Zékéyé à l’école

zekeye-a-l-ecoleAuteur(s) / illustrateur(s) : Nathalie Dieterlé

Maison d’édition: Éditions Hachette Jeunesse

Année de publication: 2000

ISBN: 9782012240100

Public cible: À partir de 4 ans

Résumé: Aller à l’école tout seul, quelle sacrée aventure pour Zékéyé! Surtout quand elle est loin, vraiment loin. « Ne quitte pas la route, ne parle à personne et ne t’arrête pas en chemin », lui recommande sa mamie. Bien sûr, Zékéyé se dépêche de ne pas suivre ces conseils et voilà que les ennuis commencent…

Mon avis: Zékéyé est un personnage sympathique, vivant sur le continent Africain, dans un pays non nommé. Même s’il n’a pas écouté les conseils des adultes, Zékéyé parviendra à résoudre un problème et à se tirer d’affaire en arrivant à l’école. Malgré la présence d’un personnage attachant et d’histoires bien écrites, je ne me sens jamais interpellée par la série Zékéyé. Je ne peux m’empêcher de la questionner. Pourquoi prendre la peine de mentionner « Afrique », mais pas le pays où Zékéyé vit? Pourquoi avoir choisi un contexte rural? Pourquoi avoir choisi la savane africaine et non la steppe, le désert, la forêt, le littoral? Pourquoi avoir choisi de représenter les africains de cette façon? (Le livre Le dinosaure du Kilimandjaro offre une approche différente, ce qui est plutôt bien). Ce livre s’inscrit dans la lignée de la vaste majorité de livres pour enfants se déroulant en Afrique. En soi, ça ne pose pas problème, mais à la longue, à force de ne tomber que sur des livres de la sorte, ça devient vite lassant. De la même manière que de ne tomber que sur des livres ayant des personnages blancs devient vite agaçant. À lire si vous mettez la main sur des livres se déroulant en Afrique offrant une représentation différente du continent, histoire de contrebalancer et de s’éloigner des dangers de l’histoire unique.

Avez-vous lu ce livre à un enfant? Partagez votre expérience dans les commentaires!

Publicités

3 réflexions sur “Zékéyé à l’école

  1. Zékéyé est présenté (je ne sais plus dans quel album) par l’auteure comme appartenant au peuple Bamiléké, du Cameroun. Je trouve moi aussi cette série stéréotypée, alors que d’autres ouvrages rendent compte de l’histoire d’un peuple de façon plus subtile et intéressante. Par exemple, L’Epopée de Soundiata Keïta de Dialiba Konaté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s