Boubou dans la neige

boubou neigeQuelles drôles d’idées il a parfois, ce Boubou ! Tricoter des bonnets ? Mais c’est quand il fait froid ! Et dans la jungle… Pourtant, il y a une raison: Boubou convainc ses amis les animaux de partir très haut dans la montagne, pour voir la neige ! Arrivé au sommet, Boubou est ravi : la voilà enfin, la neige tant espérée ! Mais sa joie est si grande et si bruyante… qu’il provoque une avalanche ! Le voilà précipité dans la pente, et transformé en Boubou de neige, tout comme ses amis les animaux ! Heureusement, tout finira dans une grande bataille de boules de neige, pleine de cris et de rires, vite avant que la neige ne fonde. Ce Boubou, quel tempérament !

Il y a de la neige en Afrique occidentale, parfois, au sommet du mont Cameroun. C’est tout expliqué dans un petit encart en fin de livre que j’ai trouvé plutôt sympa. Et quel plaisir pour l’imagination que de voir toute cette neige décendre jusque dans la jungle. Cela dit, Boubou dans la neige offre une représentation d’un personnage noir semblable à beaucoup d’autres dans le monde de l’édition européenne. Un africain, peu habillé, se promène dans la jungle avec des animaux sauvages humanisés et son comportement maladroit face à des évènements propres à la vie occidentale est au coeur d’une histoire qui se veut drôle. Je l’ai déjà dit plusieurs fois, mais ce genre de représentation m’agace profondément. C’était la même chose pour Zékéyé fête Noël. Et entre-temps, je n’ai encore jamais lu d’histoires sur les canadiens où un personnage Blanc se promenerait sous un manteau de peau de phoque vivant dans un igloo et ignorant complètement le monde extérieur, mais on se permet encore de vieux stéréotypes du même acabit pour les Africains. Un peu de variété, s’il-vous-plait.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Cyril Hahn
Maison d’édition: Casterman
Année de publication: 2012
ISBN: 9782203048249
Public cible: 3 à 5 ans

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

Publicités

3 réflexions sur “Boubou dans la neige

  1. Bonjour Vee,
    Il y a maintenant 3 ans, alors que l’idée de faire mon blog germait dans ma tête et que j’avais donc commencé à chercher des livres avec des personnages noirs, je suis tombée sur la collection Boubou dans une librairie et bien sûr j’ai pris. Mais parmi les 4 livres que j’ai acheté je suis tombée sur celui qui porte le titre « Boubou et les voleurs d’animaux » que j’ai très vite rangé dans un tiroir et que je n’ai jamais lu à mon fils. La raison ? L’histoire avec encore les stéréotypes habituels : l’africain qui accompagne un homme blanc en forêt afin de chasser les animaux. La façon très très stéréotypée dont est représentée l’africain : très foncé aux grosses lèvres roses. Sur le coup quand je l’ai acheté je n’ai pas fait attention, puis j’ai remarqué cela en rentrant à la maison sur le point de le lire à mon fils. Donc je partage ton avis, c’est agaçant ! J’ai trois autres livres de la collection Boubou (Boubou et la forêt sans arbre, Boubou et la tempête et Boubou et les gorilles). Dans ceux-ci, il n’est pas question d’un Boubou face à une situation propre à l’Occident mais il reste tout de même le côté « petit africain dans la jungle ». Comme tu dis (puis-je me permettre de te tutoyer ?) on a besoin / nos enfants ont besoin aussi d’autres choses.

    J'aime

    • Merci pour ton commentaire!
      Il existe quelques séries de titre comme ceux-là et malheureusement, il sont bien souvent lus par défaut par des gens cherchant des histoires sur l’Afrique, comme s’il n’existait rien d’autre. C’est dommage car ce genre de séries est truffé de stéréotypes et il existe beaucoup de livres de bien meilleure qualité, mais qui ne reçoivent pas la même visibilité.

      J'aime

      • Tout à fait. Et plus je fais des recherches pour mon blog et plus je me dis que des blogs comme le tien et le mien ont de nombreuses raisons d’exister ! A nous de faire connaître les autres choix, les autres offres de livres que les parents peuvent proposer à leurs enfants ! Parfois je me décourage, je me demande si c’est utile, si ça intéresse et parfois, certains sujets me remotivent et me confortent dans l’idée qu’il faut continuer.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s