated on the picture book Oscar Lives Next Door. The book is about late Montreal piano legend Oscar Peterson, who grew up in Little Burgundy. (Pierre Obendrauf / MONTREAL GAZETTE)

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Monsieur Chocolat: Le premier clown noir

Cmonsieur-chocolathocolat est un clown qui a amusé le Tout-Paris des années 1900. Il fut le premier artiste noir de la scène française, inventant avec son acolyte Footit un duo de clowns blanc et noir. Fils d’esclaves, son itinéraire passe par Cuba et Bilbao, où il est repéré dans la rue pour sa force physique et son sens du spectacle. Paris lui offrira vingt ans de succès, où les spectateurs de Montmartre et des Folies Bergère se délecteront des péripéties de cet Auguste noir dominé par le clown blanc. Il inspirera même Toulouse-Lautrec et les frères Lumière. Il se révélera précurseur pour sa participation à des réclames ou ses interventions auprès d’enfants hospitalisés. Mais ce parcours ne le mettra pas à l’abri de la misère. Il achèvera sa courte vie dans la solitude à Bordeaux, en 1917.  (c) Babelio

Les faits et la fiction se mélangent dans le texte, il faudra donc prendre soin d’accompagner les plus jeunes enfants dans la lecture. Le livre est intéressant, mais beaucoup de détails sont passés sous silence malgré le dossier présent en fin de livre réunissant des documents autour de la vie de Chocolat. Les sujets abordés dans le livre le sont de manière superficielle; les très jeunes lecteurs ne comprendront pas tout. Un film mettant en vedette Omar Sy dans le rôle titre est sorti au cinéma et Jeune Afrique nous propose un article qui relativise le choix artistique des réalisateurs. Enseignants, pourquoi ne pas explorer le livre en classe en parallèle avec le film?

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Bénédicte Rivière & Bruno Pilorget
Maison d’édition: Rue du Monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782355044052
Public cible: 10 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Aussi dans la collection Grands Portraits chez Rue du Monde, il y a Martin et Rosa: Ensemble pour l’égalité.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

L’arbre aux fruits amers

1arbre-aux-fruits-amers930. Dans le sud profond d’une Amérique toujours ségrégationniste, James Cameron, adolescent noir sans histoire, vit avec sa mère à Marion, une petite ville de l’Indiana. Entraîné par deux amis, Tommy et Abel, il prend part à un braquage qui tourne au drame. Les trois amis sont arrêtés. Ameutée par le Ku Klux Klan, une foule blanche crie vengeance et envahit la prison…

Les évènements qui servent de toile de fond à ce roman sont authentiques. Ils ont inspiré le poète Abel Meeropol qui écrivit en 1937 Strange Fruit (Fruit amer), magnifique poème interprété plus tard par la chanteuse afro-américaine Billie Holiday et connu dans le monde entier.

Ce roman m’a accroché dès les premières pages et j’ai eu du mal à le laisser de côté. La plume de Wlodarczyk est fluide, précise, franche. Un style qui se marie parfaitement bien au propos du livre qui aborde racisme et violence avec honnêteté. Même s’il s’agit d’un livre pour enfants, l’auteur n’hésite pas à parler de manière crue et sans détour du Ku Klux Klan et des pendaisons tout au long du récit. Le tout est assez dur, on espère y apercevoir une parcelle d’espoir, mais celle-ci n’arrive pas. Car même si Cameron vit par sortir de prison, il a tout de même été injustement traité, été victime de racisme, été lynché, été pendu – pis encore, il a survécu à sa pendaison – et on sait que bien d’autres Noirs de l’époque ont connu la même chose sinon pire.

L’arbre aux fruits amers est un récit court et intense qui se clôt avec un dossier historique complet sur l’esclavage, la ségrégation, les lynchages et le mouvement des droits civiques.

Hudson se retint pour ne pas lui cracher au visage. Il était hors de lui. À ses yeux, James était un traîte à la cause. Un de ces fils de putain qui pourrissaient les quartiers noirs. Aux yeux de James, Hudson était un oncle Tom, un de ces Noirs investis dans la cause blanche pour se blanchir soi-même. Deux logiques noires plus éloignées l’une de l’autre que les Blancs et les Noirs entre eux.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Isabelle Wlodarczyk
Maison d’édition: Oskar Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782350009735
Public cible: 13 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Le bus de Rosa, un livre d’images pour les grands, ou bien Le Petit Mamadou Poucet, une bande dessinée.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

0

Francie

francieFrancie rêve d’une vie meilleure aux côtés de son père, à Chicago. En attendant, elle travaille durement chez les Blancs, après l’école, pour aider sa mère. Heureusement, il y a Jesse, un jeune garçon, noir comme elle, qui, lui aussi, en a assez de cette vie de misère. Leur amitié leur donnera le courage d’affronter l’adversité.

Francie est comme une amie pas si lointaine que ça, un personnage à qui on s’attache rapidement. Quel plaisir d’entendre à travers les mots de ce roman la voix d’une enfant afro-américaine qui nous raconte comment c’était d’être noir au sud des États-Unis au début du siècle dernier. Dès les premières pages, où Francie nous présente le détestable chat de la voisine, on se surprend à ne pas aimer ce chat non plus et à vouloir passer plus de temps avec la fillette à travers la lecture. Le contexte est bien campé et le lecteur apprend quelques notions d’histoire contemporaine au passage. L’illustration de couverture ne m’a pas particulièrement plue. Même si elle peu sembler un peu terne, ne vous y fiez pas! Ce livre est un petit bijou de littérature jeunesse. À lire dès l’âge de 11 ans. Dans certaines écoles (notamment aux USA), ce livre fait partie du curriculum obligatoire.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Karen English
Maison d’édition: Bayard Jeunesse
Année de publication: 2001
ISBN: 2227739142
Public cible: 11 à 14 ans
Vous aimerez peut-être: De la même auteure, il y a les aventures de deux fillettes, Nikki et Deja, que j’ai évalué sur ce blog.

*Prix Coretta Scott King pour la version originale anglaise.

Karen English est une auteure américain et enseignante au primaire.

karen english

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook